En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Clôture Wall Street : déprime avec l'Europe, le pétrole chute

| Boursier | 231 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA a perdu 0,50% à 25.191 pts, le Nasdaq recule de 0,42% à 7.437 pts, et le S&P500 a cédé 0,55% à 2.740 pts...

Clôture Wall Street : déprime avec l'Europe, le pétrole chute
Credits Reuters

Wall Street a terminé sa course dans le rouge ce mardi soir, dans le sillage des places européennes, en parvenant tout de même à limiter ses pertes à l'approche de la clôture. Les marchés restent néanmoins plombés par les tensions géopolitiques (Arabie Saoudite, Russie...) et commerciales, la hausse des taux aux Etats-Unis, le ralentissement de la croissance mondiale et les difficultés italiennes en Europe alors que la commission européenne vient d'émettre un avis négatif sur le projet de budget 2019 du pays. Concernant les valeurs, McDonald's, United Technologies et Verizon ont pris de la hauteur après leurs derniers chiffres trimestriels, tandis que Caterpillar et 3M ont piqué du nez sur des perspectives décevantes... Le DJIA a perdu 0,50% à 25.191 pts, le Nasdaq recule de 0,42% à 7.437 pts, et le S&P500 a cédé 0,55% à 2.740 pts.

Du côté du pétrole, les prix plongent de plus de 4% à 66,3$ le WTI, pénalisés par les anticipations d'une probable hausse de la production saoudienne. les craintes sur la croissance mondiale et l'anticipation d'une nouvelle progression des stocks de brut américain.

La Commission européenne a émis un avis négatif sur le projet de plan budgétaire 2019 de l'Italie. Elle demande à l'Italie de lui présenter un projet révisé de plan budgétaire dès que possible et en tout état de cause au plus tard trois semaines après la décision de ce jour. C'est la première fois que la Commission adopte un tel avis.La Commission européenne a décelé dans le projet de plan budgétaire présenté par l'Italie pour l'année 2019 "un manquement particulièrement grave à la recommandation budgétaire adressée à ce pays par le Conseil le 13 juillet 2018". Conformément aux règles en vigueur, la Commission a adopté un avis qui demande à l'Italie de présenter un projet révisé de plan budgétaire dans un délai de trois semaines.Selon les dispositions en vigueur décidées conjointement par les États membres, le gouvernement italien dispose donc désormais de trois semaines pour présenter un projet révisé de plan budgétaire. La Commission évaluera ce plan et publiera un avis relatif à celui-ci avant la fin du mois de novembre.

Rappelons que l'Arabie saoudite a voulu faire taire les craintes de choc pétrolier. L'Arabie a précisé qu'elle n'avait pas l'intention d'infliger à ses partenaires occidentaux un embargo pétrolier comparable à celui de 1973. Ainsi, le Ministre saoudien à l'énergie - Khalid Al Falih - a tenu à affirmer que l'Arabie dissociait bien pétrole et politique. Ces commentaires intervenaient après l'éclatement de la crise consécutive au décès du journaliste Jamal Khashoggi, survenu dans les murs de l'ambassade saoudienne d'Istanbul. En outre, le Ministre iranien du pétrole a affirmé de son côté que les États-Unis n'allaient pas réussir à arrêter les exportations iraniennes de pétrole en imposant leurs sanctions contre Téhéran. Bijan Zanganeh a affirmé que ces sanctions allaient juste se traduire par une volatilité accrue sur le marché pétrolier... Rappelons que les sanctions américaines contre l'Iran prennent effet le 4 novembre.

L'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond a décroché à 15 pour le mois d'octobre 2018, contre 24 de consensus de place et 29 au mois de septembre. L'indicateur dévisse donc en comparaison du mois antérieur, ce qui traduit un net ralentissement de l'expansion de l'activité.

VALEURS A SUIVRE

Caterpillar (-7,6%) a annoncé ses comptes du troisième trimestre, assortis de prévisions trop courtes. Les revenus sont de 13,51 Mds$, contre 11,41 Mds$ un an avant. Le résultat net s'affiche à 1,73 Md$, contre 1,06 Md$ il y a un an. Le bénéfice par action s'élève à 2,88$, contre 1,77$ un an plus tôt. En base ajustée, le bpa ressort à 2,86$, contre 1,95$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 2,85$, pour des revenus de 13,3 Mds$. Caterpillar vise toujours bpa ajusté compris entre 11 et 12$ sur 2018 hors bénéfice fiscal et charges de restructurations, contre 12,9$ de consensus. Le bpa net est anticipé entre 10,65 et 11,65$.

3M (-4,4%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Le résultats net s'affiche à 1,54 Md$ (2,58$ par action), contre 1,43 Md$ (2,33$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 8,15 Mds$, contre 8,17 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,70$, pour des revenus de 8,4 Mds$. Pour l'exercice 2018, le groupe vise désormais un bpa situé entre 9,90 et 10$, contre une précédente fourchette allant de 10,20 à 10,45$ par action. Le titre dévisse donc ce jour à Wall Street.

McDonald's (+6,3%) a présenté en revanche des résultats solides pour son troisième trimestre. Les revenus s'élèvent à 5,37 Mds$, contre 5,75 Mds$ un an plus tôt. Les ventes "comparables" progressent de 4,2%, contre 3,6% de consensus. Les profits sont de 1,64 Md$, contre 1,88 Md$ un an avant. Le bénéfice par action ressort à 2,10$, en recul de 9%. En base ajustée, le bpa monte de 19%. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,99$, pour des revenus de 5,3 Mds$.

Verizon (+4%) a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les revenus s'élèvent à 32,6 Mds$, en croissance de 2,8% en glissement annuel. Les profits s'affichent à 5,06 Mds$, contre 3,74 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est ainsi de 1,19$, contre 0,89$ il y a un an. Le bpa non-GAAP ressort à 1,22$, contre 0,98$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,19$, pour des revenus de 32,5 Mds$.

Centene (-4,9%) a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices s'affichent à 16 M$ (0,09$ par action), contre 201 M$ (1,16$ par action) un an avant. Le bpa ajusté est de 1,79$, contre 1,35$ sur la même période de l'exercice précédent. Les ventes grimpent de 36% à 16,18 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,77$, pour des revenus de 16 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa logé entre 6,90 et 7,10$, contre une précédente fourchette de 6,80/7,16$. Les revenus sont quant à eux attendus entre 59,8 et 60,3 Mds$, contre une précédente fourchette de 59,2/60 Mds$.

Biogen (+0,2%) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,44 Md$ (7,15$ par action), contre 1,23 Md$ (5,79$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 7,40$, contre 6,31$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 3,44 Mds$, contre 3,08 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 6,78$, pour des revenus de 3,3 Mds$.

United Technologies (+2,8%) a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les profits sont de 1,24 Md$ (1,54$ par action), contre 1,33 Md$ (1,67$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,93$. Les ventes s'élèvent à 16,51 Mds$, contre 15,06 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,82$, pour des ventes de 16,1 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa compris entre 7,20 et 7,30$, contre une précédente fourchette de 7,10/7,25$. Les ventes sont quant à elles attendues entre 64 et 64,5 Mds$, contre une précédente fourchette de 63,5/64,5 Mds$.

Harley-Davidson (-2,2%) a publié ses comptes du troisième trimestre. Les profits s'élèvent à 113,9 M$, contre 68,2 M$ un an avant. Le bénéfice par action s'affiche à 0,68$, contre 0,40$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté est de 0,78$. Les revenus sont quant à eux de 1,32 Md$, contre 1,15 Md$ un an plus tôt. Les livraisons de motos s'affichent à 48.639 unités, en croissance de 16,7%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,53$, pour des revenus de 1 Md$. Pour l'exercice 2018, le groupe anticipe la livraison de 231.000 à 236.000 motos (entre 45.800 et 50.800 sur le quatrième trimestre).

Lockheed Martin (-1,7%) a présenté ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 1,47 Md$ (5,14$ par action), contre 963 M$ (3,32$ par action) un an avant. Les ventes s'élèvent à 14,32 Mds$, contre 12,34 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 4,31$, pour des ventes de 13,1 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais des ventes d'environ 53 Mds$, contre une précédente fourchette de 51,6 et 53,10$. Le bpa est quant à lui attendu à environ 17,5$, contre une précédente fourchette de 16,75/17,05$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…