5 102.17 PTS
-0.23 %
5 092.00
-0.39 %
SBF 120 PTS
4 073.62
-0.36 %
DAX PTS
12 120.01
-0.37 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
+0.00 %
Nikkei PTS
19 393.13
-0.40 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : tentative de stabilisation

| Boursier | 106 | Aucun vote sur cette news

Après avoir lourdement corrigé hier soir (-0,9% sur le DJIA et -2,1% pour le Nasdaq), la cote américaine tente de se stabiliser en pré-séance ce...

Pré-ouverture Wall Street : tentative de stabilisation

Après avoir lourdement corrigé hier soir (-0,9% sur le DJIA et -2,1% pour le Nasdaq), la cote américaine tente de se stabiliser en pré-séance ce vendredi. Les investisseurs pourraient donc profiter de cette correction pour tenter aujourd'hui quelques achats opportunistes.

La semaine aura été marquée par les échanges plutôt musclés entre Washington et Pyongyang. Donald Trump, critiqué pour son manque de contrôle sur ce sujet, n'en démord pas. Le président américain a même précisé que sa mise en garde adressée à la Corée du Nord n'était peut-être pas assez dure. Trump avait précédemment prévenu la Corée du Nord qu'elle risquait "le feu et la fureur", si elle venait à menacer les USA...

Sur le front économique cette fois, les opérateurs prennent aujourd'hui connaissance des chiffres de l'inflation outre-Atlantique. L'indice des prix américains à la consommation pour le mois de juillet 2017 (CPI) est ressorti en augmentation de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,2%. Hors alimentaire et énergie, le CPI a également augmenté de 0,1%, contre un consensus ici encore logé à +0,2%. Le CPI progresse de 1,7% en comparaison de l'an dernier (+1,7% également hors alimentation et énergie).

Robert Kaplan, président de la Fed de Dallas, ainsi que Neel Kashkari, dirigeant de la Fed de Minneapolis, s'exprimeront par ailleurs ce jour...

JC Penney, Cipher, Magna ou Applied Industrial, comptent parmi les rares publications avant bourse à Wall Street. Snap et Nvidia annonçaient hier soir, après la clôture, et corrigent assez lourdement en pré-séance ce vendredi.

VALEURS DU JOUR

JC Penney a publié ses résultats du second trimestre. La perte nette ressort à 62 M$ (0,20$ par action), contre une perte de 56 M$ (0,18$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action s'élève à 0,09$, contre 0,05$ il y a un an. Les ventes s'affichent à 2,96 Mds$, contre 2,92 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,04$, pour des ventes de 2,84 Mds$. A magasins comparables, les ventes trimestrielles reculent de 1,3%. Le groupe vise toujours, sur 2017, un bénéfice par action compris entre 0,40 et 0,64$.

Nvidia a publié ses résultats du second trimestre. Le bénéfice par action est de 0,92$, contre 0,41$ un an avant. En non-GAAP, le bpa ressort à 1,01$, contre 0,53$ un an plus tôt. Les revenus grimpent de 56% à 2,23 Mds$. Les profits s'affichent à 583 M$, contre 261 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,70$, pour des revenus de 1,96 Md$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus de 2,35 Mds$ (plus ou moins 2%).

Nordstrom a annoncé ses résultats du second trimestre. Les ventes sont de 3,79 Mds$, contre 3,65 Mds$ un an avant. Les ventes à magasins comparables sont en croissance de 1,7%. Les bénéfices s'élèvent à 110 M$, contre 117 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort ainsi à 0,65$, contre 0,67$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,62$, pour des revenus de 3,73 Mds$. Sur 2017, le groupe vise désormais des ventes en hausse d'environ 4%, pour un bpa entre 2,85 et 3$.

Snap. Le titre du propriétaire de l'application de messagerie Snapchat s'effondre, après l'annonce de résultats pour le moins décevants. Au deuxième trimestre, Snap a en effet creusé ses pertes, à 443,1 millions de dollars, soit 0,36 dollar par action, contre un déficit de 115,9 M$ ou un bpa de -0,14$ il y a un an. Le chiffre d'affaires a bien été multiplié par deux sur un an à 181,7 millions de dollars mais les analystes tablaient sur un niveau plus élevé à 185,8 M$.

Autre point négatif pour Snap, la croissance de sa base d'utilisateurs commence à ralentir puisque le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens a atteint 173 millions au deuxième trimestre, contre 143 millions il y a un an et 166 millions sur les trois premiers mois de l'année. Le consensus tablait sur 175,2 millions. Instagram Stories, l'équivalent de Snapchat lancé il y a un an, avait par exemple plus de 250 millions d'utilisateurs au 2 août, contre 200 millions en avril.

News Corp a affiché des résultats trimestriels mitigés. Le bénéfice par action a dépassé les attentes pour le trimestre clos, mais le groupe a manqué le consensus en termes de revenus. Les recettes publicitaires sont ainsi restées sans grand relief sur la période. Pour le quatrième trimestre fiscal, la perte nette a atteint 429 M$ et 74 cents par titre, alors que le bpa ajusté s'est élevé à 11 cents. Les revenus ont représenté 2,1 Mds$. Sur l'exercice, la perte a atteint 738 M$ pour des revenus de 8,1 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/08/2017

Les marchés américains devraient ouvrir en ordre dispersé. Les investisseurs hésitent encore au lendemain d'une journée clôturée en baisse et marquée par les incertitudes autour de Donald…

Publié le 16/08/2017

Les marchés actions américains devraient ouvrir en hausse toujours dans le sillage de l'apaisement des tensions entre la Corée du nord et les États-Unis. A cela, les bonnes publications de Target…

Publié le 10/08/2017

Les marchés actions américains ont clôturé en baisse alors que la sur-enchère entre la Corée du Nord et les États-Unis s'est poursuivie. Après le "feu et de colère telle que le monde n'en n'a…

Publié le 17/07/2017

Les marchés américains devraient débuter la semaine sur note quasiment stable. Les statistiques américaines continuent de décevoir les investisseurs. Après notamment les ventes au détail et la…

Publié le 05/07/2017

Les marchés américains devraient ouvrir proches de l'équilibre avec un biais positif au lendemain de la Fête nationale. Les investisseurs devraient limiter leurs initiatives avant de connaître…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2017

Les marchés européens confirment leur orientation baissière, sans toutefois de nouveaux catalyseurs. Si l’agenda économique est vide aujourd’hui, cette semaine sera marquée par la…

Publié le 21/08/2017

Le CAC40 glisse sous les 5.100 points

Publié le 21/08/2017

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) est secoué à la Bourse de Milan ce lundi. Alors qu'il caracolait en tête du FTSE MIB à la faveur d'une progression de 3,6%, à plus de 11,2 euros, le titre a…

Publié le 21/08/2017

Sous-valorisation persistante.

Publié le 21/08/2017

Total a annoncé l’acquisition de la société d’exploration-production Maersk Oil auprès du groupe de logistique A.P. Moeller-Maersk pour 4,95 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros) en…

CONTENUS SPONSORISÉS