5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : journée rouge ?

| Boursier | 206 | Aucun vote sur cette news

Prises de bénéfices à l'horizon...

Pré-ouverture Wall Street : journée rouge ?
Credits Reuters

Wall Street est orienté à la baisse ce jeudi en pré-séance. Les investisseurs devraient se montrer prudents après le coup de mou des prix du pétrole hier et les craintes persistantes autour d'un possible ralentissement de la croissance chinoise. Les opérateurs restent par ailleurs méfiants face aux futures conséquences géopolitiques de la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Sur le front économique US, les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage s'affichent en recul surprise. Le rapport officiel de l'emploi du mois de novembre sera quant à lui publié demain...

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont baissé de 2.000 la semaine passée, à 236.000. Le consensus était fixé à 240.000.

D'après la dernière étude de la firme Challenger, les destructions d'emplois annoncées en novembre 2017 par les entreprises aux États-Unis sont ressorties au nombre de 35.038, contre 29.831 un mois avant, et 26.936 il y a un an.

VALEURS A SUIVRE

General Electric. GE Power, branche comprise dans GE Energy Infrastructure, spécialisée dans les énergies renouvelables, la production d'électricité et le traitement de l'eau, annonce son intention de supprimer environ 12.000 emplois dans les deux départements "professionnel et production". Le groupe estime que cette baisse d'effectifs, combinée aux actions déjà prises en 2017, va permettre à GE Power d'atteindre son objectif de réduction des coûts structurels de 1 Milliard de dollars en 2018. Globalement, GE devrait ainsi réduire ses coûts structurels de 3,5 Mds$ en 2017 et 2018. "Ces actions renforceront la compétitivité mondiale de GE Power et généreront une valeur accrue pour les clients et les actionnaires", estime le groupe.

Broadcom dévoile ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les revenus grimpent de 17% en glissement annuel, à 4,84 Mds$. Les bénéfices s'élèvent à 636 M$ (1,50$ par action), contre une perte de 632 M$ (1,59$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 4,59$, contre 3,47$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 4,52$, pour des revenus de 4,83 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus d'environ 5,3 Mds$, contre 4,8 Mds$ de consensus.

Ciena dévoile ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices ressortent à 1,16 Md$ (7,32$ par action), contre 36,6 M$ (0,25$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,46$, contre 0,44$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 744 M$, contre 716 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,50$, pour des revenus 737 M$. Le groupe annonce par ailleurs la mise en place d'un programme de rachats d'actions d'un montant de 300 M$.

Lululemon Athletica a présenté ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 59 M$ (0,43$ par action), contre 68 M$ (0,50$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,56$, contre 0,47$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus grimpent de 14% à 619 M$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,52$ pour des revenus de 610 M$. Les ventes à magasins comparables sont en croissance de 8%, contre +5% de consensus. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise des revenus entre 870 et 885 M$, pour un bpa entre 1,19 e 1,22$.

Amazon annonce que son application Prime Video est désormais disponible sur l'Apple TV 4K et les générations précédentes de l'Apple TV dans plus de 100 pays.

Dollar General présente ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 253 M$ (0,93$ par action), contre 235 M$ (0,84$ par action) un an avant. Le bpa ajusté s'affiche à 0,98$. Les ventes grimpent de 11% à 5,90 Mds$, tandis que les ventes à magasins comparables progressent de 4,3%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,94$, pour des ventes de 5,8 Mds$ et une croissance "comparable" de 2,7%. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 4,37 et 4,47$, contre une précédente fourchette de 4,35/4,50$. La croissance des ventes à magasins comparables est de son côté attendue à environ 2,5%.

Edwards Lifesciences réaffirme ses objectifs 2017 et vise sur 2018 un bénéfice par action compris entre 4,10 et 4,30$, pour des ventes entre 3,5 et 3,9 Mds$. Le groupe annonce par ailleurs la mise en place d'un programme de rachats d'action d'une valeur de 1 Md$.

Analogic, la société américaine de technologies médicales, a publié ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 5,7 M$, soit 0,45$ par action, contre 2,5 M$ (0,20$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,75$, contre 0,43$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 106,9 M$, en baisse de 12% en glissement annuel. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa entre 2,75 et 2,90$, pour des revenus entre 450 et 460 M$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS