En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-0.93 %
5 070.00
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 552.96
-1.68 %
6 875.05
-2.33 %
1.124
-0.83 %

Wall Street déprime malgré Boeing, Trump tacle encore Powell

| Boursier | 364 | Aucun vote sur cette news

La 'correction' de la place boursière américaine se prolonge, en pleine 'saison' des trimestriels

Wall Street déprime malgré Boeing, Trump tacle encore Powell
Credits Reuters

La 'correction' de la place boursière américaine - pour reprendre l'expression de Donald Trump - se poursuit. Le S&P500 est ainsi attendu en retrait de 0,2% ce jour, tandis que le Nasdaq trébuche de 0,3%. Les investisseurs saisissent tous les prétextes à la vente, du risque de ralentissement économique à la remontée des taux, en passant par la guerre commerciale, les tensions géopolitiques ou encore la crise budgétaire italienne.

Trimestriels contrastés

La saison des publications financières trimestrielles n'a pour l'heure pas été d'un grand secours outre-Atlantique. Caterpillar et 3M ont ainsi plombé la cote américaine hier soir suite à des chiffres décevants. Boeing a livré aujourd'hui des prévisions particulièrement solides, ce qui devrait tout de même soutenir quelque peu les marchés. AT&T ou UPS affichent en revanche des performances plus mitigées. General Dynamics, Boston Scientific ou Northrop Grumman, ont également annoncé avant bourse ce jour.

Tesla attendu de pied ferme

La soirée devrait être assez animée, avec Microsoft, Visa, Ford, Whirlpool, AMD, et surtout l'incontournable Tesla, dont le cours s'est d'ailleurs envolé hier soir de près de 13% dans l'attente de résultats 'historiques'.

'Billet vert'... foncé

Sur le marché des changes ce mercredi, le dollar prend 0,4% ce jour contre un panier de devises, au plus haut de plus de deux mois.

Les prix du pétrole se reprennent

Sur le segment des matières premières, les prix du pétrole se reprennent. Le baril de brut WTI (contrat de décembre) gagne 0,7% à 66,9$, alors que le baril de Brent avance de 0,4% à 76,8$. L'Energy Information Administration du Département américain à l'énergie annoncera à 16h30 son rapport hebdomadaire concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 19 octobre (consensus à +3,6 millions de barils sur les stocks de brut).

Hier soir, l'American Petroleum Institute a fait état d'une augmentation de... près de 10 millions de barils des stocks hebdomadaires américains de brut, en comparaison de la semaine antérieure.

Programme économique chargé

Sur le front économique américain ce mercredi, l'indice FHFA - Federal Housing Finance Agency - des prix US de l'immobilier pour le mois d'août sera communiqué à 15h (consensus +0,3% par rapport au mois précédent).

L'indice Markit PMI composite américain du mois d'octobre sera pour sa part annoncé à 15h45 (consensus 54,1 - 55,5 pour l'indice manufacturier et 54 pour les services).

Les ventes de logements neufs pour le mois de septembre 2018, quant à elles, seront révélées à 16h (consensus 625.000 unités).

Pour finir, le Livre Beige de la Fed, résumé des conditions économiques par région, sera dévoilé dans la soirée, à 20 heures...

Trump se défoule (encore) sur Powell

Donald Trump s'est encore fait remarquer hier mardi en s'attaquant directement au Président de la Fed, Jerome Powell. "Je dis juste cela. Je suis très mécontent de la Fed parce qu'Obama avait des taux d'intérêt à zéro. A chaque fois que nous faisons quelque chose de bien, il (Powell) relève les taux", s'est ému Trump, qui dit "peut-être" regretter d'avoir nommé Powell à ce poste, même s'il est encore "trop tôt pour l'affirmer".

Dans une interview accordée au 'Wall Street Journal', Trump explique que Powell "a presque l'air content de relever les taux d'intérêt". Interrogé à propos des circonstances qui pourraient l'amener à 'virer' Powell, Trump a simplement déclaré : "Je ne sais pas". Jusqu'à présent, le Président américain avait soutenu qu'il n'entendait pas se séparer du patron de la Fed.

Les valeurs à suivre

Boeing a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les revenus sont de 25,15 Mds$, contre 24,22 Mds$ un an avant. Les profits s'affichent à 2,36 Mds$, contre 1,81 Md$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est ainsi à 4,07$, contre 2,99$ il y a un an. Le bpa non-GAAP ressort quant à lui à 3,58$, contre 2,62$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,47$, pour des revenus de 23,9 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais des revenus compris entre 98 et 100 Mds$ (contre une précédente fourchette de 97/99 Mds$), pour un bpa ajusté logé entre 14,90 et 15,10$ (contre une précédente fourchette de 14,30/14,50$).

AT&T fléchit avant bourse. Le groupe a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 4,7 Mds$ (0,65$ par action), contre 3 Mds$ (0,49$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,90$, contre 0,74$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus grimpent de 15% à 45,7 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,94$, pour des revenus de 45,4 Mds$. Sur 2018, le groupe vise toujours un bpa d'environ 3,50$.

General Dynamics a publié ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 851 M$ (2,85$ par action), contre 764 M$ (2,52$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,89$. Les revenus s'élèvent à 9,09 Mds$, contre 7,58 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,76$, pour des revenus de 9,4 Mds$.

United Parcel Service consolide en pré-séance. Le leader des livraisons postales a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,51 Md$ (1,73$ par action), contre 1,26 Md$ (1,44$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,82$, en progression de 26% en glissement annuel. Les revenus montent de 7,9% à 17,44 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,82$, pour des revenus de 17,5 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 7,03 et 7,37$.

Northrop Grumman a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 1,14 Md$, contre 643 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est ainsi de 6,54$, contre 3,67$ un an avant. Les ventes montent de 23% à 8,09 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 4,3$, pour des ventes de 8 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 18,75 et 19$, contre une précédente fourchette de 16,6/16,85$.

Boston Scientific a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 432 M$ (0,31$ par action), contre 283 M$ (0,20$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,35$, contre 0,31$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'affichent à 2,39 Mds$, contre 2,22 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,34$, pour des revenus de 2,40 Mds$. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise un bpa entre 0,30 et 0,32$, pour des ventes entre 2,525 et 2,565 Mds$. Le consensus de place est logé à 0,36$ de bpa et 2,6 Mds$ de ventes.

Texas Instruments chute en pré-séance. Le groupe a dévoilé ses comptes du troisième trimestre. Les revenus s'élèvent à 4,26 Mds$, contre 4,12 Mds$ un an avant. Le résultat net ressort à 1,57 Md$, contre 1,28 Md$ un an plus tôt. Le bénéfice par action s'affiche à 1,58$, contre 1,26$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,53$, pour des revenus de 4,3 Mds$. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 3,60 et 3,90 Mds$, pour un bpa logé entre 1,14 et 1,34$ (le consensus de place était logé à 1,38$ de bpa et 4 Mds$ de revenus).

Tesla reste surveillé, après un bond de 13% hier soir. Le groupe d'Elon Musk doit publier ce soir ses comptes trimestriels. La date de publication a été révélée lundi, dans la soirée. Les opérateurs s'attendaient plutôt à une annonce début novembre. Le marché apprécie visiblement le fait que les résultats soient 'avancés'. Un conseil favorable plus qu'inattendu a par ailleurs dopé le titre hier, le vendeur à découvert Andrew Left de Citron Research, désormais acheteur sur le dossier Tesla, s'étant montré élogieux à propos des perspectives du groupe, qui 'fumerait' tranquillement l'industrie automobile.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...

Publié le 12/11/2018

La Française de l'Energie, leader de l'écologie industrielle, renforce son équipe de management avec la nomination d'Olivier Friedrich au poste de...