5 268.57 PTS
+0.51 %
5 256.50
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 207.15
+0.36 %
DAX PTS
12 604.77
+0.28 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.21 %
5 973.60
+0.00 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : sous pression après la réunion du G20

| Boursier | 178 | Aucun vote sur cette news

Wall Street consolide en pré-séance ce lundi, le S&P500 étant attendu en retrait de 0,2% et le Nasdaq en baisse de 0,1%...

Pré-ouverture Wall Street : sous pression après la réunion du G20
Credits Reuters

Wall Street consolide en pré-séance ce lundi, le S&P500 étant attendu en retrait de 0,2% et le Nasdaq en baisse de 0,1%. Sur le Nymex, le baril de brut (contrat de mai) régresse de 1,6% à 48,5$.

Les craintes concernant le protectionnisme économique de l'administration Trump devraient également peser sur les marchés ce jour, après le G20 plutôt tendu de Baden-Baden. Les grands argentiers du G20 ne sont ainsi pas parvenus à une position commune sur cette question brûlante du commerce international et du protectionnisme...

L'indice d'activité nationale américaine mesuré par la Fed de Chicago pour le mois de février 2017 est ressorti positif à +0,34, contre une lecture révisée à -0,02 pour le mois antérieur. Cet indicateur mesure l'activité économique globale et les pressions inflationnistes. Une lecture positive de l'indice signale une expansion supérieure à la normale, alors qu'une lecture négative traduit une croissance inférieure à la tendance.

Charles Evans, le président de la Fed de Chicago, intervient par ailleurs ce jour à New York. Les opérateurs seront à l'écoute, alors que la présidente de la Fed, Janet Yellen, communiquera quant à elle jeudi... La semaine dernière, la Fed n'avait pas surpris, relevant ses taux d'un quart de point et affirmant le caractère graduel des futurs durcissements monétaires.

VALEURS DU JOUR

Eli Lilly, le laboratoire d'Indianapolis, grimpe avant bourse à Wall Street, après l'annonce de résultats favorables d'une étude concernant abemaciclib, son traitement du cancer du sein, en combinaison avec un autre traitement (fulvestrant). L'étude a montré un ralentissement de la progression de la maladie. Abemaciclib avait reçu l'appellation de 'thérapie de pointe' ('breakthrough therapy') de la FDA américaine dans le cancer du sein en 2015. Le traitement prometteur de Lilly est également testé dans le cancer du poumon.

PPG Industries aurait de nouveau ses chances concernant l'acquisition potentielle de son concurrent néerlandais Akzo Nobel, croit savoir le 'Wall Street Journal'. Selon le WSJ, l'investisseur activiste Elliott Management, qui détient une participation au capital d'Akzo Nobel, pourrait pousser le groupe à entamer des négociations avec PPG Industries.

Intel, le géant américain des processeurs, avait confirmé la semaine dernière son intention de racheter le groupe technologique israélien Mobileye pour un montant de 14,1 milliards de dollars. Intel affirmait ainsi ses ambitions sur le marché du véhicule autonome. Le 'New York Post' affirme que Mobileye pourrait encore se montrer plus gourmand en recherchant une meilleure offre.

Sprouts Farmers Market serait en phase préliminaire de négociation avec la chaîne Albertsons, croit savoir Bloomberg. Sprouts pourrait être sorti de la cote et rapprocher des marques Safeway, Vons et Shaw's d'Albertsons.

Tiffany pourrait sortir du tunnel. William Blair est de cet avis, et vient de revoir son conseil sur le dossier du joaillier new-yorkais de 'neutre' à 'surperformance'. Le broker estime que l'activité de Tiffany se stabilise. En outre, le dossier pourrait bénéficier d'une base de comparaison plus favorable.

Apple. D'après nos informations, le broker Cowen maintient sa recommandation à 'surperformance' sur le titre Apple à Wall Street, et rehausse, de 135 à 155$, son objectif de cours. Pour le broker, les estimations actuelles du consensus demeurent trop faibles.

Snap Inc. Le broker Monness Crespi & Hardt, dans une première analyse du dossier, affiche une recommandation 'acheter' sur le titre Snap à Wall Street, avec un objectif de cours de 25$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/06/2015

Wall Street reste assez hésitant avant bourse ce mardi, après la consolidation récente...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Les marchés européens sont bien orientés, les annonces de la Fed d’hier soir étant sans surprise. Elle n’a pas relevé ses taux directeurs, mais ses projections impliquent une nouvelle hausse…

Publié le 21/09/2017

Qui doit intéresser bien des candidats...

Publié le 21/09/2017

L'analyste a démarré le suivi sur une recommandation négative...

Publié le 21/09/2017

Portzamparc fait entrer le dossier parmi ses convictions...

Publié le 21/09/2017

Les analystes n'attendent pas grand chose sur l'évolution de la participation...

CONTENUS SPONSORISÉS