5 319.17 PTS
-
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 376.17
-0.09 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street en déclin, avec Trump et les ventes de logements

| Boursier | 263 | Aucun vote sur cette news

Wall Street fléchit ce mercredi, plombé par les derniers commentaires de Donald Trump concernant son projet de mur à la frontière mexicaine...

Wall Street en déclin, avec Trump et les ventes de logements

Wall Street fléchit ce mercredi, plombé par les derniers commentaires de Donald Trump concernant son projet de mur à la frontière mexicaine. Le DJIA consolide actuellement de 0,26% à 21.843 pts, alors que le Nasdaq perd 0,31% à 6.278 pts. Le S&P500 abandonne 0,28% à 2.446 pts.

Solide PMI composite

L'indice flash PMI composite américain pour le mois d'août 2017 est ressorti à 56, contre 54,3 de consensus de place et 54,6 pour la lecture du mois antérieur. L'indice composite est ainsi logé au plus haut depuis 27 mois. L'indicateur manufacturier atteint 52,5, contre 53,2 de consensus. Par contre, l'indice des services ressort à 56,9, au plus haut de 28 mois, contre 54,8 de consensus de place.

Ventes de logements neufs en forte baisse

Les ventes de logements neufs ont atteint 571.000 unités aux USA en juillet, en retrait de 9,4% par rapport au mois précédent et de 8,9% sur un an. Il s'agit de la plus forte baisse depuis juin 2014. Le consensus tablait sur un niveau de 612.000.

Recul des stocks domestiques US de brut

Sur le Nymex, le baril de brut (contrat d'octobre) s'adjuge actuellement 1% à 48,3$... D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont diminué de 3,3 millions de barils sur la semaine close au 18 août, à 463,2 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part reculé de 1,2 million de barils, contre une diminution de 0,6 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) sont restés stables, comme attendu.

Trump inquiète

Les marchés financiers devraient rester nerveux ce mercredi, après les derniers commentaire de Donald Trump, qui se dit prêt à 'fermer le gouvernement' si nécessaire, pour sécuriser le financement de son mur controversé à la frontière mexicaine. Les efforts de Trump sur ce dossier ont été contrariés en effet par le Congrès, de nombreux législateurs américains demeurant sceptiques concernant la pertinence de cette promesse de campagne. Hier soir, lors d'une intervention en Arizona, Trump a également défendu ses positions concernant Charlottesville...

Jackson Hole en ligne de mire

Robert Kaplan, président de la Fed de Dallas, s'exprime ce jour à Midland, Texas. Rappelons que le symposium de Jackson Hole, réunion des grands argentiers mondiaux, se tient à partir de demain.

Publications contrastées

Cree, Intuit et Salesforce.com annonçaient hier soir leurs résultats financiers trimestriels, après la clôture de Wall Street. American Eagle, Eaton Vance, Express Inc et Lowe's, ont publié avant bourse ce mercredi. HP Inc, PVH et Williams-Sonoma, seront de la partie après bourse.

LES VALEURS

Cree (-4%). Le groupe de Caroline du Nord a annoncé pour son quatrième trimestre fiscal une perte de 6 M$, 6 cents par titre, ainsi qu'un bpa ajusté positif de 4 cents (consensus +5 cents). Les revenus ont totalisé 359 M$, contre 350 M$ de consensus de place. Sur l'exercice, le groupe a affiché une perte de 98 M$ et 1$ par titre, pour des revenus de 1,5 Md$. Sur le 1er trimestre juste entamé, Cree prévoit un bpa de 2 à 6 cents, pour des revenus de 353-367 M$.

Intuit (-2%) a dépassé les attentes sur le trimestre clos. Pour le T4 fiscal, le groupe californien a réalisé un bénéfice net de 24 M$ et 9 cents par titre, contre une perte un an avant. Le bpa ajusté est ressorti à 20 cents, contre 16 cents de consensus. Le groupe, connu pour ses solutions TurboTax et QuickBooks, a affiché des revenus trimestriels de 842 M$, largement supérieurs au consensus. Sur l'exercice, le bénéfice s'est élevé à 971 M$ soit 3,72$ par titre, pour des revenus de 5,2 Mds$. Le bpa du trimestre entamé est anticipé enfin entre 3 et 5 cents, tandis que le bpa de l'exercice devrait se situer entre 4,9 et 5$.

Salesforce (stable). Pour le second trimestre fiscal, le groupe de San Francisco a réalisé un profit de 18 M$ soit 2 cents par titre, ainsi qu'un bpa ajusté de 33 cents à comparer à un consensus de 31 cents. Le groupe software a annoncé des revenus trimestriels de 2,56 Mds$ contre 2,5 Mds$ de consensus. Sur le troisième trimestre fiscal, Salesforce envisage un bpa allant de 36 à 37 cents, ainsi que des revenus allant de 2,64 à 2,65 Mds$. Pour l'exercice, le bpa est attendu entre 1,29 et 1,31$, alors que les recettes devraient se situer entre 10,35 et 10,4 Mds$.

American Eagle Outfitters (+7%) rebondit à Wall Street. Le groupe a dépassé les prévisions en matière de profits et de revenus sur le trimestre clos. Le bénéfice net du second trimestre est ressorti ainsi à 21 M$ soit 12 cents par titre, contre 42 M$ et 23 cents par action un an avant. Le bpa ajusté a atteint 19 cents, contre 16 cents de consensus. Les revenus se sont élevés à 845 M$, contre 823 M$ un an avant et 824 M$ de consensus. La croissance à comparable est ressortie à 2%, alors que les analystes anticipaient un déclin de l'activité.

Wal-Mart (stable). Alphabet (Google) et le distributeur américain vont s'allier pour proposer aux clients d'acheter des produits via un assistant vocal. Google, dont le système d'exploitation Android équipe la majorité des smartphones dans le monde, proposera ainsi aux clients de Wal-Mart d'acheter des produits via sa commande vocale, Google Assistant.

Apple (stable) aurait repoussé ses objectifs sur le segment de la conduite autonome, selon le 'New York Times'. D'après le NYT, le géant californien de Cupertino n'avait pas déterminé initialement ce qu'il voulait produire dans ce domaine. Les priorités d'Apple auraient ainsi constamment évolué dès le début du programme... Le groupe à la pomme avait envisagé la construction de sa propre voiture autonome, mais afficherait désormais des plans plus modestes, travaillant sur la seule technologie associée.

Express (+24% !). Le détaillant américain en vêtements et accessoires a dégagé un bénéfice ajusté d'un cent sur le trimestre clos, alors que les analystes anticipaient une légère perte ajustée. Les revenus du groupe ont également dépassé les attentes sur le trimestre écoulé.

Lowe's (-6%), le numéro deux américain de la distribution dans le domaine de l'ameublement, a raté le consensus de bpa ajusté, affichant sur le trimestre clos un bénéfice de 1,57$ par titre. Les revenus sont également inférieurs aux attentes du consensus. L'activité a progressé de 4,5% à comparable, ce qui reste toutefois meilleur que prévu. Enfin, les prévisions annuelles de profits sont inférieures aux attentes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS