5 339.32 PTS
-0.33 %
5 337.0
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 256.33
-0.41 %
DAX PTS
13 040.16
-0.21 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture de Wall Street : Trump sème le doute

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

Wall Street qui s'affichait encore en territoire positif mardi en séance, a prudemment rétrogradé en fin de journée après les déclarations offensives...

Clôture de Wall Street : Trump sème le doute
Credits Reuters

Wall Street qui s'affichait encore en territoire positif mardi en séance, a prudemment rétrogradé en fin de journée après les déclarations offensives de Donald Trump qui a menacé la Corée du Nord de déclencher le "feu et la furie comme le monde ne l'a jamais vu" si Pyongyang venait à poursuivre ses provocations... Le régime de Kim Jong-un a répondu dans la foulée qu'il étudiait des tirs de missiles près de l'île américaine de Guam, dans le Pacifique...
Après de nouveaux sommets atteints en séance pour le Dow Jones et le S&P500, les prises de bénéfices l'ont donc emporté. Le DJ cède finalement 0,15% à 22.085 pts, le Nasdaq recule de 0,21% à 6.370 pts et le S&P perd 0,24% à 2.475 pts.

ECO ET DEVISES

D'après le Département américain au travail, les ouvertures de postes aux États-Unis pour le mois de juin 2017 sont ressorties au nombre de 6,16 millions (!), traduisant un niveau record d'emplois vacants, contre un consensus de place de 5,6 millions et un niveau révisé - en hausse - à 5,7 millions pour le mois de mai.
Sur les devises, l'euro campe sur les 1,1740/$ entre banques, tandis que le pétrole consolide sur les 49$ le baril WTI.

LES VALEURS

Tenet Healthcare (-14,4%). Le groupe hospitalier américain a dévoilé ses comptes du second trimestre. La perte s'élève à 55 M$ (0,55$ par action). En base ajustée, la perte par action ressort à 0,17$, en ligne avec les attentes. Les revenus s'affichent à 4,8 Mds$, contre 4,9 Mds$ de consensus. Sur le trimestre actuel, le groupe vise une perte par action allant de 0,35 à 0,20$, pour des revenus compris entre 4,6 et 4,8 Mds$.

Marriott (-2,1%), la chaîne américaine d'hôtellerie, a annoncé ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 414 M$, en progression de 68%. Le bénéfice par action est ainsi de 1,08$, contre 0,96$ un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,13$, en croissance de 35%. Les revenus s'élèvent à 5,79 Mds$, contre 3,9 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,02$, pour des revenus de 5,6 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa logé entre 4,06 et 4,18$.

Avis Budget (-9,8%) a dévoilé ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 3 M$ (0,04$ par action), contre 36 M$ (0,38$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,30$, contre 0,63$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 2,24 Mds$, stables par rapport à l'an passé. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,58$, pour des revenus de 2,27 Mds$. Sur 2017, le groupe vise des revenus compris entre 8,80 et 8,95 Mds$, pour un bpa entre 2,40 et 2,85$.

LendingClub (+18%) a affiché une perte ajustée par action d'un cent par titre, en ligne avec le consensus de Wall Street. L'acteur du crédit en ligne a battu le consensus de revenus sur le trimestre clos. Les estimations de revenus trimestriels et annuels sont par ailleurs solides.

Valeant (+1,7%) a annoncé ses comptes du second trimestre. La perte ressort à 38 M$ (0,11$ par action), contre une perte de 302 M$ (0,88$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 2,23 Mds$, contre 2,42 Mds$ un an plus tôt. Le groupe vise désormais sur 2017 des revenus entre 8,70 et 8,90 Mds$, contre une précédente fourchette de 8,90/9,10 Mds$.

Time Inc (+1%). L'éditeur américain de presse a dépassé le consensus des analystes de la place en termes de profits pour le trimestre écoulé, avec un bpa ajusté de 13 cents par titre. Les revenus, toujours plombés par la faiblesse des recettes publicitaires, sont par contre ressortis moins bon que prévu. Le groupe dévoile enfin un nouveau plan destiné à économiser 600 M$ sur les trois à quatre prochaines années...

CVS Health (-0,7%) a publié pour le trimestre clos un bénéfice ajusté par action de 1,33$ par titre, ce qui dépasse légèrement le consensus de place. Les revenus sont également meilleurs que prévu. Les bénéfices sont de 1,01 Md$ (1,07$ par action), contre 924 M$ (0,86$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 1,33$. Les revenus s'élèvent à 45,7 Mds$, en hausse de 4%. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa compris entre 5,83 et 5,93$, contre une précédente fourchette de 5,77/5,93$.

Dean Foods (-20,7%) a présenté ses résultats du second trimestre. Les profits sont de 18 M$, contre 33 M$ un an avant. Le bénéfice par action ressort à 0,19$ et à 0,21$ en base ajustée. Les ventes s'élèvent à 1,93 Md$, contre 1,85 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,31$, pour des revenus de 1,94 Md$. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa logé entre 0,80 et 0,95$, contre une précédente fourchette de 1,35/1,55$.

Tesla (+2,8%) a fait appel au marché obligataire pour renforcer son bilan et accompagner la montée en cadence de la production du Model 3. Le groupe souhaite lever 1,5 milliard de dollars sur le marché de la dette via l'émission d'obligations à échéance 2025. Moody's, qui a assigné une note 'B3' (catégorie 'junk bond') à l'offre, explique qu'"avec le Model 3, Tesla a rassemblé les technologies et les processus de conception et de fabrication, avec le potentiel de production d'un véhicule électrique à grand volume et rentable, disposant également des capacités de conduite autonome avancées". Cependant, la société est confrontée à un défi majeur à savoir les "risques d'exécution considérables associés à la montée en puissance rapide de la production d'un véhicule totalement nouveau". Selon les données de Factset, Tesla a une dette totale d'environ 8,2 Mds$, dont 4,7 Mds$ à long terme.

Ralph Lauren (+13,2%) a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 59,5 M$ (0,72$ par action), contre une perte de 22,3 M$ (0,27$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,11$. Les revenus s'élèvent à 1,35 Md$, contre 1,55 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 0,95$ et des revenus de 1,34 Md$. A magasins comparables, les ventes baissent de 7%, contre -8,6% de consensus. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus en baisse de 9 à 10%...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

L'accord pourrait être signé d'ici la fin de l'année...

Publié le 15/12/2017

PSA vient d'annoncer qu'une nouvelle organisation de ses achats, commune avec Opel, sera opérationnelle à partir de janvier 2018. L'objectif est d’accroître l’efficience et la puissance…

Publié le 15/12/2017

Les essais avaient été suspendus après le décès d'un patient...

Publié le 15/12/2017

Sanofi Genzyme et Alnylam annoncent à l'instant que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a levé la suspension des études cliniques consacrées au fitusiran parmi lesquelles figurent…

Publié le 15/12/2017

  Communiqué de presse Source: Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY)   La FDA lève la suspension des essais cliniques consacrés au fitusiran L'administration de ce…

CONTENUS SPONSORISÉS