En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.43 PTS
+0.00 %
5 006.0
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 008.53
-0.12 %
DAX PTS
11 318.11
-0.20 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.00 %
6 867.02
+0.00 %
1.143
+0.12 %

Wall Street bondit avec l'opération IBM / Red Hat et l'automobile

| Boursier | 441 | Aucun vote sur cette news

Wall Street, qui avait décroché encore vendredi soir avec Amazon (-1,2% sur le DJIA, -2,1% sur le Nasdaq et -8% pour Amazon), se redresse vivement ce...

Wall Street bondit avec l'opération IBM / Red Hat et l'automobile
Credits Reuters

Wall Street, qui avait décroché encore vendredi soir avec Amazon (-1,2% sur le DJIA, -2,1% sur le Nasdaq et -8% pour Amazon), se redresse vivement ce lundi, soutenu notamment par une énorme opération financière, à savoir le rachat du leader open source Red Hat par IBM pour une valeur d'entreprise de 34 Mds$. Le DJIA prend désormais 1,04% à 24.945 pts, alors que le Nasdaq gagne 1,23% à 7.256 pts. Le S&P500 s'accorde 1,34% à 2.695 pts.

Le secteur automobile dopé par la Chine

Le secteur automobile pourrait par ailleurs profiter de 'l'effet Chine' ce jour, alors que selon Bloomberg, le pays considèrerait "une réduction de moitié de la taxe sur l'achat de voiture". Afin de lutter contre le ralentissement du marché, le principal corps de planning économique du pays propose donc de diviser par deux, à 5%, cette taxe sur les acquisitions de véhicules. La réduction ne s'appliquerait toutefois qu'aux voitures dont les moteurs ne dépassent pas 1.6 litre... Ford (+6%), General Motors (+4%) et Tesla (+4%) sont ainsi recherchés.

Sur le marché des changes, le dollar prend 0,3% contre un panier de devises. Sur le Nymex, le baril de brut WTI (contrat de décembre) se tasse de 1% à 66,9$.

Inflation contenue aux USA

Selon le rapport gouvernemental du jour aux USA, les revenus personnels des ménages américains pour le mois de septembre sont ressortis en augmentation de 0,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus et +0,4% pour le mois antérieur. Les dépenses personnelles de consommation pour le mois de septembre ont quant à elles progressé de 0,4% en comparaison du mois précédent, en ligne avec le consensus, après un gain de 0,5% pour le mois d'août. L'indice ajusté des prix ('core PCE'), très suivi par la Fed, a augmenté de 0,2% par rapport au mois de d'août 2018, contre +0,1% de consensus. Il augmente de 2% en glissement annuel.

Solide indice manufacturier régional

L'indice manufacturier régional de la Fed de Dallas pour le mois d'octobre 2018 est quant à lui ressorti à 29,4 (indice d'activité générale), contre un consensus de 28 et un niveau de 28,1 un mois avant. Cette statistique signale donc une accélération de la croissance de l'activité manufacturière dans la région considérée.

Charles Evans, Président de la Fed de Chicago, s'exprimera enfin ce jour à propos de compétitivité régionale.

L'actualité des entreprises est dominée bien évidemment par l'opération IBM / Red Hat, qui stimule les valeurs technologiques (même si IBM est orienté en baisse).

IBM et Red Hat vedettes du jour

IBM (-2%), le géant américain des services informatiques, a annoncé hier dimanche avoir accepté l'acquisition de Red Hat (+48%) pour une valeur totale d'entreprise de 34 milliards de dollars (dette comprise), afin de diversifier ses activités sur des segments plus fortement margés. Il s'agit de la plus importante acquisition de l'histoire d'IBM.

'Big Blue' va débourser 190$ par titre Red Hat en cash, ce qui représente une copieuse prime de 63% en comparaison du cours de clôture de vendredi à Wall Street. Il s'agirait de la plus grosse opération technologique de l'année, assène le géant informatique. Red Hat, groupe de Raleigh fondé en 1993, Caroline du Nord, est le leader des solutions open source pour les entreprises. Son modèle de souscription permet aux clients de bénéficier de ses technologies de cloud, Linux, gestion, middleware, mobilité, stockage et virtualisation. Le groupe offre également des services de support, formation et consulting.

Ginni Rometty, CEO (directrice générale) d'IBM, entend ainsi relancer son groupe, dont la capitalisation boursière est retombée près des 110 milliards de dollars et vient de perdre environ un tiers de sa valeur en cinq ans (là où le titre Red Hat a lui pratiquement triplé). La dirigeante du groupe d'Armonk évoque par ailleurs des synergies de croissance évidentes, par opposition aux synergies de coûts ! Autrement dit, IBM ne devrait pas tailler brutalement dans les dépenses ou les effectifs après ce rapprochement. Par cette transaction, IBM estime qu'il devrait "complètement transformer le paysage cloud et devenir le leader mondial du cloud hybride" (un marché émergent estimé à 1.000 Mds$).

Les deux compagnies ont donc conclu un accord définitif. La finalisation du rapprochement entre IBM et Red Hat est attendue durant le second semestre 2019. IBM, déjà lourdement endetté, a promis d'arrêter ses rachats d'actions en 2020 et 2021 afin de lever un poids financier supplémentaire. Jim Whitehurst, l'actuel directeur général de Red Hat, doit rester à ce poste, avec son équipe actuelle de direction. Les différents sites de Red Hat seront aussi conservés... Notons enfin que l'agence S&P vient de dégrader la note de solidité financière d'IBM d'un cran, à 'A', après ces annonces.

General Electric (+3%) annoncera ses résultats du troisième trimestre demain, mardi 30 octobre, avant l'ouverture de Wall Street. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 0,20$, pour des revenus de 29,9 Mds$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 0,29$, pour des revenus de 33,5 Mds$.

Coca-Cola (+4%) publiera ses résultats du troisième trimestre demain, mardi 30 octobre, avant l'ouverture de Wall Street. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 0,55$, pour des revenus de 8,2 Mds$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 0,50$, pour des revenus de 9,1 Mds$.

Facebook (+1%), le réseau social de Menlo Park, publiera ses résultats du troisième trimestre demain, mardi 30 octobre, après la clôture de Wall Street. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 1,47$, pour des revenus de 13,8 Mds$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 1,59$, pour des revenus de 10,3 Mds$.

Tesla (+4%). Baillie Gifford, l'un des principaux actionnaires de Tesla, se tient prêt au cas où le groupe désirerait lever des fonds, rapporte le 'New York Times'. Ainsi, la firme d'investissement soutient plus que jamais Elon Musk, patron du constructeur de véhicules électriques. "S'il avait besoin de plus de capitaux, nous serions désireux de le soutenir", a assuré Nick Thomas, associé chez Baillie Gifford. La firme possède pour l'heure une participation d'environ 7,7% au capital du groupe californien, contre 10% pour T. Rowe Price Associates et environ 20% pour Musk. Tesla affirme pour l'heure ne pas envisager de levée de fonds.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 19/11/2018

SOLVAY constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put J091S émis par SOCIETE…

Publié le 19/11/2018

Apple devrait être de nouveau sous pression alors que le groupe a réduit ces dernières semaines ses commandes de production pour les trois modèles d’iPhone présentés en septembre, affirme le…

Publié le 19/11/2018

A l’occasion d’une conférence de presse tenue à Bruxelles, Emmanuel Macron a réagi à la tourmente dans laquelle se trouve Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance Renault-Nissan. « Il est trop…

Publié le 19/11/2018

Société de services d'information basée à Montréal...