5 361.45 PTS
-0.09 %
5 360.00
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 271.30
+0.02 %
DAX PTS
13 120.90
-0.35 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : en progression après les 'stats'

| Boursier | 201 | Aucun vote sur cette news

Wall Street progresse timidement avant bourse ce jeudi, toujours assez proche de ses sommets historiques malgré les tensions géopolitiques et les...

Pré-ouverture Wall Street : en progression après les 'stats'
Credits Reuters

Wall Street progresse timidement avant bourse ce jeudi, toujours assez proche de ses sommets historiques malgré les tensions géopolitiques et les conséquences désastreuses de l'ouragan Harvey. S&P500 et Nasdaq affichent des gains indicatifs de 0,2% en pré-séance. Sur le Nymex, le baril de brut pour octobre gagne 0,3% à 46,1$.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les revenus personnels des ménages américains pour le mois de juillet 2017 ont augmenté de 0,4% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus de place. Les dépenses personnelles de consommation, quant à elles, se sont affichées en croissance de 0,3% par rapport au mois antérieur, alors que le consensus était de 0,4%. L'indice des prix 'core PCE' a progressé de 0,1% en comparaison du mois précédent et de 1,4% en glissement annuel, comme attendu.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont légèrement augmenté de 1.000 la semaine passée à 236.000. Le consensus tablait sur 237.000. La moyenne à quatre semaines atteint 236.750 pour la période terminant le 26 août. Un chiffre en repli de 1.250 sur une semaine.

Selon la dernière étude de la firme Challenger sur le sujet, les annonces de licenciements aux États-Unis pour le mois d'août 2017 ont concerné 33.825 postes, contre 28.307 au mois de juillet. Ainsi, les annonces de destructions d'emplois progressent, au plus haut depuis avril, avec les secteurs de la construction et de la distribution.

L'indice manufacturier PMI de Chicago du mois d'août 2017 sera dévoilé à 15h45 (consensus 58,6).

Enfin, les promesses de ventes de logements du mois de juillet seront publiées à 16 heures par la National Association of Realtors (consensus +0,4% en comparaison du mois précédent).

Campbell Soup, Ciena et Dollar General annoncent leurs derniers résultats financiers trimestriels avant bourse à Wall Street. Cooper Cos, Tech Data et Lululemon publient après bourse.

LES VALEURS

Western Digital. Le concepteur de disques durs convoite toujours, avec ses partenaires, l'unité 'puces' de Toshiba. Le Japonais précise toutefois être en négociation avec trois acquéreurs potentiels, ce qui montre donc que l'affaire n'est pas encore gagnée pour Western Digital, qui semblait pourtant s'imposer et se diriger vers la conclusion d'un accord rapide.

Costco Wholesale n'a pas démérité au mois d'août, dans une période pourtant particulièrement difficile pour le secteur américain de la distribution. Le groupe d'Issaquah, Washington, a affiché une croissance domestique des ventes à comparable de 6,1% en août, hors essence, ce qui dépasse aisément le consensus de place.

Expedia. Il fallait un nouveau dirigeant au voyagiste en ligne américain, suite au départ de son CEO Dara Khosrowshahi pour Uber. Expedia a donc nommé Mark Okerstrom en tant que président et CEO. Okerstrom était directeur financier du groupe.

Genesco. Le détaillant en chaussures et accessoires de sport confirme la mauvaise passe du secteur. Il a perdu 10 cents par titre sur le trimestre clos, soit une perte plus importante que prévu sur cette période. Les revenus ont également manqué le consensus. Genesco a enfin révisé en baisse ses ambitions financières, dans un contexte de faible trafic.

Campbell Soup. Le groupe alimentaire américain a raté le consensus sur le trimestre écoulé. Campbell, qui évoque un environnement difficile, a dégagé un bpa ajusté de 52 cents, contre un consensus de place de 55 cents. Les revenus sont également ressortis inférieurs aux prévisions de marché. Enfin, la guidance annuelle ressort trop courte.

Ciena. L'équipementier de réseaux a réalisé un bpa ajusté trimestriel de 51 cents, contre 49 cents de consensus de place. Les revenus ont dépassé les attentes. Les parts de marché de la firme se sont améliorées sur la période écoulée.

Dollar General. Le détaillant américain à bas prix a réalisé un bpa ajusté trimestriel de 1,10$ par titre, contre 1,09$ de consensus. Les revenus ont dépassé les attentes. Les ventes à comparable ont progressé de 2,6% en glissement annuel, contre +1,7% de consensus.

General Electric. D'après les sources de l'agence Reuters, le nouveau patron de GE, John Flannery, envisagerait d'importantes réductions d'effectifs au sein du groupe industriel et financier. Le dirigeant entend ainsi réduire les dépenses et améliorer la rentabilité de la firme.

Walt Disney étudierait de son côté des coupes budgétaires, qui frapperait essentiellement l'unité ABC. C'est du moins ce que croit savoir le bien renseigné 'Wall Street Journal', selon lequel Disney voudrait réduire de 10% la base de coûts de l'unité TV. Les coupes devraient être identifiées le mois prochain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Rubis évolue sur de nouveaux sommets en bourse, en hausse de 2,4% à 59,8 euros en fin de matinée...

Publié le 22/11/2017

Si certains observateurs se plaignent régulièrement de l'impéritie financière d'EDF (+1,4% à 10,195 euros), il semble que dans le financement de la construction de la centrale nucléaire…

Publié le 22/11/2017

Les opérations SRD cesseront le 28 novembre...

Publié le 22/11/2017

Avoir un socle d'actionnaires stable correspond à la nature même de notre métier

Publié le 22/11/2017

Troisième trimestre légèrement inférieur aux attentes

CONTENUS SPONSORISÉS