En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 052.75 PTS
-0.16 %
6 045.50
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 779.99
-0.29 %
DAX PTS
13 656.08
-0.06 %
Dow Jones PTS
29 219.98
-0.44 %
9 627.83
+0. %

Préouverture Wall Street : prudence de mise

| Boursier | 376 | Aucun vote sur cette news

Wall Street reste prudent ce jeudi, après avoir terminé en baisse hier soir dans la foulée de la conférence de presse du patron de la Réserve Fédérale...

Préouverture Wall Street : prudence de mise
Credits Reuters

Wall Street reste prudent ce jeudi, après avoir terminé en baisse hier soir dans la foulée de la conférence de presse du patron de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell. Les informations depuis mars illustrent une activité US qui croît à un rythme "soutenu", selon Powell qui ne compte donc pas céder aux injonctions à répétition de Donald Trump qui réclame à corps et à cris plus de souplesse monétaire. En déclarant que la Réserve fédérale n'avait "aucun motif sérieux" de modifier sa politique monétaire pour le moment et que l'inflation fléchissait en raison de facteurs de nature ponctuelle, son président a fait consolider Wall Street qui évoluait sur ses meilleurs niveaux sur l'indice S&P500..

ECO ET DEVISES

Le coût unitaire de la main-d'oeuvre est ressorti sous les anticipations aux Etats-Unis, à -0,9%, tandis que l'indice de productivité a aussi dépassé les attentes à 3,6%.
Le rendement des Treasuries à 10 ans gagne plus d'un point de base à 2,52%, prolongeant sa tendance de la veille consécutive aux déclarations de la Fed, le rendement du Bund est pratiquement stable à 0,012%.
Le dollar reste orienté à la baisse, notamment face à l'euro qui ne semble pas être affecté outre mesure par des indices PMI manufacturiers moroses mais paraît plutôt s'appuyer sur des ventes au détail qui se sont moins contractées que prévu en Allemagne en mars. L'euro campe sur les 1,12/$ entre banques. L'indice dollar, qui mesure la valeur du billet vert face à un panier de devises de référence, fléchit modestement de 0,4% à 97,644.
Les cours du brut sont en baisse prononcée, en réaction à la hausse plus forte que prévu des stocks de brut américains annoncée mercredi soir, avec une production locale qui a atteint un nouveau record de 12,3 millions de barils par jour (bpj). Le brut léger américain (WTI) perd plus de 1% à moins de 63 dollars le baril et le Brent retombe sous les 72$.

VALEURS A SUIVRE

Boeing : La Federal Aviation Administration (FAA) a demandé à Boeing un nouveau logiciel de contrôle et de nouvelles pièces pour le 787 Dreamliner afin de remédier à ce qu'elle a qualifié "d'état de fonctionnement dangereux" de certains équipements de l'avion. La consigne de navigabilité destinée aux exploitants d'avions impose à Boeing des modifications obligatoires décrites dans des bulletins de service en 2017 et début 2018 pour certaines "parties à risque" des pneus et des roues susceptibles d'être endommagées, a indiqué le groupe...
Boeing a déclaré: "Ce problème a été résolu depuis longtemps grâce à des améliorations du système qui ont été intégrées à la production de tous les modèles de 787."
La FAA a estimé que des dommages sur "les zones à risque" des pneus et des roues du 787 pourraient entraîner une perte de puissance de freinage et de direction au sol à certaines vitesses. La FAA a indiqué qu'elle exigeait notamment l'installation de tubes hydrauliques et d'un nouveau logiciel de contrôle de vol...

3M a expliqué qu'il allait acquérir le spécialiste des produits de pointe pour le traitement des plaies Acelity pour 6,7 milliards de dollars (5,98 milliards d'euros), dette comprise. 3M va racheter Acelity et certaines de ses filiales auprès d'un consortium comprenant le fonds de private equity Apax Partners et les fonds de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada et de l'Office d'investissement des régimes de pension du secteur public du Canada.
Acelity a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars.
L'opération devrait être finalisée au second semestre 2019.
3M a par ailleurs indiqué que ses rachats d'actions sur l'ensemble de l'exercice 2019 devraient se situer dans une fourchette de 1,0 à 1,5 milliard de dollars contre 2 à 4 milliards précédemment annoncés.

Royal Dutch Shell : Le groupe pétrolier Royal Dutch Shell a publié ce jeudi un bénéfice en repli de 2% au premier trimestre, mais sensiblement supérieur aux anticipations du marché. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires, calculé sur la base du coût actuel des fournitures et hors éléments identifiés, s'est ainsi établi à 5,43 milliards de dollars.
La baisse des prix du pétrole et des revenus tirés raffinage a été compensée par la hausse des prix du gaz naturel liquéfié, ainsi que par de solides activités de négoce...

Bombardier a annoncé ce jeudi qu'il allait créer une division aéronautique unique incluant les activités d'avions d'affaires et de court-courriers. Le groupe va par ailleurs accentuer les cessions d'actifs non stratégiques en cédant ses unités d'aérostructures à Belfast et au Maroc.
Ces annonces interviennent avant la tenue dans l'assemblée générale des actionnaires de Bombardier qui a par ailleurs confirmé ses résultats préliminaires du premier trimestre, dont la publication le 25 avril dernier avait été l'occasion d'un abaissement de ses prévisions annuelles.

DowDuPont a fait mieux que prévu avec un BPA ajusté à 84 cents sur le trimestre, alors que le consensus ciblait 60 cents. A 19,6 milliards de dollars, les revenus ont baissé de 9%. Le groupe s'estime bien parti pour une cission entre DuPont et Corteva Agriscience au 1er juin prochain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Très bon momentum pour AB Science. Le titre de la biotech, qui cotait un peu plus de 3,2 euros mi-novembre, bondit ce matin de 26% à 10,08 euros. Depuis ce point bas automnale, l'inventeur du…

Publié le 21/02/2020

Eiffage indique dans un communiqué qu'APRR et Eiffarie ont refinancé avec succès leurs lignes de crédit contractées en 2015, venant à échéance en février 2022. L'opération sursouscrite à…

Publié le 21/02/2020

Un PE de plus de 30...

Publié le 21/02/2020

SES-imagotag a publié des revenus 2019 de 247,4 millions d'euros, en hausse de 31,7% par rapport à l'exercice précédent. Hausse conforme à l'objectif de croissance de 30% du chiffre d'affaires…

Publié le 21/02/2020

Genfit abandonne 3,1% à 15,96 euros ce matin après une faiblesse à 14,5 euros plus tôt dans la matinée...