Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 965.88 PTS
-0.82 %
7 014.00
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 381.05
-0.78 %
DAX PTS
15 318.95
-1.32 %
Dow Jones PTS
34 725.47
+1.65 %
14 454.61
+3.22 %
1.115
0. %

Wall Street : hésitations après le rebond

| Boursier | 419 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine se cherche avant bourse ce mercredi, après deux jours d'un puissant rebond...

Wall Street : hésitations après le rebond
Credits Reuters

La cote américaine se cherche avant bourse ce mercredi, après deux jours d'un puissant rebond. Le DJIA avance de 0,2% et le S&P 500 de 0,1%, tandis que le Nasdaq prend 0,1%. Le baril de brut WTI se stabilise à 72,2$ environ sur le Nymex. L'once d'or évolue peu à 1.784$. L'indice dollar se tasse de 0,2% face à un panier de devises. Le bitcoin trébuche de 3,5% sur 24 heures à 49.200$ environ.

Le rapport JOLTS du Département au Travail sur les ouvertures de postes aux USA pour le mois d'octobre sera connu à 16 heures (consensus 10,4 millions). Le rapport hebdomadaire du Département à l'Energie sur les stocks pétroliers domestiques pour la semaine close au 3 décembre sera révélé à 16h30.

Les opérateurs saluaient depuis deux jours les relatives bonnes nouvelles sur le front sanitaire, avec un nouveau variant Omicron semblant plus léger que les précédents. Néanmoins, les recherches récentes montrent que le vaccin Pfizer / BioNTech, qui domine le marché, ne fournirait qu'une immunité considérablement amoindrie contre Omicron, suggérant la nécessité de doses de rappel pour renforcer la protection.

Sur le front monétaire, les opérateurs s'attendent toujours à une accélération du rythme du 'tapering', qui pourrait être officialisée dès la semaine prochaine à l'occasion de la réunion des 14 et 15 décembre, et face au risque croissant d'une inflation durablement élevée.

Dans l'actualité politique américaine, la Chambre des représentants des États-Unis a adopté hier soir un projet de loi autorisant les démocrates à relever le plafond de la dette par un vote à la majorité simple. Le projet de loi de compromis reporte également les coupes prévues dans l'assurance-maladie, ce qui peut être un édulcorant pour certains républicains. La Chambre a aussi adopté à une écrasante majorité le National Defense Authorization Act (NDAA) de 768 milliards de dollars, compromis omettant certains domaines litigieux, ce qui pourrait faciliter le processus vers une adoption finale.

Les débats se poursuivent par ailleurs autour du projet de loi de 1.700 milliards de dollars du 'Build Back Better', mais des différends non résolus persistent concernant le SALT, l'immigration et l'expansion de Medicare. Le sénateur modéré clé Manchin continue d'exprimer son malaise face à la taille du projet de loi et aux impacts sur l'inflation...

Les valeurs

Apple reste ballotté au gré des avis de brokers et des articles de presse depuis plusieurs semaines. Le Nikkei est le dernier à s'immiscer dans les débats, indiquant que les problèmes d'approvisionnement contraindraient le groupe à la pomme à ne fabriquer que 83 à 85 millions d'unités de son iPhone 13 cette année, contre un objectif de 95 millions. Dans un long article qui examine les problèmes liés à des composants spécifiques, des sources indiquent au Nikkei qu'Apple devrait manquer de 15 millions d'unités son objectif de 230 millions d'unités pour la production d'iPhone 2021.

Des personnes directement impliquées dans la chaîne d'approvisionnement de l'entreprise ont déclaré au Nikkei que les problèmes signifiaient qu'Apple n'avait produit que 80% de la production d'iPhone 13 souhaitée en septembre et octobre, même après que l'entreprise eut priorisé les composants pour fabriquer les nouveaux smartphones plutôt que des iPad ou des iPhone plus anciens. Des sources ont dit au Nikkei que pendant les deux mois, la production d'iPad n'était que de 50% de ce qui avait été prévu, et que la production d'iPhone plus anciens avait été diminuée d'environ 25% par rapport aux objectifs. La production d'iPad et d'iPhone plus anciens ne se serait pas améliorée beaucoup en novembre.

Des sources connaissant la situation ont déclaré au Nikkei qu'au début du mois d'octobre, l'assemblage d'iPhone et d'iPad avait été interrompu en raison de problèmes de chaîne d'approvisionnement et de restrictions énergétiques en Chine. Le PDG d'Acer, Jason Chen, a même déclaré au Nikkei : "Les vacances de Noël ne sont pas annulées, mais elles sont retardées (pour l'industrie technologique)".

Apple aurait toutefois demandé à ses fournisseurs d'accélérer la production d'iPhone pour la période allant de novembre à janvier. Le Nikkei ne fournit pas à ce sujet d'indications de quantité ou de pourcentage.

Pfizer et BioNTech fournissent ce mercredi une mise à jour concernant le variant Omicron du covid. Des études préliminaires en laboratoire démontrent que trois doses du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19 neutralisent le variant Omicron (lignée B.1.1.529), tandis que deux doses montrent des titres de neutralisation considérablement réduits, affirment les partenaires.

Les données indiquent qu'une troisième dose de BNT162b2 augmente les titres d'anticorps neutralisants de 25 fois par rapport à deux doses contre le variant Omicron ; les titres après la dose de rappel sont comparables aux titres observés après deux doses contre le "virus de type sauvage" qui sont associés à des niveaux de protection élevés. Étant donné que 80% des épitopes de la protéine de pointe reconnus par les cellules T CD8+ ne sont pas affectés par les mutations du variant Omicron, deux doses peuvent toujours induire une protection contre une maladie grave, détaillent les laboratoires.

Pfizer et BioNTech continuent de faire avancer le développement d'un vaccin spécifique au variant Omicron et s'attendent à ce qu'il soit disponible d'ici mars au cas où une adaptation serait nécessaire pour augmenter encore le niveau et la durée de la protection - sans aucun changement prévu concernant la capacité de quatre milliards de doses anticipée pour 2022.

"Bien que deux doses du vaccin puissent encore offrir une protection contre une maladie grave causée par la souche Omicron, il ressort clairement de ces données préliminaires que la protection est améliorée avec une troisième dose de notre vaccin", a déclaré Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer. "S'assurer que le plus grand nombre de personnes possible soient complètement vaccinées avec les deux premières séries de doses et un rappel reste le meilleur plan d'action pour empêcher la propagation du Covid-19".

Stanley Black & Decker prend de la hauteur avant bourse à Wall Street, alors que le groupe suédois Securitas a annoncé aujourd'hui un accord en vue du rachat des activités de sécurité électronique de son concurrent américain pour 3,2 milliards de dollars. Il s'agit de la plus importante acquisition à ce jour pour Securitas, leader coté des services de sécurité. La finalisation de l'opération est anticipée au premier semestre 2022, les coûts d'acquisition étant chiffrés à 135 millions de dollars pour le Suédois, qui voit toutefois d'importantes synergies. Stanley Black & Decker explique que ce deal entre dans le cadre de son recentrage sur le coeur de métier. Les produits de cession seront utilisés pour partiellement financer un programme de rachat d'actions de 4 milliards de dollars l'an prochain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

PLUS QUE QUELQUES JOURS POUR BÉNÉFICIER DE NOTRE OFFRE ASSURANCE VIE

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d'accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics, un des leaders Européens en logistique contractuelle annonce ce jour la...

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, EXEL Industries a conclu un accord, le 28 janvier 2022, pour l'acquisition de...

Publié le 28/01/2022

Suite au protocole d’accord signé le 13 décembre 2021, ID Logistics a annoncé vendredi la finalisation de l’acquisition de 100% de Colisweb, spécialiste français de l’organisation de la…

Publié le 28/01/2022

Dans le cadre de la forte croissance de ses activités dans le Jardin, Exel Industries a conclu un accord vendredi pour l’acquisition de 100% de l’entreprise GF Garden cédée par le groupe…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne