5 391.44 PTS
-0.14 %
5 394.00
-0.10 %
SBF 120 PTS
4 299.24
-0.10 %
DAX PTS
13 134.18
-0.15 %
Dowjones PTS
24 350.00
+0.09 %
6 352.29
+0.12 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street demeure hésitant, avant le verdict de la Fed

| Boursier | 114 | Aucun vote sur cette news

Wall Street demeure incertain, après ses récents sommets historiques

Wall Street demeure hésitant, avant le verdict de la Fed
Credits Reuters

Wall Street demeure incertain, après ses récents sommets historiques. La cote américaine n'affiche évidemment pas de tendance claire, prudente à quelques heures du verdict de la Fed. Le DJIA grappille actuellement 0,02% à 22.375 pts, alors que le Nasdaq cède 0,04% à 6.459 pts. Le S&P500 prend timidement 0,03% à 2.507 pts.

Dans l'actualité économique américaine ce mercredi, c'est donc bien évidemment la Fed qui tient la vedette. A l'issue de la réunion monétaire de la Banque centrale américaine, les opérateurs suivront ce soir, à 20 heures, le communiqué FOMC et les prévisions économiques de la Banque. La conférence de presse de Janet Yellen se tiendra à 20h30.

Les économistes s'attendent très majoritairement à un statu quo monétaire (taux des 'fed funds' maintenu entre 1 et 1,25%). Toutefois, le discours de la Fed sera étudié de près afin d'anticiper le timing des actions futures. Les investisseurs veulent aussi en savoir plus concernant la réduction du bilan de la Fed...

D'après la National Association of Realtors ce mercredi, les reventes de logements existants aux États-Unis pour le mois d'août 2017 sont ressorties au nombre de 5,35 millions d'unités, contre 5,48 millions de consensus de place et 5,44 millions pour le mois antérieur. Ainsi, les reventes de logement ont reculé de 1,7% en comparaison du mois antérieur, mais s'affichent encore en timide hausse de 0,2% en glissement annuel.

Sur le Nymex, le baril de brut pour novembre prend actuellement 1% à 50,4$. Selon le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont augmenté de 4,6 millions de barils sur la semaine close au 15 septembre, à 472,8 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de 3,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 2,1 millions de barils, comme attendu, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 5,7 millions, contre un repli de 1,6 MB anticipé.

LES VALEURS

FedEx (+2%) a dévoilé ses résultats du T1 fiscal. Les bénéfices sont de 596 M$ (2,19$ par action), contre 715 M$ (2,65$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 2,51$, contre 2,82$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 15,3 Mds$, contre 14,7 Mds$ un an plus tôt. FedEx explique que ses résultats trimestriels ont été pénalisés par le passage de l'ouragan Harvey aux États-Unis et par la cyberattaque qui a touché les activités de TNT Express. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,09$, pour des ventes de 15,35 Mds$... Sur l'exercice, le groupe vise un bpa non-GAAP compris entre 12 et 12,80$.

Bed Bath & Beyond (-15%) a publié ses comptes du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 94,2 M$ (0,67$ par action), contre 167,3 M$ (1,11$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,75$. Les ventes s'élèvent à 2,94 Mds$, contre 2,99 Mds$ un an plus tôt. A magasins comparables, les ventes reculent de 2,6%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,93$, pour des vente de 3 Mds$.

Adobe Systems (-4%) a révélé les résultats de son troisième trimestre fiscal. L'éditeur de logiciels tels qu'Acrobat et Photoshop a annoncé un bénéfice net de 419,6 millions de dollars (84 cents par action) contre 270,8 M$ (54 cents par action) un an plus tôt sur la même période, soit une hausse de 54%. En données ajustées (hors éléments exceptionnels) le bénéfice par action s'établit à 1,10$ par action, un peu supérieur au consensus (1,01$ par action). Quant au chiffre d'affaires, il a bondi de 26% à 1,84 Md$, contre 1,46 Md$ un an plus tôt et 1,82 Md$ de consensus.

Pfizer (+1%). Le géant pharmaceutique américain profite d'une recommandation de Morgan Stanley, qui vient de revoir son conseil de 'pondération en ligne' à 'surpondérer' sur le dossier. Le broker estime que les investisseurs sous-évaluent les perspectives globales du dossier.

L Brands (-5%). Cowen & Co vient de dégrader la valeur de la maison-mère de Victoria's Secret, évoquant une concurrence sectorielle accrue. En outre, le spécialiste de Cowen estime que L Brands va devoir ajouter des éléments digitaux afin de stimuler la demande et le trafic.

Wal-Mart (stable), le colosse de la distribution basé dans l'Arkansas, précise qu'il proposera cette année à ses employés existants de travailler des heures supplémentaires durant la saison des fêtes, plutôt que d'utiliser des emplois saisonniers pour faire face à cette charge de travail. Dans le même temps, un détaillant discount rival tel que Target entend accueillir environ 100.000 saisonniers durant la période des fêtes.

Amazon (stable). Le leader du commerce électronique travaillerait sur son premier produit connecté dit 'wearable', d'après le 'Financial Times'. Le FT évoque des lunettes intelligentes, capables d'interagir avec l'outil Alexa d'Amazon. Le Financial Times cite des personnes familières des projets du groupe...

General Mills (-5%) trébuche à Wall Street, après les comptes. Les profits trimestriels sont ressortis inférieurs aux attentes. Le groupe alimentaire américain, connu pour ses céréales Cheerios, a annoncé pour le premier trimestre fiscal, clos fin août, un bénéfice net pdg de 405 M$, contre 409 M$ un an avant. Le bpa s'est élevé à 69 cents, contre 67 cents un an avant. Le bpa ajusté a atteint 71 cents, pour des revenus en repli de 3,5% à 3,8 Mds$. Le consensus était de 76 cents de bpa ajusté.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

L'Ataribox sera une machine évoluant sous un système d'exploitation Linux, avec un processeur AMD

Publié le 11/12/2017

Le message de Nicolas Hulot est passé. Après avoir reporté la baisse du nucléaire à 50% dans la production électrique française, le ministre de la Transition écologique et solidaire réclamait…

Publié le 11/12/2017

Les salles de cinéma françaises ont enregistré 17,14 millions d'entrées en novembre, en baisse de 1,9% sur un an, selon les chiffres du CNC. En octobre, la fréquentation avait chuté de 15,2%.…

Publié le 11/12/2017

      Information mensuelle relative au nombre total d'actions et de droits de vote de Neopost SA   Etabli en application de l'article 223.11 du Règlement…

CONTENUS SPONSORISÉS