Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 137.10 PTS
-1.34 %
7 156.50
-1.15 %
SBF 120 PTS
5 476.21
-1.3 %
DAX PTS
15 345.91
-0.84 %
Dow Jones PTS
33 891.02
-0.1 %
12 464.51
-0.87 %
1.072
-0.01 %

Wall Street : consolidation attendue après l'envolée de la veille

| Boursier | 553 | Aucun vote sur cette news

Wall Street devrait souffler ce jeudi après le gros rebond de la veille dans le sillage du discours de Jerome Powell qui a dopé les indices mercredi...

Wall Street : consolidation attendue après l'envolée de la veille
Credits UzirePictures

Wall Street devrait souffler ce jeudi après le gros rebond de la veille dans le sillage du discours de Jerome Powell qui a dopé les indices mercredi. Alors que les inquiétudes en provenance de Chine commencent à se dissiper grâce à un relâchement progressif des contraintes sanitaires, c'est donc le patron de la Fed qui a donné le ton : "La banque centrale américaine pourrait ainsi freiner dès le mois de décembre le rythme de ses hausses de taux", a souligné le président de la banque centrale US. "Il serait sensé de modérer le rythme de nos hausses de prix alors que nous approchons du niveau qui devrait être suffisant pour faire refluer l'inflation", a-t-il dit. "Le moment de la modération de la hausse des taux pourrait se produire dès la réunion de décembre", a-t-il ajouté... La lutte contre l'inflation est toutefois loin d'être terminée, a-t-il également souligné.
S'il n'a pas précisé à quel niveau il situait le "taux neutre" (le fameux 'taux pivot'), Powell a expliqué qu'il était probable qu'il ressorte supérieur aux 4,6% évoqués par les responsables de la Fed dans leurs projections de septembre dernier.

Sur les marchés, tous les indices US sont aussitôt remontés hier soir : Le DJ a gagné 2,18% à 34.589 points, le S&P500 a grimpé de 3,09% à 4.080 points et le Nasdaq a rebondi brutalement de 4,41% à 11.468 points.
Le baril de brut WTI a regagné lui aussi du terrain de retour sur les 88$ le brent. L'euro pointe à 1,0485/$. Le Bitcoin en profite pour consolider sur les 17.000$ à 17.045$.

Autre point positif pour les marchés, les mouvements sociaux de ces derniers jours en Chine commencent à produire leurs premiers effets : Plusieurs grandes villes viennent ainsi d'annoncer avoir assoupli les mesures anti-COVID-19, "mettant en application les directives des autorités nationales destinées à alléger certaines restrictions très strictes contre la maladie". Une partie des habitants avait manifesté violemment le week-end dernier contre les restrictions imposées par les autorités chinoises...

Sur le front économique outre-Atlantique, les inscriptions au chômage ont diminué aux Etats-Unis lors de la semaine au 26 novembre, à 225.000 contre 241.000 (révisé) la semaine précédente, a annoncé ce jeudi le département du Travail.
Les économistes attendaient en moyenne 235.000 inscriptions au chômage. Les inscriptions de la semaine précédente ont été révisées en très légère hausse par rapport à une estimation initiale de 240.000. Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 1,608 million lors de la semaine au 19 novembre, contre 1,551 million la semaine précédente.
Ces chiffres sont publiés avant le rapport mensuel du département du Travail qui devrait, selon le consensus, montrer demain vendredi un ralentissement des créations d'emploi non-agricoles à 200.000 en novembre après 261.000 en octobre.

Les valeurs

Patterson Companies a annoncé pour son deuxième trimestre fiscal 2023 des revenus de 1,6 milliard de dollars, avec une expansion de la marge opérationnelle ajustée dans les segments dentaires et santé animale. Le bénéfice GAAP par action a été de 55 cents, alors que le bpa ajusté a atteint 63 cents, en augmentation de 9%. Le consensus était de 57 cents de bpa ajusté pour 1,67 milliard de revenus. Le groupe réaffirme ses estimations pour l'exercice décalé 2023, tablant sur un bpa GAAP allant de 1,96 à 2,06$, ainsi qu'un bpa ajusté allant de 2,25 à 2,35$.

Hewlett-Packard Enterprise envisagerait de reprendre Nutanix, indique l'agence Bloomberg. Des personnes proches du dossier ont précisé que les deux entreprises s'étaient engagées dans des "pourparlers intermittents" au cours des derniers mois. En octobre, le Wall Street Journal avait rapporté que Nutanix, éditeur américain de logiciels de cloud computing, envisageait de se vendre après avoir reçu des intérêts de rachat. Nutanix cote sur le Nasdaq et capitalise actuellement 6,5 milliards de dollars.

Kroger, le groupe américain de grande distribution, relève sa guidance annuelle à l'issue du troisième trimestre fiscal. Sur le trimestre clos, la croissance à périmètre identique et hors essence a été de 6,9%, le bénéfice opérationnel a atteint 841 millions de dollars et le bénéfice opérationnel ajusté s'est établi à 1,09 milliard. Le bénéfice par action a été de 55 cents. Le bpa ajusté est ressorti à 88 cents. Les ventes trimestrielles totales ont atteint 34,2 milliards de dollars, contre 31,9 milliards pour la période comparable de l'an dernier. Le consensus était de 82 cents de bénéfice trimestriel ajusté par action pour 33,9 milliards de revenus. La chaîne de supermarchés, qui est sur le point de racheter son rival américain Albertsons Cos pour 25 milliards de dollars, table désormais sur une croissance à comparable allant de 5,1 à 5,3% pour l'exercice. Le bpa annuel est anticipé entre 4,05 et 4,15$, contre 3,95-4,05$ auparavant.

Dollar General, le détaillant discount américain, plonge avant bourse à Wall Street. Le groupe vient de faire état pour son troisième trimestre fiscal, clos fin octobre, de ventes en augmentation de 11,1% à 9,5 milliards de dollars. La croissance à comparable a été de 6,8%. Le bénéfice opérationnel a augmenté de 10,5% à 735 millions de dollars. Le bénéfice dilué par action s'est apprécié de 12% à 2,33$. Le bénéfice net s'est établi à 526 millions de dollars, en hausse de 8% en comparaison de l'an dernier. Le consensus était de 2,53$ de bpa pour 9,43 milliards de dollars de revenus.
Au 28 octobre 2022, le total des stocks de marchandises représentait 7,1 milliards de dollars, comparativement à 5,3 milliards de dollars au 29 octobre 2021, soit une augmentation de 28,4% par magasin. Cette augmentation reflète principalement l'impact de l'inflation des coûts des produits, ainsi qu'un plus grand éventail de produits à plus forte valeur, en particulier dans les catégories Maison et Saisonnier, principalement en raison du déploiement continu de l'initiative de la Société sur les non-consommables, ainsi que de la réception des produits saisonniers.
Le groupe révise par ailleurs ses estimations annuelles, du fait d'une pression plus importante que prévu sur la marge brute. La croissance à comparable est attendue entre 6 et 7% sur le quatrième trimestre, ce qui se traduirait par une croissance annuelle en haut de fourchette de la guidance antérieure allant de 4 à 4,5%. Le bpa dilué est attendu entre 3,15 et 3,3$ sur le quatrième trimestre, ce qui traduirait une progression de 7 à 8% sur l'exercice, contre une fourchette antérieure allant de +12 à +14%.

Big Lots, le détaillant discount américain de Columbus, Ohio, plonge de plus de 10% avant bourse à Wall Street. Il faut dire que le groupe vient de publier une perte plus lourde que prévu pour son troisième trimestre fiscal et des perspectives bien sombres. Le groupe évoque l'environnement macroéconomique difficile. La perte nette sur le trimestre clos fin octobre a été de 103 millions de dollars soit 3,56$ par action, contre 4,3 millions un an plus tôt. La perte ajustée par action a été de 2,99$, contre 2,94$ de consensus FactSet. Les ventes ont corrigé de 9,8% à 1,2 milliard de dollars, contre 1,21 milliard de consensus. Sur le quatrième trimestre, les ventes à comparable sont attendues en baisse de 11 à 14%. La société s'attend à ce que le taux de marge brute du quatrième trimestre s'améliore séquentiellement par rapport au troisième trimestre, mais reste dans une fourchette voisine de 35%. Cela inclut l'impact des démarques supplémentaires liées aux fermetures accélérées de magasins et aux efforts continus pour nettoyer les stocks à rotation lente. Big Lots ne fournit pas de guidance de bénéfice par action à ce stade.

Salesforce est sous pression hors séance, après avoir annoncé la démission de son co-directeur général et vice-président, Bret Taylor. Le cofondateur Marc Benioff resterait seul à la tête de l'entreprise spécialisée dans les logiciels de la relation client.

Johnson & Johnson a annoncé que son directeur général, Joaquin Duato, assumera en plus la fonction de président du conseil d'administration à partir de janvier.

Tesla va publier des mises à jour logicielles pour plus de 435.000 véhicules en Chine dans le but de corriger un problème lié aux feux de position latéraux qui pourrait, dans des circonstances extrêmes, entraîner une collision, ont annoncé les autorités chinoises...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 6 mars 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 06/02/2023

Wall Street corrige encore ce lundi, dans le sillage de la fin de semaine dernière...

Publié le 06/02/2023

Wall Street corrige encore avant bourse ce lundi, dans le sillage de la tendance de fin de semaine dernière...

Publié le 03/02/2023

Wall Street, très hésitant en début de séance suite aux piètres publications financières de trois de ses plus grandes capitalisations technologiques,...

Publié le 03/02/2023

Wall Street, déjà très hésitant suite aux piètres publications financières de trois de ses plus grandes capitalisations technologiques, Apple, Amazon...

Publié le 03/02/2023

La Bourse de New York a fini en ordre dispersée jeudi, le Dow Jones a été alourdi par des résultats d'entreprise mitigés alors que le Nasdaq a été porté par les bons résultats de Meta…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/02/2023

Europlasma se désendette et lève des fonds pour saisir de nouvelles opportunités d'investissement...

Publié le 06/02/2023

L'année 2023 semble démarrer sur un rythme solide même si le groupe M2i reste prudent à court terme...

Publié le 06/02/2023

"Nous sommes convaincus que 2023 sera l'année de la reconquête commerciale pour Vergnet dans le monde"...

Publié le 06/02/2023

Les opérateurs surveilleront les publications microéconomiques cette semaine avec notamment les bancaires à Paris : BNP, la Société Générale et le Crédit Agricole. Au sein de l'indice CAC40,…

Publié le 06/02/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,94 % à 7233,94 dans un volume soutenu de 4,8 MD€ et la semaine sur une hausse de 1,93 %. 

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne