Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 097.21 PTS
+0.02 %
7 108.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
5 440.09
+0.05 %
DAX PTS
15 150.03
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.087
0. %

Wall Street : faut-il se réjouir des bons chiffres de l'emploi ?

| Boursier | 557 | Aucun vote sur cette news

Wall Street, qui avait assez lourdement corrigé hier suite à de bons chiffres de l'emploi privé américain mesurés par ADP, alimentant la thèse d'une...

Wall Street : faut-il se réjouir des bons chiffres de l'emploi ?
Credits Reuters

Wall Street, qui avait assez lourdement corrigé hier suite à de bons chiffres de l'emploi privé américain mesurés par ADP, alimentant la thèse d'une poursuite du durcissement monétaire de la Fed, se redresse timidement avant bourse ce vendredi. Le S&P 500 gagne 0,3%, le Dow Jones 0,4% et le Nasdaq 0,2%. Notons que Tesla reste sous pression, avec les inquiétudes liées aux baisses de prix... Le baril de brut WTI prend 1,4% sur le Nymex ce jour à 74,6$. L'once d'or avance de 0,7% à 1.854$. L'indice dollar prend 0,4% face à un panier de devises.

Selon le rapport du Département américain au Travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles du mois de décembre sont ressorties au nombre de 223.000, à comparer à un consensus FactSet de 205.000. Le taux de chômage américain retombe pour sa part à 3,5%, alors que le consensus des économistes de la place se situait à 3,7%. Pour le mois antérieur, celui de novembre, les créations de postes ont été révisées en légère baisse, à 256.000 contre 263.000 auparavant. Le taux de chômage de novembre a été revu à 3,6%, contre 3,7% précédemment évalué.

Le salaire horaire moyen en décembre a augmenté de 0,3% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus. Il grimpe de 4,6% sur un an contre 5% de consensus de marché. Les créations d'emplois dans le privé en décembre ont été de 220.000, contre 183.000 de consensus et 202.000 un mois avant. Les créations d'emplois manufacturiers ont été de 8.000, contre 10.000 attendus en moyenne par les économistes.

Hier, les derniers chiffres de l'emploi privé d'ADP étaient déjà ressortis solides, avec 235.000 créations selon le rapport, contre un consensus de 145.000 mesuré par FactSet et un niveau de 127.000 un mois plus tôt. En fait, ces chiffres sont toutefois portés par les petites et moyennes entreprises, alors que les grandes entreprises de plus de 500 employés ont détruit 151.000 emplois en décembre. Les PME de 1 à 19 employés ont créé 65.000 postes, contre 130.000 pour les compagnies de 20 à 49 employés, 159.000 postes pour les sociétés de 50 à 249 employés et 32.000 postes pour les groupes de 250 à 499 salariés. Par industrie, la construction (41.000 postes), les services professionnels et d'entreprise (52.000), l'éducation et les services de santé (42.000 emplois), ainsi que les loisirs et l'hospitalité (123.000 postes) ont généré l'essentiel des emplois de décembre.

Selon la dernière étude Challenger, Gray & Christmas sur le sujet, les annonces de licenciements des entreprises américaines pour le mois de décembre 2022 ont concerné 43.651 personnes, contre 76.835 un mois auparavant. Il s'agit donc d'une amélioration par rapport à novembre, mais rappelons que le total d'octobre était de 33.843. Signalons que le mois de novembre avait été marqué par d'importantes annonces de licenciements des firmes technologiques, et que ce mois de janvier prend déjà le même chemin, avec des plans de Salesforce et d'Amazon.

Ce vendredi à Wall Street, les opérateurs suivront par ailleurs les commandes industrielles de novembre (16h, consensus FactSet -0,5%), ainsi que l'ISM des services de décembre (16h, consensus 55). Enfin, Raphael Bostic, Lisa Cook et Thomas Barkin de la Fed, s'exprimeront dans la journée...

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité actuelle d'une hausse de taux de 25 points de base le 1er février, à l'issue de la prochaine réunion monétaire, se situe à 68% environ, contre 32% de probabilité d'un geste de 50 points de base. La fourchette actuelle va de 4,25 à 4,5%. Le même outil montre que le pic des taux pourrait être atteint en mai entre 5 et 5,25%, tout dépendant évidemment des fameux "futurs développements" concernant l'inflation et l'économie de manière générale...

Les valeurs

Tesla trébuche encore avant bourse à Wall Street, au plus bas de deux ans. Les réductions de prix du groupe d'Elon Musk inquiètent de plus en plus les opérateurs. Le géant texan de l'automobile électrique, qui a perdu deux tiers de sa valeur à Wall Street l'an dernier, baisserait les prix des Model 3 et Model Y en Chine, selon Reuters. Citant le site web chinois de l'entreprise, Reuters rapporte que Tesla a réduit son prix de départ pour le Model 3 à 229 900 yuans (environ 33 400$) contre 265 900 yuans, et l'a abaissé pour le modèle Y à 259 900 yuans contre 288 900 yuans. Tesla a ainsi réduit les prix de ses voitures en Chine pour la deuxième fois en moins de trois mois, dans un contexte d'assombrissement des perspectives de demande sur le plus grand marché automobile du monde. La dernière réduction, ainsi que les baisses de prix d'octobre et que diverses incitations pouvant atteindre 10 000 yuans accordées aux acheteurs chinois au cours des trois derniers mois, représentent une réduction cumulée de 13% à 24% des prix de Tesla depuis septembre, selon Reuters.

Tesla abaisserait aussi ses prix au Japon et en Corée du Sud. Au Japon, Tesla aurait réduit les prix Model 3 et Y d'environ 10%, première baisse depuis 2021. Le prix de la version à propulsion arrière Model 3 est désormais de 5,369 millions de yens (40.000$ environ), contre 5,964 millions de yens auparavant selon Reuters.

Bed Bath & Beyond poursuit sa chute boursière. Selon le Wall Street Journal, citant des sources proches de la question, le détaillant envisagerait de déposer le bilan, optant donc pour le chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, d'ici quelques semaines. Le rapport du WSJ faisait suite à la mise à jour commerciale de la matiné dans laquelle BB&B indiquait donc qu'il existait un doute substantiel quant à sa capacité à poursuivre ses activités...

Pfizer, le géant pharmaceutique américain, envisagerait des options concernant ses programmes et actifs dans les maladies rares à un stade précoce, indique le Barron's. Selon le rapport du Barron's, la société aurait déclaré aux employés qu'elle chercherait à "externaliser" la majorité des programmes de maladies rares à un stade précoce en neurologie et en cardiologie, et les programmes de thérapie génique qui n'ont pas encore fait l'objet d'essais cliniques. L'article cite un porte-parole de l'entreprise disant que Pfizer envisage bien des options concernant ces actifs et programmes. Néanmoins, les traitements des maladies rares qui sont plus avancés en termes de développement ne seront pas impactés.

CytomX Therapeutics flambe de plus de 70% en pré-séance à Wall Street, sur le Nasdaq, alors que Moderna a annoncé un accord de licence avec le spécialiste du cancer, dans l'élaboration de traitements à base d'ARN messager pour un large éventail de maladies.

Southwest Airlines, le transporteur aérien américain à bas coût, va lancer un examen approfondi de ses opérations après l'annulation le mois dernier de milliers de vols. L'incident pourrait se traduire par un manque à gagner allant jusqu'à un milliard de dollars, selon un représentant syndical cité par Reuters. Raymond James estime que cela pourrait amputer de plus de moitié la croissance des revenus du quatrième trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/01/2023

Wall Street tempère ses ardeurs ce vendredi, après un joli rebond des valeurs technologiques...

Publié le 27/01/2023

Wall Street tempère ses ardeurs avant bourse ce vendredi, après un joli rebond des valeurs technologiques...

Publié le 27/01/2023

A une semaine du rendez-vous de la Fed, la Bourse de New York a fini en hausse à l'issue d'une séance chargée en résultats d'entreprises mitigée et de statistiques économiques meilleurs…

Publié le 26/01/2023

La cote américaine était bien orientée jeudi, le S&P 500 gagnant 1,1% à 4...

Publié le 26/01/2023

La cote américaine est plutôt bien orientée pour l'heure ce jeudi, le S&P 500 gagnant 0,37% à 4...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2023

GAUSSIN et sa filiale METALLIANCE (Euronext Access MLETA - FR0010492181), annoncent la nomination de Sophie Burcklen au Conseil d'administration de...

Publié le 27/01/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,74 % à 7095,99 dans un volume de 3,4 MD. 

Publié le 27/01/2023

ElisLa société de services aux entreprises annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.Kaufman et BroadLe promoteur immobilier publiera ses résultats annuels. LumibirdLe spécialiste…

Publié le 27/01/2023

Au quatrième trimestre, les revenus d’Alten ont progressé de 25,8%, dont une progression de 9,6% en France et de 34,3% à l’International. A données constantes, la croissance est de 14,9%, dont…

Publié le 27/01/2023

Sur le plan statistique : France : 8H45 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de janvier Indice de la confiance des consommateurs de janvier (83 attendu après…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE