5 399.45 PTS
+0.00 %
5 385.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : vers de nouveaux records

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

Wall Street s'affiche en légère progression ce mercredi en pré-séance...

Pré-ouverture Wall Street : vers de nouveaux records
Credits Reuters

Wall Street, qui a fini sa course en ordre dispersé hier soir, avec tout de même de nouveaux sommets pour le Nasdaq et le S&P500, s'affiche en légère progression ce mercredi en pré-séance.

La saison des résultats se poursuit aux Etats-Unis, avec notamment les comptes d'IBM et de Morgan Stanley, en attendant ceux de Qualcomm ou encore d'American Express ce soir.

Sur le front économique US, les mises en chantier de logements et les permis de construire ressortent au-dessus des attentes.

Dans le reste de l'actualité, les opérateurs suivront dans l'après-midi le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers américains. Le baril WTI reste de son côté proche des 46,4$ actuellement.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis, pour le mois de juin 2017, sont ressorties au nombre de 1,215 million, contre un consensus de place de 1,170 million et 1,122 million pour le mois de mai. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,254 million d'unités, contre 1,206 million de consensus et 1,168 million un mois plus tôt.

VALEURS A SUIVRE

IBM. Le géant américain des services technologiques a publié hier soir ses résultats du second trimestre, faisant notamment ressortir des revenus en baisse, sous les attentes des analystes. Les bénéfices s'élèvent 2,33 Mds$, contre 2,5 Mds$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 2,48$, contre 2,61$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa non-GAAP ressort à 2,97$, contre 2,95$ il y a un an. Les revenus sont quant à eux de 19,3 Mds$, contre 20,2 Mds$ un an avant. IBM n'a pas publié de revenus trimestriels en hausse en glissement annuel depuis 2011... Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 2,75$, pour des revenus de 19,47 Mds$. Les revenus cloud grimpent de 15% à 3,9 Mds$, et les revenus "Strategic Imperatives" progressent de 5% à 8,8 Mds$. Les revenus tirés de la plus importante branche du groupe, à savoir "Technology Services & Cloud Platforms" ressortent à 8,41 Mds$, contre 8,86 Mds$ un an avant et 8,6 Mds$ de consensus. IBM vise toujours un bpa non-GAAP d'au moins 13,80$ sur 2017.

Morgan Stanley présente ses comptes du second trimestre. Les revenus s'élèvent à 9,50 Mds$, contre 8,91 Mds$ un an avant. Les bénéfices s'affichent à 1,76 Md$ (0,87$ par action), contre 1,58 Md$ (0,75$ par action) un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 0,76$, pour des revenus de 9,1 Mds$. Les revenus "Institutional Securities" ressortent à 4,76 Mds$, contre 4,58 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les bénéfices opérationnels de cette branche avant impôts s'affichent à 1,44 Md$, contre 1,51 Md$ sur le T2 2016. Les revenus "Sales and Trading" sont ainsi en baisse, à 3,2 Mds$, contre 3,3 Mds$ il y a un an, avec des revenus de 2,2 Mds$ pour l'Equity (contre 2,1 Mds$ il y a un an) et des revenus de 1,2 Md$ pour le Fixed Income (contre 1,3 Md$ un an avant). Les revenus "Wealth Management" sont quant à eux de 4,15 Mds$, contre 3,81 Mds$ il y a un an. Les bénéfices opérationnels de cette branche avant impôts s'élèvent à 1,05 Md$, contre 859 M$ un an avant.

CSX, le groupe ferroviaire américain, publie ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 510 M$ (0,55$ par action), contre 445 M$ (0,47$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,64$. Les revenus s'affichent à 2,9 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 0,59$, pour des revenus de 2,8 Mds$. Le groupe annonce par ailleurs la mise en place d'un programme supplémentaire de rachats d'actions portant sur 500 M$.

McCormick, le producteur américain d'épices, annonce un accord pour mettre la main sur la branche alimentaire du groupe britannique Reckitt Benckiser, qui comprend notamment la marque French's (moutarde, ketchup et sauces). French's est numéro un de la moutarde aux Etats-Unis. Le prix de la transaction s'élève à 4,2 Milliards de dollars. L'opération devrait être finalisée au quatrième trimestre fiscal 2017 de McCormick's. Après le rachat de Mead Johnson, le britannique va ainsi se recentrer sur les produits de soin et la nutrition infantile. Le périmètre cédé opère dans une cinquantaine de pays.

United Airlines dévoile ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 818 M$ (2,66$ par action), contre 588 M$ (1,78$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté ressort à 2,75$. Les revenus s'affichent à 10 Mds$, en croissance de 6,4% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,63$, pour des revenus de 9,9 Mds$. Le PRASM (passenger revenue per available seat mile) progresse de 2,1%, et est attendu dans une fourchette allant d'une baisse de 1% à une hausse de 1% au troisième trimestre.

Vertex Pharmaceuticals s'envole aujourd'hui à Wall Street après avoir présenté des données positives des études de phase 1 et de phase 2 de trois régimes combinés différents chez les personnes atteintes de fibrose kystique.

Textron présente ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 153 M$ (0,57$ par action), contre 177 M$ (0,65$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,60$. Les revenus s'élèvent à 3,60 Mds$, en croissance de 2,6% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,55$, pour des revenus de 3,57 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise toujours un bpa non-GAAP compris entre 2,40 et 2,60$.

US Bancorp dévoile ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 1,5 Md$, contre 1,52 Md$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 0,85$, contre 0,83$ un an plus tôt. Les revenus montent de 3,1% à 5,49 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,84$, pour des revenus de 5,47 Mds$.

Northern Trust publie ses comptes du second trimestre. Le bénéfice par action ressort à 1,12$, contre 1,10$ un an avant. Les profits sont ainsi de 268 M$, contre 263 M$ un an plus tôt. Les revenus sont stables à 1,33 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,23$, pour des revenus de 1,33 Md$.

Adtran, fournisseur américain d'équipements de réseaux, a présenté ses comptes du second trimestre. Les ventes sont de 185 M$, contre 163 M$ un an avant. Les bénéfices s'élèvent à 12,4 M$, contre 10,2 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort ainsi à 0,26$, contre 0,21$ il y a un an. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,30$, contre 0,25$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,19$, pour des revenus de 182 M$.

Qualcomm doit publier ses résultats trimestriels ce soir, après la clôture de Wall Street. Les analystes anticipent en moyenne des résultats en baisse en glissement annuel, avec un bénéfice par action d'environ 0,81$, pour des revenus de 5,26 Mds$.

Netflix reste surveillé ce mercredi, après avoir flambé hier de plus de 13% sur un nouveau sommet en clôture de 183,6$, suite à une publication trimestrielle rassurante faisant notamment ressortir une croissance solide du nombre d'abonnés.

Campbell Soup confirme aujourd'hui ses objectifs annuels, à savoir une évolution des ventes comprise dans une fourchette allant de -1% à 0, un Ebit ajusté en hausse de 2 à 4%, et un bénéfice par action ajusté en progression de 3 à 5% (entre 3,04 et 3,09$).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Un essai clinique démarre pour quatre mois...

Publié le 14/12/2017

La société poursuit son recentrage sur Paris...

Publié le 14/12/2017

Le monocouloir l'emporterait sur le B373 MAX10 de Boeing...

Publié le 14/12/2017

Communiqué de presse   Voisins le Bretonneux, 14 Décembre 2017     Orège déploie avec succès ses premières solutions SLG® en Allemagne     C'est au…

Publié le 14/12/2017

L'avionneur blâme Safran et son Silvercrest pour cet échec majeur...

CONTENUS SPONSORISÉS