En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 449.00
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 198.24
+0.31 %
7 392.18
-0.16 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Clôture de Wall Street : Trump dézingue, la Fed s'interroge, le marché grappille

| Boursier | 307 | Aucun vote sur cette news

Les indices américains ont terminé sur de légers gains hier soir, malgré les gesticulations de Donald Trump...

Clôture de Wall Street : Trump dézingue, la Fed s'interroge, le marché grappille
Credits Reuters

Grâce à Donald Trump, il se passe toujours quelque chose aux Etats-Unis. Hier, le président américain a décidé de supprimer les deux commissions qu'il avait créées avec de grands chefs d'entreprises, après que certains d'entre eux se furent retirés à la suite de ses prises de position sur les incidents de Charlottesville. La technique du "vous n'êtes pas d'accord avec moi, donc je me passe de vous" commence à sérieusement clairsemer les rangs des partisans du dirigeant politique. Quel rapport avec Wall Street me direz-vous ? Cette cacophonie déplaît aux financiers, qui s'inquiètent d'avoir à composer avec les sautes d'humeur de Donald Trump jusqu'en 2021. Surtout, le président américain ne donne pas l'impression de pouvoir mener à bien le programme politique qui l'a fait élire, à un moment où quelques doutes apparaissent sur la capacité des Etats-Unis à maintenir une croissance aussi solide que lors des dernières années.

Hier soir, Wall Street a malgré tout gagné du terrain : +0,12% pour le Dow Jones à 22.024,87 points, +0,14% pour le S&P 500 à 2.468,11 et +0,19% pour le Nasdaq Composite à 6.345,11 points. Les débats ont surtout tourné hier autour du démantèlement des deux commissions et des minutes de la dernière réunion de la Fed, qui montrent que les membres de la banque centrale s'inquiètent de la faiblesse de l'inflation. De quoi faire monter quelques doutes sur une nouvelle hausse de taux en décembre.

ECO ET DEVISES

La parité euro / dollar atteint 1,1778. Le baril de Brent se négocie 50,51$ et le WTI 47,08$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.287$ (+0,3%).

Hier, les autorités américaines ont indiqué que les mises en chantier de logements pour le mois de juillet 2017 sont ressorties au nombre de 1,155 million, contre un consensus de place de 1,225 million. Les permis de construire sont ressortis à 1,223 million, contre 1,246 million de consensus. Côté pétrole, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 8,9 millions de barils lors de la semaine close au 11 août, à 466,5 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,5 millions de barils.

LES VALEURS

Home Depot, chahuté la veille malgré des résultats solides, s'est redressé de 1,4%. Target, principale publication de résultats trimestriels avant l'ouverture, a fini sur un gain de 3,6% après des comptes plus élevés que prévu. Urban Outfitters s'est envolé de 17,5% après de très bons résultats. Post-clôture, Cisco a déçu en annonçant une nouvelle baisse d'activité, malgré des résultats plutôt en ligne avec les attentes. Le groupe, en pleine transition structurelle, n'a pas encore récolté les fruits de ses efforts. Le titre perdait 2,5% lors des échanges hors marché hier soir.

Aujourd'hui, le programme des publications est resserré mais dense avec Wal-Mart avant l'ouverture puis Applied Materials et Gap post-clôture.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Chaîne de magasins spécialisée dans la distribution de produits biologiques

Publié le 18/07/2018

HighCo publie une marge brute de 22,47 millions d’euros, au titre de son deuxième trimestre 2018, en hausse de 2,6% sur un an. Sur le premier semestre 2018, le spécialiste du marketing indique que…

Publié le 18/07/2018

Manutan a enregistré au troisième trimestre, clos fin juin, un chiffre d'affaires de 183,998 millions d'euros, en progression de 8,4%. A change, périmètre et jours constants, le chiffre…

Publié le 18/07/2018

Des avancées au premier semestre...

Publié le 18/07/2018

ECA Group, filiale de Groupe Gorgé, a remporté deux contrats pour la fourniture d'équipements spécifiques auprès d'un client de la défense pour un montant total de près de 9 millions d'euros.…