En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Wall Street : du vert avant les résultats des "midterms"

| Boursier | 191 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA prend 0,53% à 25.596 pts, le Nasdaq gagne 0,66% à 7.377 pts, et le S&P500 avance de 0,47% à 2.751 pts...

Wall Street : du vert avant les résultats des "midterms"
Credits Reuters

Wall Street s'affiche en territoire positif ce mardi soir à trois heures de la clôture, en attendant le résultat des élections américaines de mi-mandat, qui prennent des allures de référendum pro ou anti-Trump, avec une participation attendue conséquente. Du côté des sociétés, la saison des résultats se poursuit à bon rythme aux Etats-Unis. Le titre Apple se stabilise quant à lui, après avoir chuté de plus de 9% sur les deux dernière séances. Pour mémoire, la semaine sera également marquée par l'avant-dernière réunion de l'année de la Fed (statu quo sur les taux largement attendu). Le DJIA prend 0,53% à 25.596 pts, le Nasdaq gagne 0,66% à 7.377 pts, et le S&P500 avance de 0,47% à 2.751 pts.

Les élections américaines de mi-mandat constituent le premier grand rendez-vous de la semaine. Les sondages les plus récents montrent que le parti Démocrate pourrait récupérer le contrôle de la Chambre américaine des représentants, alors que les Républicains l'emporteraient au Sénat - conservant ainsi leur majorité. Les résultats seront connus dans la nuit. La réaction du marché, quant à elle, est pour l'heure difficilement prévisible, même si Trump martèle qu'un succès des Démocrates serait très mauvais pour les actions... Le scénario (le moins probable pour l'heure) d'une victoire des Démocrates aux deux Chambres pèserait probablement à court terme sur les marchés, puisqu'il créerait une situation immédiate de blocage, mais la suite des événements serait nettement moins évidente.

La Fed devrait quant à elle maintenir ses taux inchangés jeudi soir, entre 2% et 2,25% sur les fonds fédéraux, à l'issue de son avant-dernière réunion de l'année 2018. La probabilité d'un tel statu quo serait de 94%, selon l'outil FedWatch du CME Group.

Le Président chinois Xi Jinping a joué la carte de l'apaisement hier lundi, pour l'ouverture de la China International Import Expo (CIIE) à Shanghai - qui se tient du 5 au 10 novembre et réunit des milliers d'entreprises et d'investisseurs. Ainsi, Xi s'est engagé à baisser les droits de douane chinois sur les importations, afin d'améliorer l'accès à son marché. Le dirigeant chinois déclare ainsi vouloir "ouvrir son marché au monde". Le Président chinois entend également ouvrir les marchés de l'éducation de la culture ou des télécommunications, selon ses déclarations du jour. Il assure vouloir garantir la protection des intérêts des sociétés étrangères en matière notamment de propriété intellectuelle. Ainsi, Xi a évoqué l'avènement d'un environnement commercial mondial, sans détailler précisément de mesures concrètes.

Les derniers commentaires du leader chinois n'ont pas réellement convaincu les observateurs, en plein conflit commercial ouvert avec les Etats-Unis. Des négociations sont encore prévues ce mois entre les deux puissances économiques, avant une rencontre très attendue entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du sommet du G20 en Argentine, les 30 novembre et 1er décembre... Depuis le début du conflit commercial, les Etats-Unis de Trump ont déjà infligé des taxes supplémentaires à 250 Mds$ de produits chinois importés. Pékin a répliqué par des taxes additionnelles frappant au total environ 110 milliards de dollars d'imports américains.

Hier lundi, Trump a rappelé que la Chine avait nuit aux Etats-Unis sur le plan commercial, mais constaté qu'elle était prête à un accord. Le Président américain, dont les propos - tenus lors d'une téléconférence intervenant dans le cadre des élections - ont été repris notamment par l'agence Reuters, a expliqué : "Nous avons imposé des droits sur 250 milliards de dollars de leurs produits entrant aux Etats-Unis, nous les avons taxés, et nous pouvons encore faire beaucoup plus, mais ils veulent arriver à un accord et si nous pouvons arriver à un accord juste, un accord qui serait équitable, nous le ferons. Sinon, nous ne le ferons pas".

Après un rapport gouvernemental exceptionnellement bon sur la situation de l'emploi américain, publié vendredi par le Département US au Travail (250.000 créations de postes non-agricoles et 3,7% de chômage en octobre 2018 - soit un taux de chômage au plus bas depuis 1969 aux États-Unis), les opérateurs prennent connaissance ce mardi d'un rapport un peu plus mitigé concernant l'emploi américain. Ainsi, les ouvertures de postes aux USA pour le mois de septembre 2018 sont ressorties légèrement inférieures aux attentes des économistes de la place, au nombre de 7,01 millions d'unités, contre 7,1 millions de consensus de place et 7,29 millions un mois auparavant. Notons tout de même que la lecture du mois d'août 2018 a été révisée en assez nette hausse, passant de 7,14 millions à 7,29 millions de postes.

VALEURS A SUIVRE

Eli Lilly (-4%) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,15 Md$ (1,12$ par action), contre 555 M$ (0,53$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,39$, contre 1,05$ un an plus tôt. Les revenus montent de 7% à 6,06 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,37$, pour des revenus de 6,05 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa compris entre 5,55 et 5,60$ (contre une précédente fourchette de 5,40 et 5,50$), pour des revenus entre 24,3 et 24,5 Mds$ (contre une précédente fourchette de 24 et 24,5 Mds$).

Air Products & Chemicals (stable) a présenté ses résultats du quatrième trimestre fiscal 2018. Les bénéfices baissent de 3,3% à 452,9 M$. Le bénéfice par action ressort à 2,05$, contre 2,15$ un an avant. Le bpa ajusté progresse de 14% à 2$. Les ventes montent de 4,3% à 2,3 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,98$, pour des ventes de 2,3 Mds$. Sur le nouvel exercice, le groupe vise un bpa entre 8,05 et 8,30$, contre 7,45$ en 2018.

Mylan (+17%) a dévoilé ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 176,7 M$ (0,34$ par action), contre 88,3 M$ (0,16$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,25$, contre 1,10$ un an plus tôt. Les ventes s'élèvent à 2,86 Mds$, contre 2,99 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,19$, pour des ventes de 2,9 Mds$. Le groupe confirme par ailleurs ses objectifs 2018.

Booking Holdings (+5%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,77 Md$ (37,02$ par action), contre 1,72 Md$ (34,43$ par action) il y a un an. Les ventes s'élèvent à 4,85 Mds$, contre 4,38 Mds$ un an avant. Le bpa ajusté ressort à 37,78 Mds$, contre 35,22 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel 38,18$, pour des ventes de 4,8 Mds$. Sur le T4, le groupe vise un bpa entre 18,90 et 19,40$.

Altice USA (+6%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices s'élèvent à 32,6 M$ (0,04$ par action), contre une perte de 192,6 M$ (0,26$ par action) un an avant. Les revenus montent de 4,1% à 2,42 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,01$, pour des revenus de 2,4 Mds$. Sur 2018, le groupe vise des revenus en croissance de 2,5 à 3%.

Marriott International (-6%) a présenté ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 483 M$ (1,38$ par action), contre 485 M$ (1,29$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,70$, contre 1,05$ par action il y a un an. Les revenus s'affichent à 5,05 Mds$, contre 5,08 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,31$, pour des ventes de 5,3 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 6,15 et 6,18$.

Avis Budget (-5%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Le résultat net ressort à 213 M$ (2,68$ par action), contre 245 M$ (2,91$ par action) il y a un an. Les revenus s'affichent à 2,78 Mds$, contre 2,75 Mds$ un an avant. Le bpa ajusté s'affiche à 3,33$, contre 3,10$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,56$, pour des ventes de 2,81 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 3,30 et 3,70$, pour des revenus entre 9,1 et 9,2 Mds$.

AmerisourceBergen (-7%) a publié ses résultats du quatrième trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 233 M$ (1,07$ par action), contre une perte de 344 M$ (1,58$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,45$, contre 1,33$ un an plus tôt. Les revenus montent de 11% à 43,3 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,44$, pour des revenus de 43,5 Mds$. Sur l'exercice fiscal 2019, le groupe vise un bpa compris entre 6,65 et 6,95$, contre 6,49$ en 2018.

CVS Health (+5%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les profits s'affichent à 1,39 Md$ (1,36$ par action), contre 1,29 Md$ (1,26$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,73$. Les revenus s'élèvent à 47,3 Mds$, contre 46,2 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,71$, pour des revenus de 47,2 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 6,98 et 7,08$.

Ralph Lauren (-7%) a annoncé ses comptes du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 170,3 M$ (2,07$ par action), contre 143,8 M$ (1,75$ par action) un an avant. Le bpa ajusté s'affiche à 2,26$. Les ventes s'élèvent à 1,69 Md$, contre 1,66 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,16$, pour des ventes de 1,65 Md$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…