En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.90 PTS
-
5 397.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 298.74
+0.30 %
DAX PTS
11 788.41
+1.13 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.31 %
1.135
+0.00 %

Wall Street insensible à l'incertitude autour du Brexit

| Boursier | 159 | Aucun vote sur cette news

Wall Street, déjà imperturbable hier soir, poursuit en légère hausse avant bourse ce mercredi malgré l'incertitude autour du Brexit...

Wall Street insensible à l'incertitude autour du Brexit
Credits Reuters

Wall Street, déjà imperturbable hier soir, poursuit en légère hausse avant bourse ce mercredi malgré l'incertitude autour du Brexit. La cote américaine affiche donc manifestement beaucoup de recul face aux évolutions au Royaume-Uni. Il faut dire que le scénario du pire, celui d'un 'Brexit dur', n'est pas actuellement privilégié. Les opérateurs américains sont par ailleurs plus préoccupés par l'évolution des négociations commerciales entre Washington et Pékin, qui demeure la question cruciale de ce mois de mars outre-Atlantique.

Nasdaq, S&P500 et Dow Jones sont attendus en progression de 0,2% à 0,3% avant bourse ce jour. Sur le marché des changes, l'indice dollar se stabilise à 96,9. Du côté des matières premières, le baril de brut WTI grimpe de 1,5% à 57,7$ sur le Nymex, alors que le baril de Brent de la mer du Nord avance de 0,7% à 67,1$.

L'indice des prix à la production aux Etats-Unis pour le mois de février 2019 est ressorti en augmentation de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre +0,2% de consensus de place et -0,1% pour la lecture antérieure. Hors alimentaire et énergie cette fois, l'indice des prix à la production du mois de février est également ressorti en hausse de 0,1%, alors que les économistes de la place anticipaient en moyenne un gain de +0,2%. Enfin, hors alimentation, énergie et services commerciaux, l'indice des prix à la production a affiché un gain similaire de 0,1% par rapport au mois de janvier 2019, contre +0,2% de consensus. En glissement annuel, par rapport au mois de février 2018, le PPI progresse de 1,9% (+2,5% hors alimentaire et énergie ; +2,3% hors alimentaire, énergie et services commerciaux).

Les chiffres des commandes de biens durables aux Etats-Unis sont ressortis contrastés. Ainsi, pour le mois de janvier 2019, les commandes nouvelles de biens durables ont augmenté de 0,4% en comparaison du mois antérieur, contre -0,6% de consensus de place et +1,3% pour la lecture révisée (en légère hausse) du mois antérieur. Hors transport cette fois, les commandes se sont en revanche tassées de 0,1% en janvier 2019, par rapport au mois précédent, contre un consensus de +0,1% et après une progression de 0,3% un mois auparavant.

L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois de mars 2019 sera communiqué à 15h (il était de +1,9% en février). Les dépenses de construction du mois de janvier seront dévoilées à la même heure (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur). Enfin, le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 8 mars, sera publié à 15h30 (consensus +2,7 millions de barils pour les stocks de brut - hors réserve stratégique).

Le Royaume-Uni se retrouve quant à lui une fois de plus au bord du chaos, à 17 jours de la date théorique du Brexit, fixée au 29 mars prochain... Mardi soir, le parlement britannique a en effet rejeté pour la seconde fois en deux mois l'accord négocié de haute lutte entre Theresa May et l'Union européenne.

La Première ministre britannique a réagi mardi soir en disant "regretter profondément" la décision prise par les parlementaires, assurant une nouvelle fois qu'elle était convaincue que cet accord est le meilleur possible.

Le projet d'accord a recueilli 242 voix en sa faveur et 391 voix contre, malgré des amendements de dernière minute apportés lundi soir afin de rassurer les élus sur le "backstop" (clause de sauvegarde) concernant l'avenir de la frontière irlandaise.

Le texte ayant été une nouvelle fois rejeté, un autre vote interviendra dès mercredi pour que le parlement accepte ou non l'hypothèse d'un Brexit "dur", sans accord. Les sondages prévoient qu'une majorité de députés refuse ce "hard Brexit", en raison du trop grand risque de chaos économique outre-Manche.

Un troisième vote sera alors organisé jeudi pour savoir si Londres va demander à l'Union européenne un délai supplémentaire, d'une "durée limitée", au-delà de la date-butoir du 29 mars, afin de parvenir enfin à un compromis sur les modalités du divorce...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/03/2019

Medasys et ses filiales communiqueront d'une seule et même voix et sous une seule bannière : 'Dedalus'...

Publié le 19/03/2019

Lecra dédie un nouvel espace à l'idéation et au design de solutions disruptives...

Publié le 19/03/2019

Google proposera cette année un service de jeux vidéos en ligne baptisé Stadia.

Publié le 19/03/2019

La maturité du contrat d'achat est de 15 ans pour l'électricité et 20 ans pour les certificats d'énergie propre à compter de sa date d'activation à la fin du 2e trimestre 2020...

Publié le 19/03/2019

La livraison et la mise en service de la tyrolienne sont prévues pour cet été 2019...