5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : stable sur les sommets

| Boursier | 204 | Aucun vote sur cette news

Wall Street s'affiche pratiquement stable en pré-séance ce mardi, après une nouvelle série de trimestriels...

Pré-ouverture Wall Street : stable sur les sommets

Wall Street s'affiche pratiquement stable en pré-séance ce mardi, après une nouvelle série de trimestriels. Les principaux indices boursiers US, soutenus hier soir par l'actualité des fusions et acquisitions, n'affichent donc pas de grande évolution avant bourse ce jour.

Des commentaires de Janet Yellen seront à suivre ce soir à Washington, quelques jours après l'annonce de la décision du président Trump de nommer Jerome Powell à la tête de la Fed.

Le gouverneur de la Fed Randal Quarles, vice-président de la supervision bancaire, participera également ce jour à des discussions relatives à la régulation financière. Le discours du fraîchement nommé Randal Quarles aura peut-être plus d'importance que celui de la présidente sortante Yellen. Il s'agira en effet d'en savoir plus sur la dérégulation bancaire espérée.

Dans l'actualité économique aux États-Unis, ce mardi, le rapport JOLTS du Département au travail concernant les ouvertures de postes du mois de septembre 2017 sera publié à 16 heures (consensus 6,08 millions).

Les chiffres du crédit américain à la consommation pour le mois de septembre 2017 seront dévoilés à 21 heures (consensus +17,4 Mds$ en comparaison du mois antérieur).

A Wall Street, la saison des publications trimestrielles se poursuit. Coach, Coca-Cola European Partners, Dean Foods, Valeant, SeaWorld ou Emerson, ont annoncé avant bourse. Coca-Cola Bottling, IamGold, Marriott, Snap, Zynga et Take-Two, publient après la clôture.

LES VALEURS

Weight Watchers a publié ses comptes du troisième trimestre. Les profits sont de 44,7 M$ (0,65$ par action), contre 34,7 M$ (0,53$ par action) un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 323 M$, contre 280,8 M$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,51$, pour des ventes de 316 M$. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa entre 1,77 et 1,83$, contre une précédente fourchette de 1,57/1,67$.

Priceline a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,72 Md$ (34,43$ par action), contre 506 M$ (10,13$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 35,22$, en hausse de 19% en glissement annuel. Les revenus s'élèvent à 4,43 Mds$, contre 3,69 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 34,26$, pour des revenus de 4,34 Mds$. Sur le quatrième trimestre, le groupe prévoit un bpa compris entre 13,40 et 14$.

TripAdvisor a publié ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 25 M$ (0,18$ par action), contre 55 M$ (0,37$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 439 M$, contre 421 M$ un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,36$, contre 0,53$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 0,35$, pour des revenus de 451 M$.

Avis Budget a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 245 M$ (2,91$ par action), contre 209 M$ (2,28$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 3,10$, contre 2,47$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 2,75 Mds$, contre 2,66 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,04$, pour des ventes de 2,8 Mds$. Sur 2017, le groupe vise des revenus entre 8,80 et 8,90 Mds$ (contre une précédente fourchette de 8,80/8,95 Mds$), pour un bpa entre 2,45 et 2,65$ (contre une précédente fourchette de 2,40/2,85$).

Microchip Technology a annoncé ses comptes du second trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 189 M$ (0,77$ par action), contre 34 M$ (0,14$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,41$, contre 0,94$ un an plus tôt. Les ventes montent de 16% à 1,01 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,35$, pour des ventes de 984 M$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des ventes comprises entre 972 et 1,01 Md$, pour un bpa entre 1,30 et 1,40$.

Tenet Healthcare a présenté ses comptes du troisième trimestre. Le groupe affiche une perte de 367 M$ (3,64$ par action), contre une perte de 8 M$ (0,08$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action ressort à 0,17$. Les revenus s'élèvent à 4,94 Mds$, contre 4,85 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,34$, pour des revenus de 4,63 Mds$. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise un bpa entre 1,20 et 1,35$, pour des revenus entre 4,8 et 5 Mds$.

Valeant Pharmaceuticals a dévoilé ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,3 Md$ (3,69$ par action), contre une perte de 1,22 Md$ (3,49$ par action) un an avant. Les revenus ressortent à 2,22 Mds$, contre 2,48 Mds$ un an plus tôt et 2,16 Mds$ de consensus. Sur l'exercice, le groupe vise désormais des revenus compris entre 8,65 et 8,80 Mds$, contre une précédente fourchette de 8,70/8,90 Mds$.

Dean Foods a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,38 M$ (0,02$ par action), contre 14,53 M$ (0,16$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,20$, contre 0,37$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 1,94 Md$, contre 1,96 Md$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,21$, pour des revenus de 1,98 Md$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 0,80 et 0,90$, contre une précédente fourchette de 0,80/0,95$.

Salesforce et Google (Alphabet) ont annoncé un nouveau partenariat stratégique. Dans le cadre de cet accord, Salesforce a choisi Google Cloud comme fournisseur privilégié de cloud pour soutenir sa croissance, et prévoit d'utiliser Google Cloud Platform pour ses services. En outre, les sociétés proposeront de nouvelles intégrations qui relieront Salesforce à G Suite, les services de productivité Cloud computing destinés aux professionnels. Les sociétés intégreront également Salesforce à Google Analytics, en connectant les données de vente, de marketing et de publicité sur Salesforce Sales Cloud, Salesforce Marketing Cloud et Google Analytics 360. Enfin, Google continuera d'utiliser Salesforce comme fournisseur CRM, tandis que Salesforce continuera d'utiliser G Suite comme fournisseur de messagerie et de productivité.

Salesforce annonce par ailleurs viser, sur l'exercice fiscal 2019, des revenus entre 12,45 et 12,5 Mds$, soit une croissance attendue d'environ 20% par rapport à une anticipation de 10,4 Mds$ de revenus sur l'exercice fiscal 2018.

21st Century Fox a mené des discussions visant à vendre la plus grande partie de l'entreprise à Walt Disney, a rapporté la chaîne américaine 'CNBC'. Citant des sources proches du dossier, 'CNBC' précise que ces discussions ont eu lieu ces dernières semaines, et qu'elles n'ont actuellement plus cours, mais que le dialogue pourrait être renoué. En tout état de cause, Disney ne peut être légalement propriétaire de deux réseaux de télévision et n'envisagerait pas de racheter la totalité de Fox, ont précisé ces sources.

Ainsi, les autorités de la concurrence verraient d'un mauvais oeil le rachat des programmes sportifs de Fox, dans la mesure où Disney contrôle déjà la chaîne sportive 'ESPN'. Disney ne serait pas non plus intéressé par la chaîne d'information 'Fox News' ni les chaînes de télévision locales affiliées. En revanche, le géant américain des loisirs serait intéressé par la reprise du studio de cinéma de Fox, ainsi que la production télévisée et les actifs internationaux tels que 'Star' et 'BskyB'. De même, le réseau de divertissement FX et la chaîne 'National Geographic' pourraient tomber dans l'escarcelle de Disney si les négociations reprenaient.

Tesla, la vedette américaine de l'automobile électrique, a accepté le rachat de Perbix Machine, concepteur d'équipements destinés à la production automatisée. Les termes financiers de l'opération n'ont pas été divulgués. Perbix est un groupe non coté, basé dans le Minnesota. Il fournit déjà Tesla depuis près de trois ans. Avec cette opération, Tesla entend "faire de l'usine elle-même un produit - construire la machine qui conçoit la machine". Tesla produit déjà en interne de nombreux équipements, et entend donc accentuer ses efforts internes, au détriment de la sous-traitance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS