5 501.88 PTS
-
5 514.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 405.23
-
DAX PTS
13 010.55
-0.74 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
-0.33 %
Nikkei PTS
22 721.90
-0.57 %

Wall Street corrige, malgré les succès chinois de Trump

| Boursier | 293 | Aucun vote sur cette news

Wall Street corrige ce jeudi, le DJIA et le S&P500 abandonnant plus de 0,4%, à respectivement 23...

Wall Street corrige, malgré les succès chinois de Trump
Credits Reuters

Wall Street corrige ce jeudi, le DJIA et le S&P500 abandonnant plus de 0,4%, à respectivement 23.464 pts et 2.583 pts. Le Nasdaq retombe de 0,61% à 6.747 pts.

L'incertitude concernant la réforme fiscale américaine pèse sur les marchés, alors que le Sénat doit présenter aujourd'hui son propre projet, qui diffèrerait de celui de la Chambre des représentants. Ces divergences entre chambre haute et chambre basse du Congrès américain pourraient donc compliquer l'approbation d'un plan définitif de réforme... Par ailleurs, les chiffres hebdomadaires de l'emploi sont ressortis moins bons que prévu.

Ces éléments suffisent à provoquer une correction assez nette, malgré les succès commerciaux revendiqués par le Secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross en Chine. La Maison Blanche fait état de 250 Mds$ d'accords, même si certains spécialistes s'interrogent sur la répartition de ce montant.

Dans le même temps, Trump tacle les pratiques commerciales chinoises, après s'en être pris hier à la Corée du Nord, qui ne devrait pas selon lui considérer la retenue récente des USA pour de la faiblesse...

D'après le Département américain au travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 4 novembre sont ressorties au nombre de 239.000, contre 232.000 de consensus de place et 229.000 une semaine auparavant.

Selon le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les stocks de grossistes pour le mois de septembre 2017 sont ressortis en croissance de 0,3% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus de place, après un gain de +0,8% pour le mois d'août.

LES VALEURS

Kohl's (-4%) a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 117 M$ (0,70$ par action), contre 146 M$ (0,83$ par action) un an plus tôt. Les revenus s'affichent à 4,33 Mds$, stables par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,72$, pour des revenus de 4,3 Mds$. A magasins comparables, les ventes montent de 0,1%, contre un consensus de -0,7%. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 3,60 et 3,80$, contre une précédente fourchette de 3,50/3,80$.

D.R. Horton (+2%) a publié ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 313,2 M$ (0,82$ par action), contre 283,6 M$ (0,75$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 4,07 Mds$, contre 3,65 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 0,81$, pour des revenus de près de 4 Mds$.

IAC (-3%) a dévoilé ses comptes du troisième trimestre. Les revenus montent de 8% à 828,4 M$. Les profits progressent à 179,6 M$, contre 43,2 M$ un an plus tôt, faisant ressortir un bénéfice par action de 1,79$, contre 0,49$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté s'affiche quant à lui à 0,55$, contre 0,73$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,84$, pour des revenus de 810 M$.

21st Century Fox (+5%) a publié ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 855 M$ (0,46$ par action), contre 821 M$ (0,44$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,49$, contre à 0,51$ un an avant. Les revenus s'élèvent à 7 Mds$, contre 6,51 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,49$, pour des revenus de 6,8 Mds$.

Square (-2%), société spécialisée dans le paiement mobile et électronique fondée par Jack Dorsey (Twitter), a présenté ses comptes du troisième trimestre. La perte nette ressort à 16 M$ (0,04$ par action), contre 32 M$ un an avant. Les revenus s'élèvent à 585 M$, contre 439 M$ un an plus tôt. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,07$ et les revenus s'affichent à 257 M$. Les analystes anticipaient un bpa trimestriel de 0,05$, pour des revenus de 245 M$. Sur l'exercice, le groupe vise des revenus allant de 963 à 966 M$, contre une précédente fourchette de 925/935 M$. Le bpa est attendu entre 0,24 et 0,25$, contre une précédente fourchette de 0,21/0,23$.

Office Depot (+1%) a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les profits s'affichent à 92 M$ (0,17$ par action), contre 193 M$ (0,35$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,14$. Les ventes s'élèvent à 2,62 Mds$, contre 2,84 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,13$, pour des ventes de 2,6 Mds$. Le groupe vise des ventes 2017 plus faibles que celles enregistrées en 2016.

Macy's (+5%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Les ventes s'élèvent à 5,28 Mds$, en baisse de 6,1% en glissement annuel. A magasins comparables, les ventes reculent de 4%. Les profits s'affichent à 36 M$ (0,12$ par action), contre 17 M$ (0,05$ par action) un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,23$, contre 0,17$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,19$, pour des revenus de 5,3 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise toujours des ventes en recul de 3,2 à 4,3% et des ventes "comparables" en baisse de 2,2 à 3,3%. Le bpa annuel est quant à lui attendu entre 2,91 et 3,16$.

Coty (+14%) grimpe sur la cote américaine. Le concepteur de produits de beauté a dépassé les attentes de marché pour le trimestre clos. La perte nette est ressortie à 20 M$ et 3 cents par titre, contre un profit à l'équilibre un an avant. Le bénéfice ajusté par action s'est élevé à 10 cents, contre 7 cents de consensus. Les revenus se sont quant à eux envolés à 2,24 Mds$, en ligne avec les attentes de marché.

Boeing (-1%). Le voyage de Donald Trump à Pékin a de quoi réjouir Boeing. Le constructeur aéronautique américain et 'China Aviation Suppliers Holding Company' (CASC) ont signé un contrat portant sur l'achat de 300 appareils. L'accord, qui comprend des achats fermes et des engagements, porte sur des monocouloirs et bi-couloirs, soit 260 B737 et 40 B787 et B777. Il est évalué à... plus de 37 Mds$ au prix catalogue. Il convient de rappeler que le tarif final est quasiment toujours nettement moins important compte tenu des rabais substantiels accordés par les avionneurs, surtout lors de grosses commandes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2018

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Publié le 15/06/2018

De nouveaux administrateurs...

Publié le 15/06/2018

Retour d'assemblée générale ABC arbitrage...

Publié le 15/06/2018

Le géants des concessions et du BTP aurait d'ores et déjà contacté des investisseurs en vue de la privatisation d'ADP, selon des sources citées par l'agence 'Reuters'.

Publié le 15/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 108,58 euros...