Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 773.08 PTS
-0.33 %
6 759.0
-0.46 %
SBF 120 PTS
5 258.48
-0.49 %
DAX PTS
15 184.71
-0.51 %
Dow Jones PTS
34 573.39
-0.19 %
15 774.71
-1.35 %
1.128
-0.19 %

Wall Street grimpe, Powell 'superstar'

| Boursier | 458 | 1 par 2 internautes

Wall Street accélère ce lundi, soutenu par la confirmation de la reconduction de Jerome Powell pour un nouveau mandat à la tête de la Fed...

Wall Street grimpe, Powell 'superstar'
Credits Joshua Roberts / Reuters

Wall Street accélère ce lundi, soutenu par la confirmation de la reconduction de Jerome Powell pour un nouveau mandat à la tête de la Fed. Le DJIA avance de 0,7% à 35.849 pts, le S&P 500 de 0,91% à 4.741 pts et le Nasdaq de 0,71% à 16.172 pts. Le baril de brut WTI prend 0,9% à 76,6$. L'once d'or fléchit de 2% à 1.815$. L'indice dollar prend 0,3% face à un panier de devises de référence. Le bitcoin recule de 1,3% vers les 58.000$.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois d'octobre 2021 est ressorti à 0,76, contre -0,18 un mois auparavant. Rappelons qu'une lecture positive de cet indicateur signale une expansion supérieure à la normale. Néanmoins, le consensus était encore plus haut perché, à 0,90 en octobre.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois d'octobre 2021 se sont établies sur un rythme de 6,34 millions d'unités, contre 6,2 millions de consensus de place et 6,29 millions un mois avant, soit une hausse de 0,8% en comparaison du mois antérieur, mais une baisse de 6% environ en glissement annuel.

La Maison Blanche a choisi de reconduire Jerome Powell à la tête de la Fed. La gouverneure Lael Brainard va quant à elle prendre le poste de vice-présidente, remplaçant Richard Clarida. Ce second mandat de Powell assurera donc une continuité de politique monétaire appréciable, à l'heure du début du tapering et de la levée progressive du soutien de la banque centrale américaine. Joe Biden a affirmé sa confiance dans la capacité de Powell et Brainard à maîtriser l'inflation et à parvenir au plein emploi. Il estime que cela permettra de rendre l'économie américaine "plus forte que jamais".

Il s'agit de la levée d'une incertitude pour les marchés financiers, alors que certains jugeaient possible que Biden choisisse plutôt Brainard, considérée comme étant plus alignée sur ses priorités, pour le poste de présidente. Le président américain a trouvé là un bon compromis. Powell avait été récemment fragilisé par la médiatisation des investissements de plusieurs responsables de la Fed, mais pas suffisamment, donc, pour compromettre sa reconduction.

Biden a annoncé son intention de nommer Jerome Powell pour un deuxième mandat en tant que président du Conseil des gouverneurs et de nommer Lael Brainard au poste de vice-présidente. Alors que le pays est toujours confronté à des défis liés à la sortie de la pandémie, "nous avons fait d'énormes progrès pour redonner vie à notre économie et remettre les Américains au travail", estime la Maison Blanche. "Depuis que le président a pris ses fonctions, l'économie a créé plus de 5,6 millions d'emplois, le chômage est tombé à 4,6% - deux ans plus vite que prévu - et le rythme de croissance de notre économie dépasse celui du reste du monde développé", peut-on lire dans un communiqué du jour.

"Ce résultat témoigne du succès du programme économique du président, et témoigne de l'action décisive du président Powell et de la Réserve fédérale pour amortir l'impact de la pandémie et remettre l'économie américaine sur les rails. Le président Powell a assuré un leadership constant au cours d'une période difficile sans précédent", affirme la Maison Blanche. Pendant ce temps, Lael Brainard "a joué un rôle clé de leadership à la Réserve fédérale, travaillant avec Powell pour aider à alimenter la solide reprise économique de notre pays".

Powell et Brainard partagent la volonté de l'administration de "veiller à ce que la croissance économique profite largement à tous les travailleurs". C'est pourquoi ils ont supervisé une réévaluation historique des objectifs de la Réserve fédérale "pour recentrer sa mission sur les besoins des travailleurs de tous horizons". "Et ils ont avancé des priorités clés que le président partage, comme lutter contre les risques financiers posés par le changement climatique et garder une longueur d'avance sur les risques émergents pour notre système financier", insiste la Maison Blanche.

"L'Amérique a besoin d'un leadership stable, indépendant et efficace au sein de la Réserve fédérale afin qu'elle puisse aller vers son double objectif de maintenir une inflation basse et des prix stables, ainsi que de créer un marché du travail solide qui profite largement aux travailleurs avec de meilleurs emplois et des salaires plus élevés. Le président Biden a pleinement confiance dans l'expérience, le jugement et l'intégrité de Powell et Brainard pour continuer à s'acquitter de ces mandats et aider à reconstruire notre économie en mieux pour les familles de travailleurs", précise encore la Maison Blanche.

La semaine sera aussi marquée par les fêtes de Thanksgiving. La cote américaine sera ainsi fermée le jeudi 25 novembre, et ne rouvrira que pour une demi-séance vendredi.

L'actualité de la crise sanitaire préoccupe quant à elle, avec un recrudescence des cas avant la période hivernale. La moyenne à sept jours des cas de nouveau coronavirus s'approche des 95.000 aux USA, soit une croissance de 33% sur les deux dernières semaines. Les cas augmentent dans la majeure partie des Etats. Le Dr Anthony Fauci estime que le temps presse pour éviter une nouvelle vague dangereuse. En Europe, le retour de certaines restrictions provoque l'agitation sociale.

Dans l'actualité des entreprises, le CEO d'Activision Blizzard envisagerait de quitter la compagnie s'il ne parvient pas à résoudre rapidement les 'problèmes de culture' actuels de l'éditeur. Monster Beverage explorerait de son côté une combinaison avec Constellation Brands. Le board de Telecom Italia va étudier une proposition de rachat de 12 milliards de dollars de KKR...

Agilent, Best Buy, Jack in the Box, Zoom Video, Korn Ferry ou Urban Outfitters, publient ce lundi leurs derniers résultats financiers à Wall Street.

Les valeurs

KKR (+1%) a lancé durant le week-end une offre de 12 milliards de dollars pour le rachat de Telecom Italia. L'offre est libellée à 0,505 euro par titre en cash, ce qui représente une prime de 45% sur la clôture de vendredi et matérialise une valeur equity de 10,7 milliards d'euros. L'opérateur affiche un endettement de 22,5 milliards d'euros. Telecom Italia indique que l'offre est supposée être amicale. Elle requiert l'approbation du conseil d'administration de l'Italien et est conditionnée à une période de due diligence de quatre semaines, ainsi qu'à l'approbation du gouvernement italien. Le board de l'opérateur n'a pas donné d'indication sur une éventuelle approbation.

Vivendi, qui détient 24% des parts, ne devrait toutefois sans doute pas soutenir cette offre, qui sous-évaluerait l'opérateur. C'est du moins ce que précise l'agence Bloomberg, citant une source ayant connaissance directe de la question. Bloomberg note que Vivendi a acquis sa participation dans Telecom Italia à un prix moyen de 1,03 euro par titre.

Monster Beverage (+1%). Le fabricant de boissons énergisantes pourrait fusionner avec Constellation Brands. Selon les sources de Bloomberg, le propriétaire des marques Monster Energy, Relentless et Burn a discuté d'un accord potentiel avec divers conseillers. Les détails de l'éventuelle transaction n'ont pas filtré tout comme le fait de savoir si les discussions aboutiront à une fusion complète ou à une 'simple' transaction d'actifs.

Monster Beverage, dont Coca-Cola est l'un des principaux actionnaires, pèse 47 milliards de dollars à Wall Street contre 44 Mds$ pour le propriétaire des marques Corona Extra et Modelo Especial ainsi que la vodka SVEDKA et le whisky High West aux États-Unis. La relation entre Monster et Coca-Cola pourrait constituer un point de friction, avertit toutefois Kenneth Shea, analyste chez 'Bloomberg Intelligence'. "Je vois une telle transaction, si elle est effectuée, comme mettant en péril l'accord de distribution exclusive de Monster avec Coca-Cola, ce qui pourrait faire dérailler ses ambitions de croissance internationale".

Tesla (+5%). Elon Musk, le directeur général du constructeur californien de véhicules électriques, a déclaré vendredi que l'application du groupe automobile était de nouveau accessible après une panne de serveur qui avait empêché de nombreux propriétaires de se connecter à leur voiture. Dans un tweet, Musk a aussi précisé que son Model S Plaid allait probablement arriver sur le marché chinois autour du mois de mars.

Activision Blizzard (-2%). Bobby Kotick, CEO de l'éditeur de jeux vidéo, n'exclut pas de démissionner s'il ne parvient pas résoudre rapidement les problèmes liés aux accusations d'abus sexuels qui visent son groupe, a rapporté dimanche Wall Street Journal.

Apollo Global Management (+3%), fonds américain d'investissement, étudierait le dossier de la chaîne britannique Marks & Spencer, a indiqué le Sunday Times.

Vonage (+25%). L'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé l'acquisition du spécialiste américain de l'informatique dématérialisée pour 6,2 milliards de dollars. Ericsson déboursera 21$ par titre Vonage, soit une prime de 28% sur la clôture de vendredi et de 34% sur la moyenne à 3 mois. Vonage a affiché des ventes de 1,4 milliard de dollars sur la période de 12 mois close fin septembre, avec une marge d'Ebitda ajusté de 14% et un free cash flow de 109 millions.

Pfizer (+1%) / BioNTech. Les autorités américaines ont étendu l'administration de doses de rappel du vaccin contre le covid à tous les adultes intégralement vaccinés. Pfizer a en outre indiqué que son vaccin anti-covid avait fourni une protection forte de long terme contre le virus dans le cadre d'une étude sur la tranche d'âge des 12 à 15 ans.

Rivian trébuche de 7% à Wall Street, alors que le concepteur de voitures électriques récemment introduit sur la place américaine, vient d'abandonner ses plans de développement d'un véhicule avec Ford Motor.

Uber (-2%) a annoncé un partenariat avec Tokyo Smoke, détaillant en cannabis, afin de permettre les commandes en ligne de cannabis dans l'Ontario, au Canada.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2021

Société Générale a annoncé l’abandon définitif des deux procédures judiciaires engagées par le Département américain de la Justice ("DoJ") concernant, d’une part, les soumissions IBOR de…

Publié le 03/12/2021

La société italienne Airtime Partecipazioni a fait son apparition en Bourse de Paris sur le marché Euronext Growth, avec un prix de référence de 4,82...

Publié le 03/12/2021

(Zonebourse.com) Nous soldons la position sur le warrant PUT Vontobel WS79V portant sur le titre Tesla, Inc. à 0.6 EUR. Ce produit dérivé a été conseillé…

Publié le 03/12/2021

Valneva trébuche de 17% à moins de 23 euros ce vendredi, dans un volume fourni, sur des craintes de moindre efficacité de son vaccin en dose de rappel...

Publié le 03/12/2021

Justifié ?

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne