En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Clôture de Wall Street : nouveau record historique pour le Dow Jones

| Boursier | 592 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de New York a fini en légère hausse jeudi pour la 2ème séance consécutive. Le Dow Jones a signé un nouveau record, dans un volume d'échange assez modeste à une séance de la fin de l'année boursière.

Clôture de Wall Street : nouveau record historique pour le Dow Jones
Credits Reuters

La Bourse américaine baigne dans une ambiance calme, teintée d'optimisme, à l'approche de la fin d'une année faste pour les indices boursiers américains. L'indice Dow Jones a signé jeudi un nouveau record historique dans un volume d'échange léger, à une seule séance de la fin de l'année boursière. Les valeurs bancaires et celles liées aux matières premières ont été recherchées, tandis que les titres liés au bitcoin ont bu la tasse après une rechute du cours de la crypto-monnaie.

A la clôture, le Dow Jones a progressé jeudi de 0,26% à 24.837 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,18% à 2.687 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,16% à 6.950 pts.

A une seule séance de la fin de l'année boursière 2017, le Dow Jones affiche une hausse annuelle de plus de 25%, le S&P 500 a bondi de 20% et le Nasdaq Composite a flambé d'environ 30%.

Dollar faible et baisses d'impôts, un cocktail gagnant pour Wall Street

La conjoncture a été particulièrement favorable aux actions américaines cette année : elles ont été galvanisées par la hausse des bénéfices des entreprises américaines, par la faiblesse du dollar et surtout, par la perspective de la réforme fiscale de grande ampleur promise par Donald Trump, qui a été adoptée peu avant Noël. La réforme prévoit notamment une baisse de 35% à 21% de l'impôt sur les sociétés et offre des incitations fiscales aux sociétés qui rapatrieront leurs bénéfices détenus à l'étranger, une manne potentielle de 2.600 milliards de dollars...

Sur le marché des changes, l'indice du dollar a reculé jeudi de 0,4% à 92,05. L'euro a gagné 0,4% à 1,1946$ ce qui porte sa progression à 13,5% depuis le début de l'année face au billet vert. Sur les marchés obligataires américains, les taux ont rebondi jeudi : le rendement du T-Bond à 10 ans a repris 2 points de base (après -6 mercredi) à 2,43%.

Une belle année pour le pétrole, l'or et le cuivre

Le pétrole a fini en légère hausse après l'annonce d'un net recul des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis. Le contrat a terme de février sur le brut léger américain (WTI) a gagné 0,34%, à 59,84$ sur le Nymex, tandis que le Brent a progressé de 0,20% à 66,57$ le baril.Les stocks de brut ont reculé de 4,6 millions de barils sur la semaine close au 22 décembre, à 431,9 mb, alors que le consensus tablait sur une baisse de 3,9 mb.

Les cours de l'or noir restent proches de leurs plus hauts niveaux depuis plus de deux ans et demi. Le baril WTI a gagné environ 11% cette année, soutenu par les quotas que l'Opep et ses alliés se sont imposés afin de rééquilibrer le marché mondial.

De son côté, le cours de l'or a progressé jeudi de 0,4% à 1.297,10$ pour le contrat à terme de février 2018. Le métal jaune a gagné 12,4% depuis le début de l'année.

Parmi les métaux industriels, le cuivre termine l'année sur ses meilleurs niveaux depuis quatre ans.

Indice manufacturier de Chicago au plus haut depuis 6 ans et demi

Sur le plan macro-économique, les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage sont restées stables la semaine passée, à 245.000. Le consensus tablait sur 240.000. Par ailleurs, le déficit du commerce international de biens a atteint 69,7 Mds$ en novembre, contre 67,7 Mds$ de consensus de place et 68,1 Mds$ en octobre.

Enfin, l'indice manufacturier régional PMI de Chicago a largement dépassé les attentes au mois de décembre 2017, ressortant à 67,6, contre un consensus de 62,5 et un niveau de 63,9 un mois auparavant. Le PMI de Chicago termine donc l'année en beauté, ressortant même au plus haut de six ans et demi en décembre. Les commandes nouvelles s'affichent au meilleur niveau en trois ans et demi, alors que la composante production atteint un sommet de... 34 ans.

VALEURS A SUIVRE

Parmi les plus fortes hausses du Dow Jones, UnitedHealth Group a gagné 1%, tandis que Caterpillar et IBM ont progressé d'environ 0,6%. Les pétrolières ExxonMobil (+0,1%) et Chesapeake (+4,1%) ont profité des gains du pétrole. Le producteur de cuivre Freeport-McMoRan a bondi de plus de 3%, ce qui porte sa progression à plus de 46% en 2017.

A la baisse, les valeurs liées au blockchain, la technologie qui sous-tend les échanges de crypto-monnaies, dont le bitcoin, ont reculé après l'annonce par la Corée du Sud de mesures pour encadrer ces échanges. Riot Blockchain a perdu 8,6%, Digital Power a décroché de 9,5%, Longfin a perdu 6,1% et Overstock.com a reculé de 2,9%. Le cours du bitcoin a rechuté jeudi, à moins de 14.000 dollars sur la plate-forme Bitfinex. Une chute de 16% par rapport à son plus haut niveau de la veille à environ 16.438$.

Apple a légèrement progressé 0,28%, mais reste affecté depuis sa chute de 2,5% mardi liée à des informations de presse faisant état d'une demande plus faible que prévu pour l'iPhone X. Selon la presse taiwanaise, la firme à la pomme aurait prévenu ses fournisseurs qu'elle s'attendait à vendre 30 millions d'exemplaires du dernier-né de ses smartphones, l'iPhone X, au premier trimestre 2018, contre des précédentes estimations à 50 millions...

Jeudi, Wells Fargo Securities a confirmé sa recommandation de "performance de marché" sur Apple, et n'attend pas d'étincelles concernant les ventes d'iPhones, du fait notamment de données mitigées en provenance de Chine. Wells n'anticipe qu'une maigre croissance des ventes d'iPhones sur le trimestre de décembre. L'objectif de cours du courtier est fixé à 195$, ce qui offre toutefois encore un léger potentiel.

Tesla a repris 1,1% après sa chute de 1,8% la veille après une note de broker évoquant des difficultés pour le 'Model 3', le premier modèle grand public du groupe. KeyBanc Capital Markets estime que le constructeur de véhicules électriques livrera au 4ème trimestre seulement 5.000 Tesla Model 3 au lieu des 15.000 attendues jusqu'ici par le broker. Les analystes de KeyBanc s'attendent à ce que Tesla communique sur le sujet en début de semaine prochaine. Les spécialistes semblent assez bien renseignés, puisqu'ils ont interrogé des commerciaux de 18 magasins Tesla aux USA.

JB Hunt Transport (-0,2%). Le fournisseur de services logistiques a livré des estimations de bénéfices inférieures aux attentes de marché pour le trimestre en cours. Pour le quatrième trimestre fiscal, le groupe de l'Arkansas table donc désormais sur un bénéfice par action allant de 77 à 82 cents, contre un consensus de 1,02$. Les revenus sont anticipés entre 1,9 et 2 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…