5 393.88 PTS
+0.27 %
5 386.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 290.74
+0.21 %
DAX PTS
13 026.46
+0.14 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street en timide hausse avec Yellen

| Boursier | 185 | Aucun vote sur cette news

Wall Street progresse légèrement ce vendredi, prenant note de commentaires relativement rassurants de Janet Yellen...

Wall Street en timide hausse avec Yellen
Credits Reuters

Wall Street progresse légèrement ce vendredi, prenant note de commentaires relativement rassurants de Janet Yellen. Le DJIA prend actuellement 0,30% à 21.848 pts, alors que le Nasdaq avance de 0,15% à 6.281 pts. Le S&P500 s'accorde 0,35% à 2.448 pts.

Dans l'actualité économique américaine ce vendredi, les opérateurs surveillent essentiellement les informations relatives au symposium de politique monétaire et de 'stabilité financière' de Jackson Hole, qui se tient depuis hier dans le Wyoming, réunissant les grands argentiers mondiaux.

Certaines interventions ont plus d'importance que d'autres pour ce symposium, qui réunit actuellement les grands responsables monétaires mondiaux. Le discours de Janet Yellen, présidente de la Fed, compte indiscutablement parmi les rendez-vous incontournables de l'événement, même s'il ne semble guère offrir de surprise ce vendredi. Yellen profite de son intervention pour défendre la réponse apportée à la crise financière... de 2008. Des considérations qui peuvent paraître un tantinet datées.

Concernant la situation présente cette fois, Janet Yellen assure que la Fed a fait des 'progrès substantiels' vers son double objectif (inflation et emploi). Yellen juge que tout ajustement des réformes financières d'après-crise ne devra être que modeste, ces régulations ayant rendu selon elle le système bancaire et financier plus solide et résilient.

Yellen a reconnu que certains aspects de la règle Volcker pourraient être simplifiés. De manière plus globale, la dirigeante actuelle de la Fed juge néanmoins que les réformes consécutives à la crise financière récente ont rendu le système plus robuste et sûr, sans limiter de manière inappropriée la disponibilité de crédit ou la croissance. Le point de vue de Yellen à ce sujet s'oppose quelque peu aux projets de dérégulation de l'administration Trump...

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les commandes de biens durables pour le mois de juillet 2017 sont ressorties en retrait de 6,8% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de -5,8%. Hors transport cette fois, les commandes ont toutefois augmenté de 0,5% en comparaison du mois précédent, contre un consensus de +0,4%.

Big Lots a publié ses comptes trimestriels avant bourse à Wall Street ce jour. Autodesk, Broadcom, Brocade, GameStop, Marvell Tech et VMware, annonçaient hier soir, après la clôture américaine.

LES VALEURS

Autodesk (+4%) a annoncé pour son second trimestre fiscal une perte de 144 M$ et 66 cents par titre. Le groupe software californien a dévoilé une perte ajustée par action de 11 cents, alors que le consensus était de -15 cents. Les revenus ont atteint 502 M$, contre 495 M$ de consensus. Sur le trimestre entamé, le bpa est attendu dans le rouge, de -16 à -12 cents, pour des revenus allant de 505 à 515 M$.

Broadcom (-3%) a dépassé les attentes sur le trimestre clos, mais le marché demeure dubitatif avant le lancement du nouvel iPhone. Le bénéfice net du trimestre clos a atteint 507 M$ soit 1,14$ par titre, alors que les revenus ont augmenté de 7% à 4,46 Mds$. Le bpa ajusté a représenté 4,10$, contre 2,89$ un an avant et 4,03$ de consensus. Les opérateurs surveillent surtout le lancement du prochain iPhone prévu en septembre, et l'impact pour le fournisseur Broadcom...

Brocade (+1%) a affiché une perte sur le troisième trimestre fiscal. Le déficit atteint près de 20 M$ et 5 cents par titre, mais le groupe californien de San Jose dégage par ailleurs un bpa ajusté positif de 16 cents, contre 12 cents de consensus de place. L'équipementier de réseau a réalisé 549 M$ de revenus, alors que le consensus était de 555 M$.

GameStop (-13%) corrige lourdement à Wall Street, au lendemain de publications financières décevantes. Sur le second trimestre fiscal, le Texan a réalisé un bpa positif de 22 cents et un bpa ajusté de 15 cents, légèrement inférieur au consensus. Le détaillant américain en jeux vidéo a affiché des revenus trimestriels de 1,69 Md$, contre 1,62 Md$ de consensus. Le bpa annuel est désormais anticipé entre 3,10 et 3,40$ par titre.

Marvell (+9%) a dépassé les attentes sur le trimestre écoulé. Le groupe des Bermudes a réalisé pour le second trimestre fiscal un bénéfice net de 165 M$ et 32 cents par titre, alors que le bpa hors éléments s'est élevé à 30 cents. Le consensus de bpa ajusté était logé à 28 cents. Le concepteur de 'puces' a annoncé par ailleurs des revenus totalisant 605 M$, contre 600 M$ de consensus. Sur le trimestre entamé, le bpa est attendu entre 30 et 34 cents, pour des revenus allant de 595 à 625 M$.

VMware (+3%) n'a pas démérité sur le second trimestre. Le bénéfice net du leader des solutions de virtualisation a grimpé à 334 M$ et 81 cents par titre, contre 265 M$ un an auparavant. Le bpa ajusté s'est établi à 1,19$, pour des revenus en progression de 12% à 1,9 Md$. Le consensus de place était de 1,15$ de bpa ajusté et 1,88 Md$ de facturations.

Big Lots (-5%). Pour le second trimestre fiscal, le détaillant américain de Columbus a affiché un bénéfice de 29 M$ soit 67 cents par titre, contre 62 cents de consensus. Le distributeur à bas prix a réalisé des revenus de 1,22 Md$, alors que le consensus était de 1,21 Md$. Sur le trimestre entamé, le bpa est attendu entre 1 et 5 cents par titre. Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe envisage enfin un bpa allant de 4,15 à 4,25$.

Twitter (-1%). Jefferies a dégradé le dossier d''achat' à 'conserver' à Wall Street. Le broker juge que Facebook est le grand gagnant du secteur des réseaux sociaux. Selon les spécialistes de Jefferies, l'engagement des utilisateurs de Twitter augmente, mais la compagnie a du mal à convertir cela en revenus et à capturer de la croissance.

Starbucks (+1%). Wedbush a rehaussé son conseil de 'neutre' à 'surperformance' à Wall Street. Le broker s'attend à ce que Starbucks dépasse les attentes du consensus en matière de croissance de l'activité à comparable.

DuPont (stable) sera remplacé, au sein de l'indice historique américain Dow Jones, par la nouvelle compagnie résultant de sa fusion avec Dow Chemical. Le changement aura lieu dès le 1er septembre. La nouvelle entité s'appellera DowDuPont et cotera sous le symbole 'DWDP'.

Amazon (stable) devrait consentir des pertes afin d'améliorer ses parts de marché sur le segment alimentaire, d'après le 'Wall Street Journal'. L'acquisition du leader de l'alimentation organique, Whole Foods Market, sera finalisée lundi, et Amazon prévoit ensuite de baisser les prix.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Le biais reste haussier

Publié le 24/11/2017

                                                                 Communiqué de presse, le 23 novembre…

Publié le 24/11/2017

Spie, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, annonce la nomination de Karen Luzignant au poste de directrice des activités…

Publié le 24/11/2017

Le contrat a été obtenu dans la banlieue de Sydney...

Publié le 24/11/2017

Plusieurs sociétés d’Allianz, représentées par Allianz Real Estate, ont œuvré ensemble dans le cadre d’une transaction « club deal » réalisée avec ABN Amro. Le club deal octroie un…

CONTENUS SPONSORISÉS