5 419.73 PTS
-0.45 %
5 371.00
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 322.50
-0.53 %
DAX PTS
12 388.71
-1.29 %
Dowjones PTS
24 024.13
-1.74 %
6 509.05
+0.00 %
Nikkei PTS
22 215.32
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pré-ouverture Wall Street : 1.500 Mds$ pour Noël, mais une révision en baisse du PIB

| Boursier | 199 | Aucun vote sur cette news

Wall Street progresse légèrement avant bourse ce jeudi, toujours très proche de ses sommets historiques

Pré-ouverture Wall Street : 1.500 Mds$ pour Noël, mais une révision en baisse du PIB
Credits Reuters

Wall Street progresse légèrement avant bourse ce jeudi, toujours très proche de ses sommets historiques, au lendemain de la victoire de Donald Trump. Le S&P500 est attendu en hausse de 0,3%. Le Nasdaq prend quant à lui 0,2% en pré-séance.

Cadeau de Noël fiscal de 1.500 Mds$

La soirée d'hier était donc marquée, aux États-Unis, par la victoire de Donald Trump. Ainsi, la réforme fiscale promise par le président américain a été définitivement adoptée par le Congrès. Après des mois de tractations entre Républicains des deux chambres du Congrès, la grande réforme fiscale, principal moteur de la Bourse de New York depuis un an, a été votée dans les mêmes termes par les deux chambres du Congrès.

Donald Trump a salué ce "cadeau de Noël" via Twitter, faisant réciter à l'un de ses ministres une prière pour "remercier Dieu de la victoire politique obtenue au Congrès sur la réforme fiscale". Depuis la Maison Blanche, il a aussi repris son slogan de campagne, en affirmant que "nous rendons à l'Amérique sa grandeur".

Le texte prévoit notamment de réduire le taux d'imposition sur les bénéfices à 21% pour les sociétés, contre 35% actuellement, tandis que le taux maximal d'imposition pour les particuliers passera de 39,6% à 37% dès janvier 2018. La Maison Blanche estime que cet électrochoc permettra à l'économie américaine d'accélérer son rythme de croissance pour dépasser les 3% par an. Toutefois, la forte baisse d'impôts devrait aussi creuser fortement le déficit budgétaire.

PIB américain révisé en baisse

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, la croissance américaine pour le compte du troisième trimestre 2017 est ressortie à +3,2% en lecture finale, contre +3,3% précédemment estimé. Le consensus était également logé à +3,3%. Les dépenses réelles de consommation pour le troisième trimestre ont grimpé de 2,2% en comparaison du trimestre antérieur, contre +2,3% de consensus. Enfin, l'indice des prix rattaché au PIB a augmenté de +2,1%, en ligne avec le consensus.

Solide indice manufacturier

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Philadelphie pour le mois de décembre 2017 est ressorti à 26,2, contre 21,8 de consensus de place et 22,7 un mois avant. L'indicateur signale une accélération de l'expansion de l'activité manufacturière dans la région considérée.

L'indice d'activité nationale américaine de la Fed de Chicago pour le mois de novembre 2017 est ressorti à 0,15, contre un consensus de place de 0,20 et un niveau de 0,76 (révisé en hausse) un mois auparavant.

Chiffres mitigés de l'emploi

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont augmenté de 20.000 la semaine passée à 245.000. Le consensus tablait sur 231.000. Le taux de chômage indemnisé sur la semaine close le 9 décembre atteint 1,4%, en progression de 0,1 point par rapport à la semaine précédente. Le nombre de chômeurs indemnisés sur la même période s'établit à 1,932 million, en hausse de 43.000 par rapport à la semaine précédente.

L'indice de la Federal Housing Finance Agency (FHFA) relatif aux prix des logements pour le mois d'octobre sera annoncé à 15 heures (consensus +0,4% en comparaison du mois antérieur).

L'indice des indicateurs avancés pour le mois de novembre, mesuré par le Conference Board, sera dévoilé à 16 heures (consensus +0,3% en comparaison du mois précédent).

LES VALEURS

AT&T a promptement réagi hier soir à l'annonce de l'adoption par le Congrès de la réforme fiscale américaine. L'opérateur télécom a annoncé son intention d'investir 1 milliard de dollars de plus dans les réseaux américains en 2018. Par ailleurs, le groupe a promis un bonus exceptionnel de 1.000$ par salarié, afin de fêter comme il se doit la fameuse réforme. AT&T compte environ 200.000 employés.

Randall Stephenson, le directeur général d'AT&T, estime que "le Congrès, en étroite collaboration avec le Président, a franchi une étape monumentale en ramenant l'imposition payée par les entreprises américaines à un niveau qui soit en ligne avec celui du reste du monde industrialisé".

Accenture a publié ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 1,17 Md$ (1,79$ par action), contre 1,05 Md$ (1,58$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 10 Mds$, contre 9 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,67$, pour des revenus de 9,6 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 6,48 et 6,66$, contre une précédente fourchette de 6,36/6,60$.

Conagra Brands a dévoilé ses comptes du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 223,5 M$ (0,54$ par action), contre 122,1 M$ (0,28$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,55$. Les revenus grimpent de 4,1% à 2,17 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,52$, pour des revenus de 2,1 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa proche de la borne haute de la fourchette d'anticipations dévoilée initialement, qui allait de 1,84 à 1,89$.

CarMax a publié ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 148,8 M$ (0,81$ par action), contre 136,6 M$ (0,72$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 4,11 Mds$, contre 3,70 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,81$, pour des revenus de 4 Mds$.

Herman Miller a annoncé ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 33,5 M$ (+5,7% par rapport à l'an dernier), faisant ressortir un bénéfice par action de 0,55$ et de 0,57$ en base ajustée. Les revenus s'affichent à 604 M$, en hausse de 4,7% en glissement annuel. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus entre 565 et 585 M$.

Bed Bath & Beyond a publié ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 61,3 M$ (0,44$ par action), contre 126,4 M$ (0,85$ par action) un an avant. Les ventes sont stables en glissement annuel, à 2,95 Mds$. A magasins comparables, les ventes reculent de 0,3%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,36$, pour des revenus de 2,9 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2018

Eurofins rebondit de 3,5% à 421,2 euros après avoir décroché de plus de 6% la veille dans le sillage de sa publication trimestrielle...

Publié le 25/04/2018

Comme nous l'avions anticipé, TOTAL a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le turbo call (Y095S). Recommandé le…

Publié le 25/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 25/04/2018

Dans des volumes soutenus, Solocal Group creuse ses pertes après son point trimestriel et cède désormais plus de 6% à 1,1 euro...

Publié le 25/04/2018

Au trimestre 2018, le chiffre d’affaires de Latécoère s’établit à 156,3 millions d’euros, en baisse de 10,5% en données publiées par rapport à la même période de 2017. Il subit…