En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 971.79 PTS
-0.65 %
6 002.50
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 706.86
-0.64 %
DAX PTS
13 388.42
-0.94 %
Dow Jones PTS
29 160.09
-0.09 %
9 216.98
+0.31 %
1.105
+0. %

Pré-ouverture Wall Street : le temps de la pause ?

| Boursier | 613 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de New York va-t-elle enfin s'accorder une pause ? Après avoir fini proche de l'équilibre vendredi dernier, tout près de ses sommets...

Pré-ouverture Wall Street : le temps de la pause ?
Credits Reuters

La Bourse de New York va-t-elle enfin s'accorder une pause ? Après avoir fini proche de l'équilibre vendredi dernier, tout près de ses sommets historiques, à l'approche de la fin d'une année 2019 (très) faste pour les marchés d'actions, quelques prises de bénéfices pourraient intervenir en ce début de semaine... Rappelons que depuis le 1er janvier, les indices US ont bondi respectivement de 22,7% pour le DJIA, de 29% pour le S&P 500 et de près de 36% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

Les valeurs de consommation restent soutenues par des données positives concernant les ventes de fin d'année, et notamment dans l'e-commerce... Une étude publiée par Mastercard a ainsi montré que les ventes en ligne avaient atteint de nouveaux records cette année sur cette période... Entre le 1er novembre et la veille de Noël, le e-commerce a ainsi représenté 14,6% des ventes totales et, surtout, a progressé de 18,8% par rapport à l'année 2018.

Sur le marché des changes, le dollar poursuit son repli face aux principales devises mondiales, tandis que l'euro retrouve les 1,12$, au plus haut depuis le mois d'août dernier, bénéficiant d'anticipations de reprise de l'économie européenne en 2020.
Le pétrole progresse encore légèrement, après la publication d'une baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut des Etats-Unis la semaine dernière. Le cours du baril de brut léger américain culmine à 61,70$ sur le Nymex. Le Brent de la mer du Nord est au plus haut depuis trois mois à 68,55$.
Les stocks américain ont reculé de 5,467 millions de barils la semaine s'achevant le 20 décembre, alors que le consensus tablait sur un recul moins important, de l'ordre de 3 millions de barils. Depuis le début de l'année, le cours du pétrole WTI a bondi de 36% et le Brent a grimpé de plus de 26%, soutenus par la perspective d'un cessez-le-feu commercial entre les Etats-Unis et la Chine, et par l'accord Opep+ de limitation de la production, qui vient d'être renouvelé jusqu'à la fin mars 2020.
L'or reste proche des 1.515$ l'once, ce qui porte sa progression à plus de 18% depuis le début de l'année... Les investisseurs restent attentifs à la situation au Moyen-Orient au lendemain de frappes américaines en Irak et en Syrie contre des sites appartenant à un mouvement chiite soutenu par l'Iran. La baisse des taux d'intérêt, souvent en territoire négatif, a par ailleurs rendu l'or plus attractif aux yeux des investisseurs ces derniers mois... L'achat d'or physique par les banques centrales internationales qui continuent de diversifier leurs réserves reste aussi un des arguments favoris des spécialistes, tandis que le dollar apparaît plus affaibli en cette fin d'exercice.

VALEURS A SUIVRE

Tesla sera de nouveau suivi de près ce lundi à Wall Street, alors que le constructeur a commencé la livraison de la 'Model 3' produite dans son usine de Shanghai, moins d'un an après la construction de cette première "Gigafactory" à l'étranger. Le groupe entend augmenter les cadences des livraisons à partir du mois prochain...
Le géant californien envisage à cette occasion de baisser ses prix de l'ordre de 20% sur les modèles qui sortiront de cette nouvelle usine de Shanghai à destination du marché chinois.
Le groupe d'Elon Musk entendrait ainsi attirer plus d'acheteurs potentiels. Le prix local de sa Model 3 devait débuter à 355.800 yuans, soit un peu plus de 50.800$. Tesla rendrait cette baisse de prix possible en sourçant les composants localement et en augmentant les cadences.
Par ailleurs, le concurrent chinois de Tesla, NIO, grimpe de plus de 10% en avant-bourse après l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes grâce à une demande en hausse.
A Wall Street, le titre Tesla évolue au plus haut de son histoire sur les 430$.

Amazon.com continue de profiter du dynamisme des ventes en ligne en fin d'année. Le géant de l'e-commerce a annoncé en fin de semaine passée que la saison des fête de fin d'année avait "battu des records".

Merck est encore recherché en pré-séance à Wall Street, alors que le groupe américain et le laboratoire britannique AstraZeneca ont annoncé ce lundi que le Lynparza, développé en commun, avait obtenu le feu vert de l'autorité américaine du médicament (FDA) pour le traitement du cancer du pancréas chez des patients porteurs d'une mutation génétique.
Le géant pharmaceutique américain évolue désormais au plus haut en bourse de New York depuis 2001, sur les 91$, dopé par les dernières annonces, ainsi que par l'accord bouclé récemment avec ArQule Inc en vue de son acquisition pour un montant de 2,7 milliards de dollars en numéraire. La finalisation du rachat de cette firme biotechnologique est attendue durant le premier trimestre 2020, plutôt en début de période...
Le 'deal' en question doit 'booster' le portefeuille de Merck dans le domaine de l'oncologie. Le principal traitement potentiel d'ArQule est l'ARQ 531, inhibiteur BTK en phase 2 pour le traitement de cellules B malignes.

Johnson & Johnson. Le régulateur chinois a annoncé vendredi avoir approuvé l'importation de Tremfya, un traitement du psoriasis développé par le laboratoire américain...

Maxar Technologies : Le groupe spécialisé dans l'imagerie par satellite s'envole de près de 10% en pré-séance, après l'annonce de la vente de son activité de robotique spatiale à un consortium emmené par Northern Private Capital pour 1 milliard de dollars canadiens (683 ME) dans le but d'alléger son endettement...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Goldman Sachs vise désormais les 169 euros pour l'action Safran.

Publié le 23/01/2020

Le Groupe Samse maintient sa stratégie de développement de son maillage existant des agences de négoces et des magasins de bricolage...

Publié le 23/01/2020

Les actions Hoffmann Green seront définitivement acquises par les bénéficiaires le 13 janvier 2022 sur condition de présence à cette date...

Publié le 23/01/2020

Au 31 décembre 2019, la trésorerie brute ressortait à 8 ME...

Publié le 23/01/2020

Le titre Renault a chuté de plus de 5% jeudi à 36,98 euros sur le marché parisien, de retour au plus bas depuis la fin 2012.