5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 reprend son souffle...

| Boursier | 488 | Aucun vote sur cette news

Après six séances consécutives de progression...

Clôture Paris : le CAC40 reprend son souffle...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après six séances consécutives de progression, pour un gain cumulé de près de 2%, le CAC40 a perdu 0,08% ce mercredi, à 5.363 pts en clôture. Du côté des valeurs à Paris, Carrefour a cédé aux prises de bénéfices, suivi notamment par le secteur bancaire. Publicis tire en revanche son épingle du jeu (plus forte hausse du CAC40 aujourd'hui). Aux Etats-Unis, Wall Street tente actuellement de poursuivre sa progression, sur de nouveaux sommets historiques, toujours soutenu par des indicateurs économiques solides et la perspective d'une réforme fiscale de grande envergure avant la fin de l'année. Pour mémoire, les chiffres US de l'emploi de septembre seront publiés vendredi.

ECO/DEVISES

Après avoir perdu en vigueur le mois dernier, la croissance de l'activité du secteur des services français s'accélère en septembre. L'indice final IHS Markit de l'activité de services s'établit en effet à 57 (54,9 en août). Parallèlement, l'indice final IHS Markit Composite de l'activité globale, mesurant l'activité combinée du secteur des services et de l'industrie manufacturière, se redresse fortement, de 55,2 en août à 57,1, atteignant ainsi un plus haut de 76 mois en septembre.

Ventes au détail décevantes en août dans la zone euro. Selon les données d'Eurostat, les ventes, corrigées des variations saisonnières, ont diminué de 0,5% après avoir déjà reculé de 0,3% le mois précédent. Le consensus tablait sur une hausse de 0,3%. En glissement annuel, les ventes affichent une hausse de 1,2% contre 2,3% en juillet et 2,6% attendu.

L'indice Final Composite de l'activité globale dans l'Eurozone s'établit à 56,7 en septembre (contre 55,7 en août), identique à son estimation flash. Il indique une 51ème hausse mensuelle consécutive de l'activité dans la région. L'indice relatif à l'activité de services s'établit de son côté à 55,8 (contre 54,7 en août, et une estimation flash à 55,6). Les perspectives d'activité restent également bien orientées, le degré de confiance des entreprises privées de la zone euro se redressant à son plus haut niveau depuis 4 mois, souligne IHS Markit.

L'indice ISM américain des services ('non-manufacturier') pour le mois de septembre 2017 est ressorti au niveau très élevé de 59,8, contre un consensus de place de 55,5 et une lecture antérieure de 55,3. Ainsi, le rapport du jour traduit une belle accélération de l'activité dans les services aux États-Unis en septembre.

L'indice IHS Markit PMI final des services américains pour le mois de septembre 2017 est ressorti très proche des attentes, à 55,3 contre un consensus de 55,1. Le niveau antérieur était également de 55,1. L'indicateur composite américain final du mois de septembre se monte ainsi à 54,8.

D'après le rapport d'ADP ce mercredi, les créations de postes non-agricoles dans le secteur privé aux États-Unis pour le mois de septembre ont représenté 135.000 emplois, contre un consensus de 131.000 et un niveau révisé (en baisse) à 228.000 pour le mois d'août 2017. En septembre, les petites entreprises ont détruit 7.000 emplois, alors que les moyennes entreprises ont créé 63.000 postes et les grandes 79.000. Le secteur de la production de biens a créé 48.000 emplois en septembre, contre 88.000 pour le secteur des services.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 6 millions de barils lors de la semaine close au 29 septembre, à 465 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 0,8 million de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 1,6 million de barils, contre +1 million anticipé, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 2,6 millions, contre un repli de 1,8 million attendu.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1758$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 50,5$ et le Brent s'affiche à 56$.

VALEURS EN HAUSSE

* Haulotte s'envole de 7,5% et passe au-dessus des 17 euros.

* Worldline est encore bien orienté en bourse ce mercredi. Le titre de la filiale d'Atos gagne 3,2%, alignant une sixième séance consécutive dans le vert. La valeur reste portée par le rehaussement des objectifs sur la période allant de 2017 à 2019 ainsi que par l'acquisition de la plateforme de paiement indienne MRL PosNet. Alors que plusieurs analystes avaient déjà revu leur copie hier, c'est au tour de la Société Générale de passer ce matin de 'conserver' à 'acheter' sur le dossier pour un objectif de 45 euros contre 33 précédemment.

* Publicis grimpe de 3,1%. La Deutsche Bank fait toujours du dossir son favori dans le secteur de la publicité, ce qui ne l'empêche pas d'avoir réduit de 75 à 70 euros son objectif de cours sur le dossier, en amont de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, programmée le 19 octobre prochain

* Peugeot (+2,5%) va faire son retour sur le marché américain par la petite porte, celle... de l'autopartage. Le groupe français lance en effet son service Free2Move à Seattle. Cette application agrège plusieurs offres, comme ZipCar (Avis) ou Car2Go (Daimler). Dans un entretien accordé à Bloomberg, Larry Dominique, le CEO de PSA en Amérique du Nord, précise que l'application dédiée est disponible depuis juillet aux Etats-Unis sous Android et iOS, mais qu'elle n'a pas fait l'objet d'une campagne de communication jusque-là. Free2Move revendique 400.000 utilisateurs dans plusieurs pays d'Europe, et une trentaine de partenaires. Larry Dominique a par ailleurs fait savoir qu'il renonçait à un projet de coopération en autopartage à Los Angeles avec Bolloré, après avoir examiné le dossier. Pour l'heure, PSA se contente de jauger le marché par le biais des services. Quant à un retour dans la vente d'automobile proprement dite, il ne semble pas pour tout de suite, même si le projet est dans les cartons.

* Renault gagne aussi 1,1% avec Valeo (+1,9%).

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour rend 1,8%. Le titre avait été porté hier par diverses rumeurs attachées aux ambitions du géant américain de l'Internet Amazon dans la distribution physique en France.

* Les banques font partie des plus fortes baisses sur le CAC40. Société Générale perd 1,1% et BNP Paribas cède 1,8%. Les analystes de Credit Suisse estiment que Crédit Agricole et Natixis sont les deux représentants français les plus à même de pouvoir absorber les surprises liées au nouvel environnement réglementaires Bâle 4.

* EDF (-1,1%) a pris un nouveau coup derrière la tête peu après 13h30 à la Bourse de Paris, lorsque Theresa May a annoncé que son gouvernement allait déposer la semaine prochaine un projet de loi pour plafonner les prix de l'énergie au Royaume-Uni. Le marché britannique est la plus grosse implantation internationale du Français, qui produit environ 20% de la consommation locale, avec 14.462 MW de capacités installées. EDF Energy compte 13.000 salariés outre-Manche. Le Premier ministre a expliqué que le marché de l'énergie dysfonctionne et que les plus faibles sont punis par le système. Centrica, l'un des rivaux d'EDF au Royaume-Uni, plonge de 6% en début d'après-midi.

* JCDecaux (-1,1%). Le groupe et América Móvil ont mis la touche finale à leur joint-venture dans les activités de communication extérieure au Mexique. A terme, la coentreprise sera détenue à 60% par le Français et à 40% par le mexicain.

* Vivendi (-0,8%). Faudra-t-il débourser 1,2 milliard d'euros pour s'offrir une saison de Ligue 1 française de football ? C'est le montant qui circule depuis quelques heures, après les informations obtenues par Bloomberg auprès d'une bonne source. La Ligue de football professionnel pourrait profiter de l'engouement actuel pour la compétition, grâce notamment au PSG et à ses stars, pour lancer dès le mois de novembre un nouvel appel d'offres qui débuterait lors de la saison 2020/2021.

* Air France KLM (-0,2%). Le transporteur français a officialisé l'arrivée de China Eastern Airlines et Delta Air Lines, qui possèdent désormais chacune 10% de ses parts, après la réalisation des augmentations de capital réservées qui avaient été annoncées dès le mois de juillet dernier. Les deux compagnies auront chacune un représentant au conseil d'administration. L'Etat français est dilué à 14,06% du capital contre 17,6% jusque-là.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/09/2017

La Bourse de Paris a marqué une pause, après un début de semaine marqué par le retour de l’appétit pour le risque.

Publié le 20/07/2017

Le DJIA recule de 0,25% à 21.585 pts, le Nasdaq cède 0,26% à 6.368 pts et le S&P500 perd 0,19% à 2.469 pts...

Publié le 01/06/2017

Le groupe a obtenu sa première AMM...

Publié le 17/02/2017

Après 6 séances consécutives de hausse, le marché parisien a consolidé.

Publié le 16/02/2017

Le DJIA perd actuellement 0,04% à 20.603 pts, le Nasdaq fléchit de 0,17% à 5.810 pts, et le S&P500 rend 0,15% à 2.345 pts...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS