Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 515.75 PTS
+1.64 %
6 501.5
+1.78 %
SBF 120 PTS
5 062.63
+1.55 %
DAX PTS
14 462.19
+1.62 %
Dow Jones PTS
32 994.74
+1.1 %
12 598.46
+2.62 %
1.071
-0.19 %

Wall Street incertain. Netflix s'effondre !

| Boursier | 1198 | 3 par 1 internautes

Wall Street, qui s'est brutalement retourné dans le rouge hier soir au terme d'une séance éprouvante, une fois encore, pour les actions...

Wall Street incertain. Netflix s'effondre !
Credits Reuters

Wall Street, qui s'est brutalement retourné dans le rouge hier soir au terme d'une séance éprouvante, une fois encore, pour les actions technologiques, demeure hésitant ce vendredi. Le DJIA rend 0,12% à 34.674 pts, tandis que le S&P 500 perd 0,43% à 4.463 pts. Le Nasdaq recule de 0,67% à 14.059 pts. Le baril de brut WTI régresse de 0,7% à 85$ sur le Nymex. L'once d'or corrige de 0,5% à 1.833$. L'indice dollar cède 0,2% face à un panier de devises.

Le bitcoin décroche de près de 11% sur 24 heures sous les 39.000$, avec la fuite des investissements à risque et la menace de la Russie d'une interdiction des cryptomonnaies, du fait des risques pour la stabilité financière et la souveraineté de la politique monétaire.

Les craintes persistent sur la rapidité du durcissement monétaire de la Fed, face à la menace inflationniste. Le niveau élevé des valorisations et une vague de publications trimestrielles pour l'heure en demi-teinte, font le reste, justifiant les prises de bénéfices pour bon nombre d'investisseurs. L'enlisement sur le plan budgétaire de l'administration Biden ne fait rien pour réconforter. Enfin, les craintes géopolitiques sont également bien présentes, avec le dossier Russie-Ukraine.

Dans l'actualité économique ce vendredi à Wall Street, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour le mois de décembre 2021 est ressorti en augmentation de 0,8% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de 0,7% et une lecture révisée à +0,7% pour le mois précédent. La précédente évaluation du mois de novembre était de +1,1%.

Les publications financières trimestrielles se poursuivent quant à elles à un rythme assez soutenu à Wall Street, au lendemain de la déception Netflix, avec avant bourse ce jour Huntington Bancshares, Ally Financial, First Hawaiian, IHS Markit et surtout Schlumberger. Les annonces s'accélèreront encore la semaine prochaine, avec dès lundi, IBM, Timberland et Halliburton.

Les valeurs

Schlumberger (-2%), géant des services pétroliers, progresse à Wall Street. Le groupe de Houston a affiché sur son quatrième trimestre fiscal un bénéfice net de 601 millions de dollars soit 42 cents par titre, contre 374 millions de dollars un an auparavant. Le bénéfice ajusté par action a été de 41 cents, contre 39 cents de consensus FactSet. Les revenus ont grimpé quant à eux de 13% à 6,22 milliards de dollars, contre 5,53 milliards un an plus tôt et 6,08 milliards de consensus FactSet. Concernant les perspectives, le groupe note que les fondamentaux de l'industrie sont très favorables pour cette année, du fait d'une demande anticipée robuste, d'une offre contrainte et de prix du pétrole accrus. Cette tendance devrait profiter à l'Amérique du Nord et aux marchés internationaux.

Intel (+1%) prévoit d'investir au moins 20 milliards de dollars dans un site de production de 'puces' près de Columbus, Ohio, créant ainsi environ 3.000 emplois selon le Wall Street Journal.

Netflix (-25%) s'effondre, de retour sur ses niveaux boursiers pré-pandémiques... Le géant du streaming a ajouté 8,3 millions de nouveaux abonnés à ses services au 4e trimestre 2021, portant à 221,8 millions le nombre total de ses abonnés, ce qui correspond aux attentes de Wall Street. En revanche, le groupe américain s'est montré beaucoup plus pessimiste que prévu pour le début 2022. Pour le 1er trimestre 2022, le groupe s'attend à 2,5 millions de nouveaux abonnés payants, moins de la moitié de ce que les analystes espéraient. Le consensus FactSet tablait sur 5,8 millions de nouveaux abonnés.

La direction explique notamment ses prévisions conservatrices par la sortie tardive, prévue courant mars, de plusieurs nouvelles productions, dont la saison 2 de 'Bridgerton' et le film 'The Adam Project'. Même si les taux de fidélisation et d'engagement restent élevés, le rythme d'acquisition de nouveaux clients n'a pas retrouvé son rythme précédant la crise du Covid. "Nous pensons que cela pourrait être dû à plusieurs facteurs dont le contre-coup plus long que prévu de la pandémie, et les difficultés macro-économiques qui persistent dans plusieurs parties du monde".

Pour ce qui est des comptes du 4e trimestre 2021, Netflix a fait état d'une hausse de 17% de ses ventes à 7,71 milliards de dollars, un chiffre conforme aux attentes des analystes. Les profits ont atteint 607 millions de dollars, soit 1,33$ par action contre 1,19$ un an plus tôt (+11,7%) et bien plus élevés que le consensus, qui tablait sur seulement 0,83$ par action.

CSX (-3%), le groupe ferroviaire américain, réagissait négativement hier soir à Wall Street, à l'annonce d'un quatrième trimestre pourtant supérieur aux attentes de marché. Sur la période, le groupe a révélé un bénéfice ajusté par action de 42 cents, contre 41 cents de consensus et 35 cents un an avant. Les revenus ont totalisé quant à eux 3,43 milliards de dollars, sur ce trimestre clos en décembre, battant le consensus de 4%. Ils étaient de 2,83 milliards de dollars sur la période correspondante de l'an dernier.

Peloton (+5%), qui décrochait hier soir à Wall Street, reste sous surveillance. Le CEO du groupe a indiqué que la compagnie réétudiait la taille de ses effectifs et son niveau de production, afin de s'adapter à une demande plus saisonnière. John Foley réagissait suite à l'effondrement du cours de Peloton, consécutive à des informations de CNBC selon lesquelles le groupe aurait interrompu la production de vélos d'appartement et de tapis de course face à la chute de la demande.

Twitter (-2%), le réseau social média américain, a annoncé le lancement d'une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de présenter leurs NFT (jetons non fongibles) en photo de profil.

Pfizer (-2%) a obtenu des autorités japonaises une autorisation spéciale pour administrer son vaccin covid aux enfants de 5 à 11 ans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2022

Le Conseil d’administration du Groupe Egide a décidé de convoquer l’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire des actionnaires 30 juin 2022 à 10h00 au Sheraton Paris Airport Hotel &…

Publié le 27/05/2022

Bigben InteractiveLe groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits audio publiera ses résultats annuels définitifs.source : AOF

Publié le 27/05/2022

Michael Dell connaît décidément une semaine bien favorable. Quelques heures après le rachat VMware, le spécialiste des solutions de virtualisation dont il détient 40% des parts, pour 61…

Publié le 27/05/2022

Sur le capital...

Publié le 27/05/2022

(Zonebourse.com) Nous soldons la position sur le turbo CALL Vontobel 8H90V portant sur le titre Compagnie de Saint-Gobain à 1.41 EUR. Ce produit dérivé a été…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne