5 366.15 PTS
-
5 364.00
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 270.60
-
DAX PTS
13 167.54
-
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
-
Nikkei PTS
22 646.08
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : retour au calme après l'euphorie sur les "technos"

| Boursier | 118 | Aucun vote sur cette news

Légère baisse ce lundi en pré-séance après les nouveaux records...

Pré-ouverture Wall Street : retour au calme après l'euphorie sur les "technos"

Wall Street, qui a fini dans le vert vendredi soir, avec une envolée spectaculaire de 2,2% pour le Nasdaq (nouveaux sommets historiques pour le S&P500 et le Nasdaq), s'affiche en légère baisse ce lundi en pré-séance. Les valeurs "technos", en très grande forme en fin de semaine dernière, resteront naturellement surveillées aujourd'hui. En dépit de quelques opérations de fusion et acquisition, l'actualité des sociétés est réduite ce lundi, avec un nombre relativement limité de publications trimestrielles. Sur le front économique américain, les revenus et dépenses des ménages ressortent à peu près conformes aux attentes en septembre. L'indice manufacturier de la Fed de Dallas sera quant à lui publié dans l'après-midi.

D'après un rapport gouvernemental aux Etats-Unis, les revenus personnels des ménages pour le mois de septembre 2017 sont ressortis en augmentation de +0,4% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus. Les dépenses de consommation du mois de septembre ont quant à elles progressé de +1%, contre +0,9% consensus. L'indice des prix 'core PCE' augmente enfin, comme prévu, de +1,3% en glissement annuel.

Vendredi, outre les résultats des "technos", les marchés ont continué d'anticiper l'adoption dans les prochaines semaines de la réforme fiscale tant attendue aux Etats-Unis, et ont apprécié la publication d'une croissance plus forte que prévu au 3ème trimestre (avec une hausse du PIB de 3% en rythme annuel) malgré les effets négatifs des ouragans sur l'économie.

VALEURS A SUIVRE

Lennar et CalAtlantic annoncent un accord de fusion. Chaque action CalAtlantic sera ainsi échangée contre 0,885 action Lennar dans le cadre d'une opération valorisée à 9,3 Mds$ (dont 3,6 Mds$ de dette), qui doit aboutir à la création du plus important constructeur de maisons aux Etats-Unis. La transaction, en prenant en compte la valeur actuelle du titre Lennar, valorise le titre CalAtlantic à 51,34$, soit une prime de 27% par rapport au cours de clôture du titre de vendredi dernier. Au final, les actionnaires de CalAtlantic devraient détenir environ 26% de la nouvelle entité à la clôture de la transaction prévue au premier trimestre 2018.

Vistra Energy et Dynegy annoncent un accord de fusion selon lequel les actionnaires de Dynegy vont recevoir 0,652 action Vistra Energy pour chaque action détenue. Les actionnaires de Vistra Energy détiendront ainsi 79% de la nouvelle entité, contre 21% pour ceux de Dynegy dont l'action est valorisée à 13,24$ l'unité en prenant en compte le cours de clôture de Vistra Energy de vendredi dernier. L'opération devrait être finalisée au second trimestre 2018.

Cooper Tire & Rubber dévoile ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 62 M$ (1,18$ par action), contre 49 M$ (0,90$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 734 M$, contre 751 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,85$, pour des revenus de 788 M$. Le groupe annonce par ailleurs que sa marge opérationnelle du quatrième trimestre sera plus faible que prévu.

Apple. La firme à la pomme a indiqué vendredi que les précommandes pour l'iPhone X (qui ont démarré le même jour) étaient "hors normes", démentant les inquiétudes quant au niveau de demande pour cette version de son smartphone, qui célèbre le 10ème anniversaire de l'appareil. Le titre Apple, plus grande capitalisation boursière au monde, a salué cette déclaration en bondissant de 3,58% à la clôture, pour finir à 163,05$ !

General Motors. Goldman Sachs a dégradé, de "neutre" à "vendre", sa recommandation sur le titre GM à Wall Street.

Amazon.com, Alphabet, Intel ou encore Microsoft restent sous surveillance après leur net rebond de vendredi dernier. Twitter reste également sous les feux des projecteurs après avoir rebondi d'environ 25% sur les deux dernières séances...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS