En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 821.49 PTS
-0.66 %
4 816.5
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 833.78
-0.62 %
DAX PTS
10 811.92
-0.50 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.32 %

Wall Street : des indices partagés, avant la Fed

| Boursier | 316 | Aucun vote sur cette news

Wall Street hésite ce mardi, avant le verdict de la Fed...

Wall Street : des indices partagés, avant la Fed
Credits Reuters

Wall Street hésite ce mardi, avant le verdict de la Fed. Les opérateurs attendent majoritairement une hausse des taux, qui serait la troisième de l'année. Les marchés seront toutefois très attentifs au vocabulaire de la Fed, ainsi qu'à ses prévisions économiques.

Le DJIA s'accorde encore 0,43% à 24.492 pts en début de journée, alors que le Nasdaq consolide de 0,05% à 6.871 pts. Le S&P500 grappille 0,1% à 2.663 pts.

Sur le Nymex américain, le baril de brut (contrat de janvier) régresse actuellement de 0,3% à 57,8$.

L'indice des prix à la production aux États-Unis pour le mois de novembre 2017 est ressorti en augmentation de 0,4% en comparaison du mois antérieur, alors que le consensus était de +0,3%. Le 'PPI' hors alimentaire et énergie a par ailleurs progressé de +0,3% en comparaison du mois précédent, contre +0,2% de consensus. En glissement annuel, le PPI a grimpé de 3,1% (+2,4% hors alimentaire et énergie).

La dernière réunion monétaire de l'année débute ce mardi et se termine demain mercredi. Le verdict monétaire de la Fed, ses prévisions économiques, et la conférence de presse de Janet Yellen, sont attendus demain soir. D'après l'outil FedWatch du CME Group, le taux des fonds fédéraux serait augmenté d'un quart de point, entre 1,25 et 1,50%, à l'issue de la réunion (probabilité de 90,2%).

Il devrait donc s'agir de la dernière hausse des taux sous la présidence de Janet Yellen, qui sera remplacée par Jerome Powell en début d'année prochaine.

La balance budgétaire américaine du mois de novembre sera annoncée à 20 heures (consensus 134 Mds$ de déficit).

Par ailleurs, les nouveaux développements concernant le projet de réforme fiscale aux États-Unis seront évidemment surveillés. Rappelons que les deux chambres du Congrès doivent réconcilier leurs versions de la réforme.

Avant-hier, sur le réseau social Twitter, le président Donald Trump s'était montré particulièrement confiant sur la question : "Nous nous rapprochons de plus en plus de la législation de réforme fiscale. Elle prend forme encore mieux que prévu. La Chambre et le Sénat travaillent très dur et intelligemment..."

LES VALEURS

Boeing (+3%). Le titre du constructeur aéronautique américain profite des dernières annonces ce jour. Ainsi, le groupe va augmenter son dividende trimestriel de 20%, et remplace son programme existant de rachat d'actions par un nouveau plan chiffré au total à 18 Mds$.

Comcast (+2%) a annoncé avoir abandonné le rachat des actifs de la Twenty-First Century Fox (+1%). Ainsi, Walt Disney (stable) serait désormais le seul et unique prétendant, en vue d'une opération potentielle qui pourrait se chiffrer à plus de 40 Mds$.

Disney voudrait racheter les studios et les actifs de 21st Century Fox dans la production TV. Fox conserverait ses actifs dans l'information et le sport...

PepsiCo (+1%), le géant américain des boissons, a précommandé pas moins de 100 camions électriques 'Semi' au groupe d'Elon Musk, Tesla (+2%).

PepsiCo entend ainsi réduire ses frais de carburant et ses émissions polluantes. Plusieurs grands noms de l'industrie et de la distribution aux USA ont déjà passé commande, dont Wal-Mart ou Sysco. Néanmoins, la précommande de Pepsi est la plus importante à ce jour pour le Semi.

Casey's General Stores (-9%) a publié ses résultats du second trimestre fiscal. Les revenus s'élèvent à 2,15 Mds$, contre 1,92 Md$ un an plus tôt. Les profits s'affichent à 48,9 M$, contre 57,2 M$ un an avant. Le bénéfice par action ressort à 1,28$, contre 1,44$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 1,38$ et des revenus de 2,1 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                             Paris, le 17 Décembre…

Publié le 17/12/2018

Ingenico (-6,45% à 53,68 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice SBF 120, le spécialiste des transactions sécurisées ayant fermé la porte à un rapprochement avec les…

Publié le 17/12/2018

Google (Alphabet) a annoncé à son tour un projet d'investissement de plus d'un milliard de dollars dans un nouveau campus new-yorkais, 'Google Hudson...

Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…