En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 884.10 PTS
+0.36 %
5 881.00
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 646.93
+0.42 %
DAX PTS
13 236.31
+0.24 %
Dow Jones PTS
28 535.80
-1.57 %
8 952.18
+0. %
1.101
-0.02 %

Etats-Unis : la Fed prévoit un statu quo durable sur ses taux ("Minutes")

| Boursier | 461 | Aucun vote sur cette news

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, publié vendredi, confirme qu'elle ne devrait pas modifier ses taux pendant un certain temps, tout en surveillant les risques qui pèsent sur l'économie américaine.

Etats-Unis : la Fed prévoit un statu quo durable sur ses taux ("Minutes")
Credits Reuters

Les "Minutes" de la dernière réunion de la Fed, publiées ce vendredi, ont apporté un éclairage sur l'état d'esprit des banquiers centraux américains, après leur décision prise le 11 décembre dernier, de laisser inchangé, à 1,50%-1,75%, le principal taux directeur de la banque centrale américaine.

La Fed a confirmé dans ce compte-rendu qu'après trois baisses de taux effectués en 2019, elle ne devrait plus les modifier pendant "un certain temps", tout en précisant qu'elle surveillera de près les risques qui continuent de peser sur l'économie américaine.

Fait intéressant à signaler : contrairement aux précédentes réunions, où les membres de la Fed sont apparus divisés sur la politique monétaire à mener, ils ont retrouvé leur unité. "Les participants ont jugé qu'il serait approprié de maintenir la fourchette d'objectifs de taux des fonds fédéraux", et considèrent que le niveau actuel des taux "restera probablement approprié pendant un certain temps" si l'économie américaine conserve sa trajectoire, montrent les minutes.

Ainsi, 13 des 17 participants prévoient que les taux resteront à leur niveau actuel pendant toute l'année 2020, tandis que 4 envisagent une hausse d'un quart de point, selon les dernières projections économiques de la Fed faites le 11 décembre. Une majorité d'entre eux voient au moins une hausse de taux en 2021 puis en 2022. Aucun n'a envisagé de nouvelles baisses de taux sur les 3 prochaines années.

Les membres de la Fed prévoient la poursuite d'une croissance durable aux Etats-Unis, avec un marché de l'emploi solide et une inflation proche de leur objectif de 2%. Cependant, plusieurs d'entre eux se sont inquiétés d'une inflation demeurant inférieure à ce niveau à long terme.

Comment assurer durablement la liquidité du marché interbancaire ?

Plusieurs responsables de la Fed ont aussi proposé de débattre à l'avenir de sujets tels que "le rôle potentiel d'un mécanisme permanent de prise en pension", le principal outil de gestion utilisé par la Fed pour gérer la liquidité sur les marchés financiers.

En septembre dernier, le marché interbancaire américain a connu un brusque tarissement des liquidités, qui a provoqué une flambée jusqu'à 10% du taux d'emprunt au jour le jour pour les institutions financières. La banque centrale a réagi par la mise en place d'un programme d'injections quotidiennes de liquidités via des opérations de prises en pension ("repo").

Par ce mécanisme, la Fed a fourni environ 50 milliards de dollars par jour de crédit à court terme aux banques. Elle a en outre annoncé en octobre qu'elle achèterait pour 60 milliards de dollars par mois de bons du Trésor à court terme pour assurer le maintien de réserves "abondantes" dans le système bancaire.

La question est désormais de savoir s'il faut poursuivre des opérations quotidiennes de prises en pension ou les remplacer par un mécanisme permanent. Les membres de la Fed devront aussi débattre de l'avenir des achats mensuels de bons du Trésor.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/01/2020

Le marché parisien tente de repartir de l'avant en ce début de séance avec un CAC40 qui s'adjuge 0,37% à 5...

Publié le 28/01/2020

Lumibird abandonne 2,84% à 12,32 euros, soit l’un des replis les plus importants du marché SRD après avoir décalé d’un an à 2022, l’objectif de chiffre d’affaires de 150 millions…

Publié le 28/01/2020

Getlink annonce que Deborah Merrens est nommée Chief Commercial Officer d’Eurotunnel le Shuttle à compter d’aujourd’hui en remplacement de Jo Willacy qui avait choisi de quitter ses…

Publié le 28/01/2020

Plus forte hausse du marché SRD, Mauna Kea Technologies flambe de 10,77% à 1,75 euro après avoir reçu l'autorisation de l’autorité sanitaire américaine pour la commercialisation de la…

Publié le 28/01/2020

Total, via Total Quadran, sa filiale de production d’électricité renouvelable en France, et la Banque des Territoires ont signé un accord par lequel cette dernière prend une participation de 50…