Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 703.22 PTS
-1.39 %
5 705.50
-1.28 %
SBF 120 PTS
4 509.46
-1.38 %
DAX PTS
13 786.29
-0.67 %
Dow Jones PTS
30 932.37
-1.5 %
12 909.44
+0.63 %
1.207
-0.01 %

Wall Street hésite, mais Apple, Tesla et Facebook vont battre des records

| Boursier | 605 | Aucun vote sur cette news

Wall Street se montre hésitant avant bourse ce lundi, alors que débute une semaine assez chargée pour les entreprises américaines, comprenant...

Wall Street hésite, mais Apple, Tesla et Facebook vont battre des records
Credits Reuters

Wall Street se montre hésitant avant bourse ce lundi, alors que débute une semaine assez chargée pour les entreprises américaines, comprenant notamment les comptes trimestriels d'Apple ou ceux de Tesla. Le DJIA cède désormais 0,6% en pré-séance, alors que le S&P 500 se stabilise et que le Nasdaq s'accorde... 0,9%. Le baril de brut WTI recule de 0,3% sur le Nymex à 52,1$. L'indice dollar avance de 0,1% face à un panier de devises.

Dans l'actualité économique ce jour, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois de décembre 2020 est ressorti à 0,52, contre un niveau révisé à 0,31 pour le mois antérieur. La précédente lecture du mois de novembre était de 0,27. Un indice positif traduit rappelons-le une croissance 'supérieure à la tendance' aux USA.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour janvier sera dévoilé à 16h30.

En Europe, l'indice Ifo allemand du climat des affaires est ressorti à 90,1 en janvier contre 91,4 de consensus, alors qu'il était de 92,2 un mois avant.

Sur les marchés européens, la tendance est négative sur fond de craintes liées une fois encore à la crise sanitaire et à l'impact des confinements. Les opérateurs nourrissent cependant toujours des espoirs concernant le plan de relance américain, que l'administration Biden défend avec conviction. Plusieurs responsables de l'administration Biden ont ainsi demandé dimanche aux sénateurs d'adopter le plan de relance de 1.900 milliards de dollars proposé par le nouveau président et destiné à faire face aux conséquences de la crise du coronavirus. En outre, Biden entend signer un décret afin de renforcer les achats gouvernementaux en biens provenant de producteurs américains.

Selon l'Université Johns Hopkins ce jour, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie approche des 100 millions, dont 25,1 millions aux USA, 10,7 millions en Inde et 8,8 millions au Brésil. La pandémie a fait 2,13 millions de morts dans le monde et 419.228 aux États-Unis. Biden, qui a pris ses fonctions mercredi, a promis lors de la campagne présidentielle de s'attaquer énergiquement à la crise sanitaire. L'un des objectifs du nouveau président est de parvenir à 100 millions de vaccinations en 100 jours. Le suivi des nouveaux variants est également désormais au programme...

Notons également que l'Américain Merck vient de mettre un terme au développement de ses deux vaccins potentiels contre le covid. L'institut Pasteur a arrêté pour sa part son principal projet de vaccin, jugé insuffisamment efficace.

Dans l'actualité des entreprises, cette semaine à Wall Street, Apple publie après-demain ses derniers comptes, après la clôture des marchés, le même soir que Tesla et Facebook. Microsoft publie pour sa part demain soir.

Malgré la crise sanitaire (ou grâce à elle), Apple, Tesla et Facebook pourraient bien avoir affiché des ventes historiques sur le trimestre écoulé. Un quart du S&P 500 doit plus généralement annoncer ses comptes cette semaine, et les compagnies concernées représentent même en capitalisation boursière près de 40% de l'indice large américain... Le consensus FactSet actuel modélise une baisse de 5% des bénéfices de l'indice S&P sur le trimestre.

Notons qu'il s'agit pour Tesla de sa première publication trimestrielle depuis son intégration dans l'indice. Le groupe a déjà publié de très bons chiffres de livraisons pour l'année. Les marchés surveilleront donc les perspectives 2021 du groupe. Elon Musk a évoqué lors de la dernière présentation de résultats certains chiffres, estimant qu'un analyste n'était "pas loin" en anticipant 840.000 à 1 million d'unités livrées cette année.

Apple, première capitalisation boursière mondiale, devrait pour sa part afficher des ventes historiques de plus de... 100 milliards de dollars sur ce trimestre des "fêtes". Facebook, enfin, ne devrait pas avoir de mal non plus à atteindre un record de recettes compte tenu des tendances actuelles favorisant le digital et les réseaux sociaux. Les débats relatifs à la suspension de Donald Trump devraient quant à eux tomber rapidement aux oubliettes.

Ce lundi, Kimberly-Clark annonce ses comptes. Demain mardi, la journée sera animée avec notamment les chiffres de 3M, Archer-Daniels, American Express, Lockheed Martin, Raytheon, Microsoft, Johnson & Johnson, Paccar, Xilinx, Freeport-McMoRan. Mercredi, Apple sera évidemment le rendez-vous phare de la journée, mais les opérateurs suivront par ailleurs les derniers comptes d'AT&T, Anthem, de Boeing, Levi Strauss, Whirlpool, Facebook, Tesla, Hess, VF Corp, General Dynamics, Lam Research, Oshkosh, Whirlpool.

Jeudi, autre déferlante, avec American Airlines, Altria, Jetblue, Southwest, Western Digital, McDonald's, US Steel, Comcast, Marsh & McLennan, Danaher, Nucor, Northrop, Valero, Eastman Chemical, Sherwin-Williams, Stanley Black & Decker et bien d'autres encore. Phillips 66, Eli Lilly, Colgate-Palmolive, Charter Communications, Johnson Controls, KKR, Caterpillar, Johnson Outdoors, Honeywell, Chevron et Weyerhaeuser, annonceront vendredi.

Les valeurs

Kimberly-Clark, fournisseur américain de produits de consommation, a annoncé pour son quatrième trimestre 2020 des ventes de 4,8 milliards de dollars, en augmentation de 6%, avec une croissance organique de 5%. Le bpa dilué net trimestriel est ressorti à 1,58$, presque stable. Le bpa ajusté trimestriel s'est établi à 1,69$, contre 1,71$ un an avant. Le consensus était de 1,6$ de bpa ajusté pour 4,71 milliards de revenus. Pour l'exercice 2021, les revenus sont attendus en croissance de 4 à 6%. Le bénéfice ajusté par action est anticipé entre 7,75 et 8$. Le consensus sur l'exercice entamé était de 7,77$ de bpa ajusté pour 19,54 milliards de revenus.

Blackstone. Foley Trasimene Acquisition, firme de l'investisseur Bill Foley, serait, selon les sources proches du dossier de l'agence Reuters, sur le point de conclure le rachat à Blackstone du groupe de services aux entreprises Alight Solution sur la base d'une valorisation de 7,3 milliards de dollars, dette comprise.

Merck met un terme au développement de deux vaccins expérimentaux contre le Covid-19, suite à des résultats cliniques initiaux jugés décevants, qui n'auraient généré que de faibles réponses immunitaires contre le virus. Le groupe du New Jersey poursuit toutefois les développements parallèles concernant deux traitements expérimentaux du nouveau coronavirus. Merck anticipe des résultats de tests de ces deux traitements dans les semaines à venir, ce qui pourrait déboucher sur des demandes d'autorisations aux régulateurs si les résultats sont positifs.

Pfizer. L'Australie vient à son tour de valider l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 développé par le géant pharmaceutique américain et son partenaire allemand BioNTech.

Moderna. Une entité du conglomérat indien Tata a initié, selon l'Economic Times, des discussions avec le laboratoire en vue de distribuer en Inde son vaccin covid.

United Airlines, Southwest ou American Airlines seront surveillées ce jour en bourse, alors que l'administration Biden entend durcir les conditions d'accès au territoire américain pour lutter contre la pandémie et les nouveaux variants.

Apple, le colosse technologique de Cupertino, publie donc mercredi soir ses comptes trimestriels et devrait afficher des ventes historiques de plus de 100 milliards de dollars. Wedbush profite de l'occasion pour doper son objectif de cours de 160 à 175$ sur le dossier.

Tesla, qui doit aussi publier mercredi soir des ventes historiques, bénéficie pour sa part ce jour d'une recommandation de Baird. Le courtier rehausse son objectif de cours de 488$ à 728$ sur la valeur du leader californien de l'automobile électrique.

AMD annonce ses trimestriels demain soir après bourse à Wall Street. RBC vient de porter son cours-cible à 105$. Le broker table sur des comptes supérieurs aux attentes et une guidance renforcée, ainsi que sur une poursuite de la croissance des parts de marché du groupe. Citi a pour sa part placé le dossier AMD sous surveillance en vue d'un "catalyseur positif".

Electronic Arts et Take-Two ont les faveurs de Goldman Sachs. Le broker vient de restaurer ses recommandations à l'achat sur les valeurs des deux éditeurs de jeux vidéo. GS dégrade en revanche Imax d''achat' à 'neutre' dans le contexte sanitaire que l'on sait.

GameStop flambe encore de plus de 50% avant bourse à Wall Street après un bond de 51% vendredi soir. Les vendeurs à découvert se rachètent en panique sur ce dossier. Telsey a tout de même dégradé la valeur de 'surperformance' à 'sous-performance'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2021

Le chiffre d'affaires 2019/2020 de Televerbier s'est établi à 49,4 MCHF (46,2 ME), en diminution de 13,3% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Bel annonce un Chiffre d'affaires annuel de 3...

Publié le 26/02/2021

Bic annonce la finalisation de la cession de PIMACO, son activité d'étiquettes adhésives au Brésil, à Grupo CCRR pour un montant de 40 millions de...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure...

Publié le 26/02/2021

L'Union Financière de France a publié un Produit Net Bancaire de 179,1 millions d'euros, en baisse de 11% sur l'année après un repli de 18% au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne