En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

Ouverture Wall Street : enfin du rouge !...

| Boursier | 616 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de New York va-t-elle enfin s'accorder une pause...

Ouverture Wall Street : enfin du rouge !...
Credits Reuters

La Bourse de New York va-t-elle enfin s'accorder une pause ? Après avoir clôturé proche de l'équilibre vendredi dernier, tout près de ses sommets historiques, à l'approche de la fin d'une année 2019 (très) faste pour les marchés d'actions, des prises de bénéfices sont à noter en ce début de semaine... Le DJ recule de 0,65% à 28.461 pts, le Nasdaq Composite redonne 0,80% à 8.936 pts, tandis que le S&P500 cède 0,55% à 3.222 pts. Rappelons que depuis le 1er janvier, les indices US ont bondi respectivement de 22% pour le DJIA, de plus de 28% pour le S&P500 et de 35% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

Sur le marché des changes, le dollar poursuit son repli face aux principales devises mondiales, tandis que l'euro retrouve les 1,12$, au plus haut depuis le mois d'août dernier, bénéficiant d'anticipations de reprise de l'économie européenne en 2020.
Le pétrole progresse encore légèrement, après la publication d'une baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut des Etats-Unis la semaine dernière. Le cours du baril de brut léger américain culmine à 61,70$ sur le Nymex. Le Brent de la mer du Nord est au plus haut depuis trois mois à 68,65$, tandis que le WTI grimpe à 61,80$.
Les stocks américain ont reculé de 5,467 millions de barils la semaine s'achevant le 20 décembre, alors que le consensus tablait sur un recul moins important, de l'ordre de 3 millions de barils. Depuis le début de l'année, le cours du pétrole WTI a bondi de 36% et le Brent a grimpé de plus de 26%, soutenus par la perspective d'un cessez-le-feu commercial entre les Etats-Unis et la Chine, et par l'accord Opep+ de limitation de la production, qui vient d'être renouvelé jusqu'à la fin mars 2020.
L'or reste proche des 1.515$ l'once, ce qui porte sa progression à plus de 18% depuis le début de l'année... Les investisseurs restent attentifs à la situation au Moyen-Orient au lendemain de frappes américaines en Irak et en Syrie contre des sites appartenant à un mouvement chiite soutenu par l'Iran. La baisse des taux d'intérêt, souvent en territoire négatif, a par ailleurs rendu l'or plus attractif aux yeux des investisseurs ces derniers mois... L'achat d'or physique par les banques centrales internationales qui continuent de diversifier leurs réserves reste aussi un des arguments favoris des spécialistes, tandis que le dollar apparaît plus affaibli en cette fin d'exercice.

Notons que le marché US attend toujours la signature effective du fameux "deal" commercial partiel entre les USA et la Chine... Le vice-Premier ministre chinois Liu He pourrait se rendre à Washington cette semaine pour signer la "phase 1" de l'accord commercial sino-américain, rapporte ce lundi le South China Morning Post.
"Washington a envoyé une invitation et Pékin y a répondu favorablement", selon une source citée par le quotidien anglophone. La délégation chinoise devrait séjourner plusieurs jours aux Etats-Unis précise le South China Morning Post.
L'accord de "phase 1", annoncé le 13 décembre dernier après d'intenses tractations, doit contribuer à mettre fin au conflit commercial entre les deux premières puissances économiques mondiales qui s'éternise depuis près de 18 mois.
Selon cet accord, les Etats-Unis réduiront leurs droits de douane sur certains produits chinois en échange de l'achat par la Chine d'environ 20 milliards de dollars supplémentaires de produits américains au cours des deux prochaines années...

VALEURS A SUIVRE

Tesla redonne 3,6% à 415$, alors que le constructeur a commencé la livraison de la 'Model 3' produite dans son usine de Shanghai, moins d'un an après la construction de cette première "Gigafactory" à l'étranger. Le groupe entend augmenter les cadences des livraisons à partir du mois prochain...
Le géant californien envisage à cette occasion de baisser ses prix de l'ordre de 20% sur les modèles qui sortiront de cette nouvelle usine de Shanghai à destination du marché chinois.
Le groupe d'Elon Musk entendrait ainsi attirer plus d'acheteurs potentiels. Le prix local de sa Model 3 devait débuter à 355.800 yuans, soit un peu plus de 50.800$. Tesla rendrait cette baisse de prix possible en sourçant les composants localement et en augmentant les cadences.
Par ailleurs, le concurrent chinois de Tesla, NIO, grimpe après l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes grâce à une demande en hausse.

Amazon.com (-0,8%) sur des prises de bénéfices qui font aussi reculer les autres valeurs technologiques comme Apple (-0,8%), IBM (-1,5%), Microsoft (-1%) ou Intel (-0,6%).

Merck (-0,5%) reste proche de ses sommets depuis 2001, alors que le groupe américain et le laboratoire britannique AstraZeneca ont annoncé ce lundi que le Lynparza, développé en commun, avait obtenu le feu vert de l'autorité américaine du médicament (FDA) pour le traitement du cancer du pancréas chez des patients porteurs d'une mutation génétique.
Le géant pharmaceutique américain évolue désormais au plus haut en bourse de New York depuis 2001, sur les 91$, dopé par les dernières annonces, ainsi que par l'accord bouclé récemment avec ArQule Inc en vue de son acquisition pour un montant de 2,7 milliards de dollars en numéraire. La finalisation du rachat de cette firme biotechnologique est attendue durant le premier trimestre 2020, plutôt en début de période...
Le 'deal' en question doit 'booster' le portefeuille de Merck dans le domaine de l'oncologie. Le principal traitement potentiel d'ArQule est l'ARQ 531, inhibiteur BTK en phase 2 pour le traitement de cellules B malignes.

Johnson & Johnson (stable). Le régulateur chinois a annoncé vendredi avoir approuvé l'importation de Tremfya, un traitement du psoriasis développé par le laboratoire américain...

Maxar Technologies (+13,5%) Le groupe spécialisé dans l'imagerie par satellite s'envole après l'annonce de la vente de son activité de robotique spatiale à un consortium emmené par Northern Private Capital pour 1 milliard de dollars canadiens (683 ME) dans le but d'alléger son endettement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...