5 408.77 PTS
+0.34 %
5 401.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 337.68
+0.33 %
DAX PTS
12 738.31
+0.48 %
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
+0.00 %
Nikkei PTS
22 555.43
+1.24 %

Wall Street en progression, avant le verdict de la Fed

| Boursier | 281 | Aucun vote sur cette news

Wall Street progresse ce mercredi, avant le verdict monétaire de la Fed...

Wall Street en progression, avant le verdict de la Fed
Credits Reuters

Wall Street progresse ce mercredi, avant le verdict monétaire de la Fed. Le DJIA prend actuellement 0,46% à 24.617 pts, alors que le Nasdaq s'accorde 0,42% à 6.891 pts. Le S&P500 avance de 0,25% à 2.671 pts.

Sur le Nymex, le baril de brut (contrat de janvier) se tasse de 0,1% à 57,1$.

La dernière réunion monétaire de l'année se termine ce mercredi pour la Fed. Le verdict monétaire (20h), les prévisions économiques de la Banque centrale (20h également), ainsi que la conférence de presse de Janet Yellen (20h30), sont attendus ce soir.

D'après l'outil FedWatch du CME Group, le taux des fonds fédéraux serait augmenté d'un quart de point, entre 1,25 et 1,50%, à l'issue de la réunion (probabilité de 87,6%). La probabilité d'un relèvement d'un demi-point est de 12%.

Il devrait donc s'agir de la dernière hausse des taux sous la présidence de Janet Yellen, qui sera remplacée par Jerome Powell en début d'année prochaine.

Ce mercredi, sur le front économique américain, l'indice des prix à la consommation pour le mois de novembre 2017 est ressorti en progression de 0,4% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec les attentes de marché. Le 'CPI' hors alimentaire et énergie, quant à lui, a augmenté de 0,1%, alors que le consensus des économistes était de +0,2% par rapport au mois précédent.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 5,1 millions de barils sur la semaine close au 8 décembre, à 443 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,8 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux bondi de 5,7 millions de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 1,4 million de barils.

Par ailleurs, les nouveaux développements concernant le projet de réforme fiscale aux États-Unis seront évidemment surveillés. Rappelons que les deux chambres du Congrès doivent réconcilier leurs versions de la réforme, afin de parvenir à une version commune du projet promis par Donald Trump.

LES VALEURS

Finisar bondit à Wall Street, s'adjugeant actuellement plus de 28%. Apple investit en effet 390 M$ dans Finisar, les fonds devant servir à construire une usine au Texas. Le site en question sera destiné à la production de 'puces' pour fonctionnalités de reconnaissance faciale, animojis ou selfies. Les 'puces' en question viendront agrémenter les iPhones du groupe de Cupertino. L'investissement entre dans le cadre d'un plan d'un milliard de dollars d'Apple destiné à soutenir l'innovation et l'emploi.

Apple (+1%) est par ailleurs perçu comme l'un des grands bénéficiaires potentiels de la réforme fiscale américaine. La taxation des profits offshore rapatriés par les compagnies américaines ne devrait ainsi pas dépasser les 15% après la réforme, contre un taux actuellement applicable de 35%. Compte tenu de la montagne de cash détenue à l'étranger par Apple, le 'Financial Times' calcule que la réforme fiscale pourrait faire économiser... plus de 47 Mds$ au groupe à la pomme.

Verifone Systems (-4%) a publié ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 3,1 M$, contre une perte de 4,5 M$ un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,44$. Les revenus s'élèvent à 477 M$, contre 468 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,43$, pour des revenus de 472 M$. Sur le nouvel exercice, le groupe vise un bpa entre 1,47 et 1,50$, contre 1,40$ en 2017.

Amgen (+1%) annonce que son conseil d'administration vient d'autoriser une hausse de 15% de son dividende trimestriel, qui ressort ainsi à 1,32$ par action pour le premier trimestre 2018. Il sera versé le 8 mars 2018 aux actionnaires enregistrés au 15 février 2018.

Walt Disney (stable). Le groupe se rapprocherait d'un accord avec Twenty-First Century Fox (-3%), Comcast ayant abandonné ses projets concurrents. L'opération potentielle, qui concernerait la majeure partie des actifs de 'Fox', est estimée entre 40 et 60 Mds$ par les spécialistes de la place. Un accord pourrait être annoncé dès la fin de la semaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Société Générale Factoring...

Publié le 20/06/2018

Elon Musk, le patron de Tesla, a affirmé que l'Allemagne constituait l'hypothèse principale en vue de l'établissement d'une gigafactory en Europe...

Publié le 20/06/2018

AB Science bondit de 14% à 5,13 euros après une bonne nouvelle. Le Comité indépendant de revue des données (IDMC) a donné une recommandation positive pour le masitinib dans le traitement du…

Publié le 20/06/2018

Le fonds spéculative appuie à la vente...