En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-
4 879.5
-
SBF 120 PTS
3 892.27
-
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.01 %

Wall Street hésitant, après les résultats trimestriels

| Boursier | 287 | Aucun vote sur cette news

Wall Street n'affiche pas de tendance claire ce mardi, après une belle série de publications financières trimestrielles comprenant Netflix ou Goldman...

Wall Street hésitant, après les résultats trimestriels
Credits Reuters

Wall Street n'affiche pas de tendance claire ce mardi, après une belle série de publications financières trimestrielles comprenant Netflix ou Goldman Sachs. Le DJIA prend 0,08% à 22.975 pts, mais le Nasdaq cède 0,10% à 6.618 pts. Le S&P500 recule de 0,07% à 2.556 pts. Sur le Nymex, le baril de brut pour novembre régresse de 0,5% à 51,6$.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, l'indice des prix à l'import pour le mois de septembre 2017 a progressé de 0,7% en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus de place. Les prix à l'export, quant à eux, ont connu une augmentation de 0,8% par rapport au mois précédent, contre +0,4% de consensus. En glissement annuel, les prix à l'import ont augmenté de 2,7%, contre +2,9% pour les prix à l'export.

D'après la Fed ce mardi, la production industrielle américaine a affiché pour le mois de septembre 2017 une progression de 0,3% en comparaison du mois antérieur, contre +0,2% de consensus et -0,7% un mois avant. La production manufacturière n'a par contre grappillé que +0,1%, contre un consensus de +0,4% et une baisse de -0,2% en août. Enfin, le taux d'utilisation des capacités de production est ressorti à 76% en septembre, contre 76,2% de consensus et 75,8% pour la lecture révisée du mois d'août.

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois d'octobre 2017 est ressorti à 68, contre 64 de consensus de place et 64 également pour le mois antérieur.

Les publications trimestrielles sont par ailleurs assez nombreuses. Comerica, CSX, Goldman Sachs, Morgan Stanley, Harley-Davidson, Johnson & Johnson, W.W. Grainger et UnitedHealth, ont publié leurs comptes trimestriels ce jour à Wall Street.

LES VALEURS

Netflix (-1%) a publié ses résultats du troisième trimestre. Les revenus sont de 2,98 Mds$, en croissance de 30% en glissement annuel. Les bénéfices s'élèvent à 130 M$ (0,29$ par action), contre 52 M$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,32$, pour des revenus de 2,97 Mds$. Le nombre de nouveaux abonnés ressort à 5,3 millions, pour un total de 109,25 millions. Lors de la publication des comptes du second trimestre, le groupe avait annoncé viser, sur le T3, des revenus 2,97 Mds$, 4,40 millions de nouveaux abonnés, et un bénéfice par action de 0,32$.

Sur le quatrième trimestre, Netflix anticipe des revenus de 3,27 Mds$, un bénéfice par action de 0,41$ et 6,3 millions d'abonnés supplémentaires.

UnitedHealth (+5%), leader américain de l'assurance-santé, a annoncé pour le trimestre clos fin septembre 2017 un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 2,5 Mds$ et 2,51$ par titre, contre 2 Mds$ et 2,03$ par action un an auparavant. Le bpa ajusté trimestriel est ressorti à 2,66$, contre 2,56$ de consensus de place. Les revenus totaux ont augmenté de 9% à 50,3 Mds$. UnitedHealth dope ses estimations annuelles de bpa ajusté à environ 10$, contre une fourchette antérieure allant de 9,75 à 9,90$.

Morgan Stanley (+1%) a annoncé pour le troisième trimestre 2017 un bénéfice par action de 93 cents par titre, contre 81 cents de consensus de place. La banque d'affaires américaine a réalisé sur la période des revenus de 9,2 Mds$, contre 8,9 Mds$ un an plus tôt et 9 Mds$ de consensus. Le bénéfice net part du groupe s'est établi à 1,8 Md$ et 93 cents par action, contre 1,6 Md$ et 81 cents par titre un an plus tôt.

Goldman Sachs (-1%). Le géant américain de la banque d'affaires a affiché pour son troisième trimestre fiscal des résultats dépassant aisément les attentes de marché. Pour le T3, les revenus ont totalisé ainsi 8,3 Mds$, alors que le bpa s'est élevé à 5,02$. Sur la même période, un an plus tôt, les revenus étaient ressortis à 8,2 Mds$ pour 4,88$ de bénéfice par action. Le consensus de place, quant à lui, était de 7,5 Mds$ de revenus et 4,17$ de bpa. GS a affiché, en particulier, des revenus de banque d'investissement dynamiques, en croissance de 17% en glissement annuel.

Johnson & Johnson (+2%), le géant pharmaceutique et médical, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal des revenus et des bénéfices supérieurs aux attentes. Le groupe a par ailleurs relevé ses prévisions annuelles. Sur le trimestre clos, les revenus ont atteint 19,7 Mds$, pour un bpa ajusté de 1,90$. Le consensus était de 19,3 Mds$ de ventes et 1,8$ de bpa. Les revenus annuels sont désormais anticipés entre 76,1 et 76,5 Mds$, pour un bpa compris entre 7,25 et 7,30$.

Harley-Davidson (+3%) a annoncé pour le troisième trimestre fiscal un bénéfice net de 68 M$ soit 40 cents par titre, contre 114 M$ et 64 cents par action un an plus tôt. Les revenus ont régressé à 962 M$, contre 1,09 Md$ un an auparavant. Le groupe de Milwaukee se conforme quoi qu'il en soit au consensus de bénéfice par action et de revenus, malgré cette chute des résultats.

Omnicom (+3%), le colosse publicitaire américain, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal un bénéfice de 264 M$ soit 1,13$ par titre, contre un consensus de 1,10$. Les revenus trimestriels ont totalisé 3,72 Mds$, en déclin de 2% en glissement annuel, contre 3,7 Mds$ de consensus. Un an plus tôt, le bénéfice net du groupe s'établissait à 254 M$ soit 1,06$ par titre.

W.W. Grainger (+4%) a dépassé le consensus au troisième trimestre. Le groupe a réalisé un bénéfice de 162 M$ soit 2,79$ par titre. Le bpa ajusté est ressorti à 2,90$, contre environ 2,6$ de consensus de place. Les revenus ont totalisé 2,64 Mds$, contre 2,63 Mds$ de consensus. Le bpa annuel est pour finir attendu entre 10,4 et 10,9$ par titre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...