Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 765.52 PTS
-0.44 %
6 773.0
-0.26 %
SBF 120 PTS
5 259.98
-0.46 %
DAX PTS
15 169.98
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
-1.74 %
1.131
+0.12 %

Wall Street hésitant, mais Roblox et GE grimpent

| Boursier | 461 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu en ordre dispersé avant bourse ce mardi, le DJIA rendant 0,2% contre une performance stable sur le S&P 500...

Wall Street hésitant, mais Roblox et GE grimpent
Credits Reuters

Wall Street est attendu en ordre dispersé avant bourse ce mardi, le DJIA rendant 0,2% contre une performance stable sur le S&P 500. Le Nasdaq gagne 0,1%. Le baril de brut WTI prend 0,1% à 82$. L'once d'or se stabilise à 1.832$. L'indice dollar fléchit marginalement face à un panier de devises. Le bitcoin grimpe encore de 4% vers les 68.000$, sur de nouveaux sommets.

L'indice américain des prix à la production pour le mois d'octobre 2021 s'est établi, comme attendu, en augmentation de 0,6% en comparaison du mois antérieur et de 8,6% en glissement annuel. Hors alimentaire et énergie, ce PPI américain a progressé comme prévu de 0,4% par rapport à septembre et de 6,8% en comparaison de l'an dernier.

Jerome Powell, patron de la Fed, interviendra encore ce jour. James Bullard, Mary Daly et Neel Kashkari prendront aussi la parole. Hier, les différentes interventions de responsables de la Fed n'ont pas offert de nouveauté. Notons également que Joe Biden a rencontré la gouverneure de la Fed Lael Brainard la semaine dernière, ce qui pourrait bien signaler l'intention du président américain de la nommer à la tête de la banque centrale, plutôt que de reconduire un Powell quelque peu fragilisé pour un nouveau mandat.

Dans l'actualité des entreprises cotées à Wall Street, Riot Blockchain, BioNTech, Coca-Cola Consolidated, Eastman Kodak, EchoStar, Cardinal Health, Sysco, Madison Square Garden, D.R. Horton, FuboTV, Plug Power ou Nio Inc, annoncent encore ce jour leurs trimestriels.

Les valeurs

General Electric bondit avant bourse à Wall Street, alors que le groupe vient de dévoiler un projet de scission en trois entités cotées. Les cours se rapprochent ainsi des plus hauts observés depuis janvier 2018. GE a l'intention de procéder à une scission en trois entreprises cotées, centrées sur ses activités dans l'aviation, la santé et l'énergie. La compagnie prévoit de scinder GE Healthcare début 2023, GE retenant un intérêt de 19,9%. Le géant industriel américain a indiqué que ses filiales GE Renewable Energy, GE Power et GE Digital seraient fusionnées pour former une seule entité dans l'énergie, qui serait à son tour scindée début 2024. Lawrence Culp, CEO, dirigera la société d'aéronautique une fois la scission bouclée et occupera également la fonction de président non exécutif de GE Healthcare. Scott Strazik serait nommé directeur général de l'entreprise consacrée à l'énergie.

AMC trébuche à Wall Street, au lendemain de sa publication du troisième trimestre. La chaîne américaine de cinémas, 'meme stock' vedette des WallStreetBets avec GameStop, a publié hier soir des revenus supérieurs aux attentes et un résultat s'approchant de l'équilibre. Après un colossal rallye de 2.142% depuis le début de l'année, il fallait bien cela pour justifier la très forte revalorisation (bulle ?) du dossier. Pour le troisième trimestre, la perte ajustée par action a été de 44 cents, contre 42 cents de consensus et 5,70$ un an avant. Les revenus ont totalisé quant à eux 763 millions de dollars, contre 119 millions un an avant et 759 millions de consensus.

AMC a tenté de maintenir l'état d'euphorie des investisseurs hier soir en affirmant mener des discussions avec des studios d'Hollywood pour lancer des NFT (non-fungible tokens). Rappelons qu'AMC, qui surfe sur la vague actuelle propice aux actifs digitaux, entend accepter le bitcoin comme mode de paiement pour les billets et la restauration. Le groupe étudie même la possibilité de lancer sa propre cryptomonnaie. Enfin, AMC envisage de lancer sa propre marque de popcorn. "C'est le 21e siècle après tout, et il semblerait qu'il existe une réelle opportunité pour AMC dans ces domaines", a lancé Adam Aron, l'opportuniste CEO de la chaîne.

Virgin Galactic a raté le consensus de marché au troisième trimestre du fait des retards, mais le groupe de tourisme spatial de Richard Branson a tout de même écoulé plus de billets que prévu pour ses vols à 450.000$. Alors que la perte trimestrielle du groupe demeure conséquente en l'absence de revenus significatifs, Virgin Galactic dit avoir vendu une centaine de places pour ses vols depuis août. Sur le trimestre clos, le groupe a déploré une perte de 48 millions de dollars soit 32 cents par titre, contre un déficit de 92 millions de dollars un an avant et un consensus de 28 cents par titre. Les recettes ont été de 2,6 millions de dollars seulement pour le trimestre clos. Virgin a pour objectif de vendre 1000 tickets pour l'espace avant le lancement commercial attendu fin 2022.

PayPal a annoncé des comptes mitigés pour son troisième trimestre, mais fait aussi état d'un accord entre Venmo et le géant du e-commerce Amazon. La guidance de bénéfices du fournisseur de services de paiement déçoit quant à elle. PayPal corrigeait après bourse hier soir à Wall Street, les opérateurs sanctionnant surtout la guidance sans relief de la saison des fêtes. Pour le quatrième trimestre fiscal, le groupe anticipe des revenus allant de 6,85 à 6,95 milliards de dollars, ainsi qu'un bpa ajusté de 1,12$. Le consensus était de 7,24 milliards de recettes et 1,28$ de bpa ajusté.

Sur le troisième trimestre, les revenus ont atteint 6,18 milliards de dollars, contre 5,46 milliards un an avant et 6,23 milliards de consensus. Le bénéfice ajusté par action a été de 1,11$, contre 1,07$ un an auparavant et 1,07$ de consensus de marché. Durant le trimestre, le groupe a généré un volume de paiements de 310 milliards de dollars, en croissance de 26% en glissement annuel. Venmo a généré 60 milliards de dollars de volume, en progression de 36%, et pourrait afficher 900 millions de dollars de revenus en 2021 selon le management.

Roblox est attendu en forte progression à Wall Street, au lendemain de sa publication financière trimestrielle. Le groupe californien de San Mateo, qui avait grandement bénéficié des confinements avec ses jeux vidéo en ligne et était entré en bourse en mars 2021, a affiché une forte croissance sur la période close. La plateforme de social-gaming, très populaire auprès des enfants, a battu le consensus en termes de 'bookings', avec notamment ses jeux 'MeepCity' ou 'Adopt Me!'. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens sur le troisième trimestre a progressé de 31% à 47,3 millions. Les gamers ont passé plus de 11 milliards d'heures sur la plateforme !

Le niveau de bookings du troisième trimestre a augmenté de 28% à 638 millions de dollars, contre 636 millions de consensus. Le groupe dit avoir généré un cash flow opérationnel 'sain', malgré les investissements. Sur une base ajustée, la perte trimestrielle par action a été de 13 cents, contre 14 cents de consensus. En outre, les résultats du mois d'octobre seraient très encourageants, matérialisant un excellent début pour ce trimestre crucial des fêtes de fin d'année.

Palantir Technologies trébuche, après avoir averti que sa marge opérationnelle diminuerait au quatrième trimestre. Seul point noir de sa publication trimestrielle, la société spécialisée dans l'analyse de données a indiqué que sa marge d'exploitation sera de 22% sur le trimestre clos fin décembre, contre 24% de consensus. Les revenus sont en revanche anticipés à 418 millions de dollars, contre 401,9 M$ attendus par les analystes. Le flux de trésorerie disponible ajusté dépassera par ailleurs la barre des 400 M$ cette année, contre une prévision antérieure de plus de 300 M$. Les revenus atteindront eux plus de 1,5 Md$ (+40%). Sur les trois mois clos fin septembre, la firme basée à Denver a dégagé un bénéfice ajusté par action de 4 cents contre une perte de 5 cents un an plus tôt, pour des recettes en hausse de 36% à 392 M$.

BioNTech, le laboratoire allemand partenaire de Pfizer dans les vaccins Covid-19, a indiqué ce jour que le vaccin développé avec l'Américain allait générer sans doute jusqu'à 17 milliards d'euros de revenus sur l'année, avec les rappels et l'administration aux enfants. Dans l'hypothèse de livraisons allant jusqu'à 2,5 milliards de doses à ce stade, BioNTech anticipe donc 16 à 17 milliards d'euros de revenus provenant du vaccin cette année, ce qui représente une révision en hausse. Le laboratoire travaille sur de nouvelles versions de vaccins ciblant les variants delta et alpha, pour pouvoir répondre rapidement à de nouvelles mutations. BioNTech et Pfizer établissent ainsi une approche préventive pour évaluer le développement, la fabrication et les processus réglementaires de vaccins spécifiques à un variant. BioNTech a confirmé les déclarations des partenaires selon lesquelles ils prévoient de fabriquer jusqu'à 3 milliards de doses d'ici la fin de l'année et potentiellement jusqu'à 4 milliards de doses en 2022.

Sur le trimestre clos, les revenus ont totalisé 6,09 milliards d'euros, alors qu'ils étaient anecdotiques un an avant. Le bénéfice opérationnel a été de 4,72 milliards d'euros, contre une perte de 186 ME un an auparavant. Le bénéfice de la période close a été de 3,21 milliards d'euros, contre 210 ME de pertes un an plus tôt.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Le Conseil d’administration d'Advicenne a décidé de soumettre à l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du 21 janvier 2022, les projets de transfert de cotation de ses titres du…

Publié le 03/12/2021

Pharmagest a annoncé que Dominique Pautrat quittera ses fonctions de Directeur Général pour prendre la Présidence du Directoire de La Coopérative Welcoop, maison-mère de Pharmagest, à compter…

Publié le 03/12/2021

Suite à la survenance d’un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, Carmat a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son cœur…

Publié le 03/12/2021

Le Président du Conseil d'Administration de Pharmagest a proposé au Conseil d'Administration, réuni le 03 décembre 2021, la nomination suivante...

Publié le 03/12/2021

La société Foncière Volta envisage le rachat de tout ou partie de l'emprunt obligataire émis par la Société en deux tranches le 28 décembre 2017 et le...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne