Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 385.51 PTS
+0.45 %
6 370.00
+0.78 %
SBF 120 PTS
5 016.18
+0.53 %
DAX PTS
15 399.65
+1.34 %
Dow Jones PTS
34 777.76
+0.66 %
13 719.63
+0.78 %
1.216
+0. %

Wall Street en vive hausse avant l'élection

| Boursier | 935 | 5 par 2 internautes

Wall Street se redresse assez nettement ce lundi, en cette veille d'élection présidentielle aux Etats-Unis avant laquelle le nouveau plan de relance...

Wall Street en vive hausse avant l'élection
Credits Reuters

Wall Street se redresse assez nettement ce lundi, en cette veille d'élection présidentielle aux Etats-Unis avant laquelle le nouveau plan de relance ne sera manifestement pas validé. Pour l'heure, Joe Biden devance toujours le locataire actuel de la Maison blanche, Donald Trump, dans les sondages. Le Dow Jones gagne 1,45% en début de journée à 26.886 pts et le S&P500 1,22% à 3.311 pts, alors que le Nasdaq remonte de 0,87% à 11.006 pts après avoir décroché de 2,45% vendredi suite aux publications des GAFA...

Sur le Nymex, le baril de brut cède 0,3% à 35,7$. L'once d'or gagne 0,6% à 1.892$. L'indice dollar se stabilise face à un panier de devises de référence.

L'indice PMI manufacturier final américain du mois d'octobre 2020 est ressorti à 53,4, contre 53,3 de consensus de place et 53,3 également pour la lecture préliminaire (flash). L'indice signale donc comme prévu une nette expansion de l'activité manufacturière nationale américaine.

L'indice ISM manufacturier américain du mois d'octobre est quant à lui ressorti à 59,3, contre 55,7 de consensus et 55,4 un mois avant, ce qui traduit une accélération de l'expansion de l'activité. L'indice des prix s'est établi à 65,5, contre 60,5 de consensus.

Enfin, dernière statistique américaine du jour, les dépenses de construction du mois de septembre ont progressé de 0,3% par rapport au mois antérieur, contre +0,9% de consensus et +0,8% pour la lecture révisée (en baisse) du mois antérieur.

Les places européennes affichent une excellente tenue, malgré les nouvelles mesures restrictives frappant notamment la France, l'Allemagne, le Portugal, l'Autriche et le Royaume-Uni. En Chine cette fois, les indices PMI manufacturiers sont supérieurs aux attentes. L'activité du secteur manufacturier chinois a progressé en octobre à son meilleur rythme en près de dix ans, avec la demande intérieure. Le PMI manufacturier Caixin/Markit chinois est ressorti à 53,6. Le PMI manufacturier officiel est de 51,4 en octobre...

Aux Etats-Unis, la campagne électorale entre donc dans sa dernière ligne droite avant le scrutin de mardi. Trump menace encore de contester les résultats en cas de défaite... Biden conserve une large avance au niveau national, mais Trump ne baisse pas les bras et entend refaire son retard dans les 'swing states' susceptibles de faire pencher la balance. Au niveau national, l'ancien vice-président d'Obama est crédité de 51% des intentions de vote contre 43% pour son adversaire républicain dans le dernier sondage Reuters/Ipsos réalisé du 27 au 29 octobre...

Cependant, du côté des grands électeurs, l'écart est moins net et Trump se concentre sur l'Arizona, la Floride, la Caroline du Nord ou la Pennsylvanie, Etats 'bascule' décisifs dans la course au 270 voix nécessaires pour être élu par le Collège électoral... Enfin, les votes par anticipation ont déjà permis à 90 millions d'Américains de prendre leur décision...

Sur le front sanitaire, les Etats-Unis ont enregistré vendredi un record de plus de 100.000 cas de contamination au nouveau coronavirus en 24 heures, et le rythme de propagation du virus ne ralentit pas depuis. Selon l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés dans le monde depuis l'apparition du virus ressort désormais à plus de 46,5 millions, dont 9,21 millions uniquement aux Etats-Unis, 8,23 millions en Inde et 5,55 millions au Brésil. Le virus a fait 1,2 million de morts dans le monde depuis son émergence, dont 231.000 aux USA, plus de 160.000 au Brésil et 122.600 environ en Inde...

Sur Twitter, Joe Biden ne manque d'ailleurs pas de critiquer encore la gestion de la crise sanitaire. "La réponse au COVID-19 de Donald Trump a été le plus grand échec du leadership présidentiel de l'histoire de notre pays", lance ainsi le candidat démocrate, selon lequel "notre président a failli à son devoir le plus fondamental envers la nation : nous protéger. C'est impardonnable".

Dans l'actualité des entreprises cotées à Wall Street ce jour, AMC, Loews, Clorox, Mosaic, Hertz, PayPal, Rambus ou Mondelez, publient notamment leurs derniers résultats financiers trimestriels.

Les valeurs

Amazon (-1%) devrait comme toujours profiter des nouvelles mesures restrictives annoncées notamment ces derniers jours par plusieurs pays européens.

Estée Lauder (+2%), le colosse des produits de soins, résiste bien à la crise et vient d'annoncer une majoration de 10% de son dividende, à 53 cents par trimestre. Le groupe a dépassé les attentes de profits sur le trimestre clos. Sur le premier trimestre fiscal, les revenus ont baissé de 9% à 3,56 milliards. Le bénéfice net a représenté 523 millions de dollars et 1,42$ par titre, contre 595 millions un an avant. Le bpa ajusté a baissé de 14% à 1,44$.

Clorox (+5%) a largement dépassé les attentes de profits au premier trimestre fiscal, dopant au passage ses estimations 2021. Le bénéfice dilué par action s'est établi à 3,22$, plus du double de l'an dernier, contre 2,32$ de consensus. Les revenus ont grimpé de 27% à 1,92 milliard de dollars, contre 1,76 milliard de consensus. Les produits de nettoyage du groupe ont particulièrement profité de la crise sanitaire.

Marathon Petroleum (+3%), groupe américain de raffinage, a déploré une perte d'environ 1 milliard de dollars au troisième trimestre, du fait notamment d'une charge d 525 millions de dollars et d'une baisse de la demande de brut dans un contexte sectoriel tendu.

Dunkin' Brands (+6%), le groupe américain de fast food, va se faire racheter par Inspire Brands pour un montant proche de 8,8 milliards de dollars. L'officialisation de l'accord confirme les récentes rumeurs sur le sujet.

Twitter (-3%), le réseau social média dont le cours s'est effondré de 21% vendredi soir consécutivement à des résultats décevants, a indiqué qu'il avait modifié sa politique et levé la suspension du compte du New York Post après que le journal eut publié des articles sur le fils de Joe Biden.

Nielsen Holdings (+7%) vend son activité de données sur les biens de consommation pour 2,7 milliards de dollars à la firme Advent International, le groupe d'études entendant se concentrer sur sa branche médias.

CureVac (-1%), groupe biopharmaceutique allemand coté à Wall Street, indique que son traitement expérimental contre le Covid-19 aurait déclenché une réponse immunitaire chez l'homme.

Nio (+7%), le 'Tesla chinois' coté à Wall Street, flambe ce jour en bourse vers de nouveaux records. Il faut dire que le concepteur de véhicules électriques a doublé ses livraisons au mois d'octobre à 5.055 unités - dont 2.695 ES6. A ce stade de l'année, Nio a ainsi livré 31.430 véhicules, en croissance de 111% en glissement annuel. Le titre a septuplé en bourse cette année.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/05/2021

Au premier trimestre, Delfingen a enregistré un chiffre d'affaires de 100,3 millions d'euros, en hausse de 70,3 %. En organique, la croissance du groupe industriel a progressé de 13%. Les ventes du…

Publié le 07/05/2021

Desjoyaux a publié un chiffre d'affaires au premier trimestre 2021 de 33,49 millions d'euros, en hausse de 46,26% sur un an. En France (54% du chiffre d'affaires), le constructeur de piscines a…

Publié le 07/05/2021

Airbus a fait le point vendredi soir sur son activité commerciale du mois d’avril 2021. Ainsi, le groupe aéronautique a livré 45 avions commerciaux le mois dernier à 30 clients. En parallèle,…

Publié le 07/05/2021

Chez Delfingen, le chiffre d'affaires à taux de change constants est en hausse de 13,2% à fin mars 2021 et de +6,3% en données publiées...

Publié le 07/05/2021

Avec le télétravail et le flex office

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne