Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 939.14 PTS
+0.05 %
5 945.0
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 572.61
+0.11 %
DAX PTS
12 487.12
+0.13 %
Dow Jones PTS
29 926.94
-1.15 %
11 485.50
-0.76 %
0.980
+0.14 %

Wall Street accentue ses pertes après les Minutes de la Fed

| Boursier | 1592 | 4.60 par 5 internautes

Les Minutes de la dernières réunion de la Fed ont montré que la banque centrale américaine pourrait relever ses taux directeurs plus tôt que prévu.

Wall Street accentue ses pertes après les Minutes de la Fed
Credits Reuters

Les indices boursiers américains ont perdu du terrain mercredi soir, en réaction à la publication, à 20h, des "Minutes" de la dernière réunion de la Fed, les 14 et 15 décembre dernier. Ce compte rendu a montré que la banque centrale américaine pourrait relever ses taux directeurs plus tôt que prévu pour faire face à l'inflation.

Une demi-heure environ après la publication du compte-rendu, le Dow Jones cédait 0,54% à 36.599 points (contre +0,22% avant les Minutes), tandis que l'indice large S&P 500 reculait de 1,2% à 4.736 pts (contre -0,38% avant), et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, abandonnait 2,4% à 15.249 pts (-1,4% auparavant). Le Nasdaq a désormais corrigé d'environ 4,5% par rapport à son dernier record du 19 novembre dernier.

L'indice du dollar, qui reculait de 0,3% avant 20h, a réduit ses pertes à 0,17% par la suite, face à un panier de devises de référence. Le rendement du T-Bond à 10 ans s'est tendu pour atteindre 1,7% (+5 points de base) contre 1,68% avant 20h, et 1,5% le 31 décembre dernier.

Selon le compte-rendu de la réunion des 14 et 15 décembre, les responsables de la Fed ont estimé que la hausse des taux directeurs pourrait intervenir plus tôt et à un rythme plus rapide que ce qui était précédemment envisagé, en raison d'une inflation plus persistante et plus élevée que prévu.

Plusieurs membres du Comité de politique monétaire (FOMC) ont estimé que l'objectif de plein emploi avait déjà été atteint aux Etats-Unis. Le plein emploi est l'une des conditions fixées par la Fed avant de relever ses taux directeurs, ramenés autour de zéro depuis 2020 pour lutter contre les effets de la crise du Covid-19.

Par ailleurs, certains membres de la Fed se sont prononcés en faveur d'une réduction du bilan de la Fed "peu après" le début des hausses de taux, ce qui constituerait un nouveau resserrement monétaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.60
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/10/2022

La Bourse de New York a de nouveau perdu du terrain ce jeudi, dans un contexte toujours plombé par la hausse des rendements obligataires et avant le rapport crucial sur l'emploi américain…

Publié le 06/10/2022

La cote américaine a reperdu du terrain mercredi, après deux jours de rebond alimenté par les espoirs de 'pivot' de la Fed...

Publié le 06/10/2022

La cote américaine a de nouveau perdu du terrain ce jeudi, en l'absence de catalyseur, et alors que les investisseurs hésitent toujours, pris entre...

Publié le 06/10/2022

La cote américaine perd encore du terrain, toujours incertaine

Publié le 06/10/2022

La cote américaine perd un peu de terrain avant bourse ce jeudi, en l'absence de catalyseur évident, et alors que les investisseurs hésitent, pris...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/10/2022

Les actions des sociétés liées aux semi-conducteurs reculent en Europe alors que les mauvaises nouvelles ne cessent de s'accumuler pour cette industrie. Aux Pays-Bas, l'action ASML recule de 1,96%…

Publié le 07/10/2022

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action ASML qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (5WQIB). Ce produit dérivé réactif, émis par…

Publié le 07/10/2022

Pizzorno Environnement affiche de bons résultats au premier semestre 2022. Son résultat net a augmenté à 7,89 millions d'euros sur cette période contre 5,27 millions d'euros sur la même période…

Publié le 07/10/2022

HRS a communiqué ses résultats de 2021-2022. Le concepteur et fabricant européen de stations de ravitaillement en hydrogène a creusé sa perte nette, passée en un an de – 168 000 euros à -234…

Publié le 07/10/2022

(Zonebourse.com) Le titre ENGIE est récemment revenu au contact de la zone des 11.82 EUR, niveau qui a engendré une reprise technique à plusieurs reprises ces derniers mois. Cette…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne