5 614.51 PTS
-
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 959.71
+0.13 %

Pré-ouverture Wall Street : retour en forte baisse

| Boursier | 254 | Aucun vote sur cette news

Wall Street consolide désormais assez nettement avant bourse ce mardi, le S&P500 abandonnant 0,6% et le Nasdaq plus de 0,8%...

Pré-ouverture Wall Street : retour en forte baisse
Credits Reuters

Wall Street consolide désormais assez nettement avant bourse ce mardi, le S&P500 abandonnant 0,6% et le Nasdaq plus de 0,8%. La tendance se veut donc prudente, après deux séances de franc rebond. Rappelons que la cote américaine s'était auparavant 'effondrée', sur des craintes de remontée des taux plus rapide qu'initialement attendu.

Les prochains chiffres de l'inflation devraient être d'une grande importance aux USA. Ainsi, toute poussée des prix au-delà des attentes serait interprétée comme un argument en faveur de la hausse des taux.

L'indice des prix US à la consommation du mois de janvier 2018 sera communiqué demain à 14h30 (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur et +0,2% hors alimentaire et énergie / +2% et +1,7%, respectivement, en glissement annuel). Les ventes de détail pour le mois de janvier seront également annoncées demain à 14h30.

Le président Donald Trump a présenté hier son budget pour 2019. Ce budget est basé sur des hypothèses économiques assez optimistes, Trump envisageant notamment une croissance de 3% cette année. Le consensus des économistes est quant à lui logé à 2,4%. Le budget de Trump a été proposé au Congrès. Le président américain ambitionne... de réduire de 3.000 Mds$ le déficit, tout en finançant son fameux mur à la frontière mexicaine et en augmentant les dépenses militaires. Un plan d'infrastructure de 200 Mds$ a par ailleurs été révélé.

Il n'y aura pas de chiffres notables de conjoncture aux États-Unis ce mardi. PepsiCo, MetLife, Western Union et Under Armour, comptent parmi les publications trimestrielles du jour à Wall Street.

LES VALEURS

PepsiCo a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont de 19,53 Mds$, contre 19,52 Mds$ un an plus tôt (+2,3% de croissance organique). La perte nette s'affiche à 710 M$, contre un bénéfice de 1,40 Md$ un an avant. La perte par action ressort à 0,50$, contre un bénéfice par action de 0,97$ sur la même période de l'exercice précédent. En base ajustée, le bénéfice par action s'élève à 1,31$, contre 1,20$ il y a un an. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 1,30$, pour des revenus de 19,4 Mds$.

Sur l'ensemble de l'année 2017, le groupe affiche des revenus de 63,5 Mds$, en hausse de 1%, un bénéfice de 4,86 Mds$, en recul de 23%, et un bénéfice par action ajusté de 5,23$.

Pour l'année 2018, PepsiCo anticipe une croissance des revenus au moins comparable à celle de 2017, et un bpa de 5,70$. Enfin, le groupe annonce une hausse de 15% de son dividende annuel, qui passe ainsi de 3,22 à 3,71$ par action, ainsi qu'un nouveau programme de rachats d'actions de 15 Mds$.

Walgreens convoiterait AmerisourceBergen. Ainsi, Walgreens Boots Alliance aurait approché le distributeur pharmaceutique AmerisourceBergen en vue d'une éventuelle acquisition, selon les rumeurs actuelles, dont le 'Wall Street Journal' se fait notamment l'écho.

Xerox. Carl Icahn et Darwin Deason demandent aux actionnaires de Xerox de s'opposer aux plans de cession du groupe au Japonais Fujifilm Holdings. L'opération de plus de 6 milliards de dollars n'est donc pas du goût de l'activiste de renom Icahn. Carl Icahn et Deason détiennent ensemble plus de 15% du capital du géant des imprimantes et photocopieurs. Les deux actionnaires mécontents critiquent la structure de l'opération et son montant jugé trop pingre.

Cisco Systems, soutenu hier par une note positive de broker, restera sous surveillance ce jour, à la veille des trimestriels. Le groupe publiera demain soir ses comptes du second trimestre fiscal 2018. Sur le dernier trimestre clos, le groupe avait affiché un bpa ajusté de 61 cents, dépassant alors de peu le consensus. Les revenus T1 restaient cependant sous pression, en déclin de 2% en glissement annuel à 12,14 Mds$. Pour le second trimestre, les revenus sont attendus en croissance de 1 à 3% en glissement annuel, alors que le bpa ajusté est anticipé entre 58 et 60 cents. Le consensus de place est de 58 cents de bpa ajusté pour 11,73 Mds$ de recettes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…