Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 097.21 PTS
+0.02 %
7 108.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
5 440.09
+0.05 %
DAX PTS
15 150.03
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.086
-0.02 %

Clôture de Wall Street : le Nasdaq glisse encore avec Apple et Tesla

| Boursier | 1930 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est restée sous pression mercredi, le S&P 500 reculant encore de 0,19% à 3...

Clôture de Wall Street : le Nasdaq glisse encore avec Apple et Tesla
Credits SunocciPictures

Wall Street est restée sous pression mercredi, le S&P 500 reculant encore de 0,19% à 3.933 pts. Le Dow Jones s'est stabilisé à 33.597 pts, mais le Nasdaq a encore reculé de 0,51% à 10.958 pts. Les investisseurs ont visiblement abandonné le scénario facile du "pivot de la Fed", après les statistiques économiques américaines solides de ces derniers jours. Sur le Nymex, le baril de brut WTI cède encore 2% à 72,70$. L'indice dollar perd 0,5% face à un panier de devises avec un euro qui retrouve la barre des 1,05/$.

Selon le dernier rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les chiffres révisés de la productivité non-agricole du troisième trimestre ont fait ressortir une progression au rythme de 0,8%, à comparaison à un consensus FactSet de +0,5% en rythme annuel. Les coûts unitaires du travail ont augmenté sur un rythme de 2,4%, contre +3,2% de consensus.

Le rapport hebdomadaire concernant les stocks pétroliers domestiques américains, pour la semaine close au 2 décembre, a fait ressortir une forte baisse de 5,2 millions de barils des stocks de brut hors réserve stratégique, une vive hausse de 5,3 millions de barils des stocks d'essence et une augmentation de 6,2 MB des stocks de produits distillés.

Jeudi, les opérateurs suivront les inscriptions hebdomadaires US au chômage. Vendredi, l'indice des prix à la production retiendra l'attention, comme l'indice du sentiment des consommateurs de l'Université du Michigan...
Notons que la semaine prochaine sera marquée par les réunions monétaires très attendues de la Fed (mardi et mercredi), de la Banque d'Angleterre (jeudi) et de la BCE (jeudi).

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'une hausse de taux de la Fed de 50 points de base le 14 décembre est d'un peu plus de 77%, contre 23% de probabilité d'un geste plus fort de 75 points de base. La fourchette actuelle du taux des fed funds est logée entre 3,75 et 4%, au plus haut depuis 2008, après une série de quatre hausses de taux surdimensionnées de 75 points de base.

Les valeurs

Tesla (-3,2%) trébuche encore à Wall Street, alors que malgré le démenti du groupe d'Elon Musk, les opérateurs craignent toujours une réduction importante de la production de Model Y à Shanghai. Deux sources proches du dossier citées par l'agence Reuters avaient indiqué plus tôt cette semaine que le groupe entendait réduire de plus de 20% la production de Model Y de l'usine de Shanghai ce mois-ci, en comparaison du mois antérieur. En outre, le Barron's s'interroge sur la question de la demande pour les véhicules de Tesla, citant l'analyste Toni Sacconaghi de Bernstein selon lequel les véhicules électriques du groupe sembleraient de plus en plus "subir un problème de demande".

Apple (-1,3%) aurait décalé son calendrier concernant sa voiture autonome, croit savoir l'agence Bloomberg. Le groupe californien à la pomme entendrait désormais proposer aux consommateurs un modèle de ce véhicule en 2026, pour moins de 100.000$. Le groupe de Cupertino aurait donc ajusté ses plans ambitieux dans la conduite autonome pour son futur véhicule électrique. Il aurait reporté la date de lancement cible de la voiture d'environ un an à 2026, selon des personnes connaissant le sujet, citées par l'agence. Le projet de voiture, nommé 'Titan' au sein de l'entreprise, "est dans les limbes depuis plusieurs mois alors que les dirigeants d'Apple sont aux prises avec la réalité que la vision d'un véhicule entièrement autonome sans volant ni pédales n'est pas réalisable avec la technologie actuelle", précise l'agence.

Mastercard (stable) a annoncé hier soir un relèvement de son dividende trimestriel à 57 cents par action, contre 49 cents auparavant. Le nouveau dividende sera payable le 9 février aux actionnaires enregistrés le 9 janvier 2023. Il s'agit donc d'une hausse de 16% du dividende. Le groupe a aussi annoncé un nouveau programme de rachat d'actions de 9 milliards de dollars, qui prendra effet une fois le programme antérieur de 8 milliards de dollars finalisé. Il reste 4,1 milliards de dollars à racheter dans le cadre du précédent programme.

Southwest Airlines (-4,7%), la compagnie aérienne américaine à bas coûts, a annoncé le rétablissement de son dividende, après une pause de plus de deux ans dans un contexte de pandémie de Covid-19. Ainsi, le conseil d'administration de Southwest a approuvé un dividende trimestriel de 18 cents par titre, qui sera payé le 31 janvier. La reprise du dividende reflète, selon le directeur général du groupe, Bob Jordan, "le robuste retour de la demande en voyages aériens et les résultats opérationnels et financiers solides de la compagnie depuis mars 2022".

Campbell Soup (+6%) a rehaussé ses prévisions financières, avec la solide demande en soupes et sauces, ainsi qu'une chaîne d'approvisionnement renforcée. Pour l'exercice 2023, le groupe anticipe désormais une croissance des revenus allant de 7 à 9%, contre une guidance antérieure allant de 4 à 6%. Le bénéfice ajusté par action pour l'exercice est maintenant attendu entre 2,9 et 3$, alors que la fourchette prévisionnelle antérieure allait de 2,85 à 2,95$. Pour son premier trimestre fiscal de l'exercice décalé, le groupe a affiché des revenus en croissance de 15% à 2,58 milliards de dollars, à comparer à un consensus de 2,45 milliards. La hausse des prix a soutenu les comptes. Le bénéfice ajusté par action a lui aussi progressé de 15% à 1,02$.

Morgan Stanley (-0,2%). CNBC croit savoir que Morgan Stanley supprimerait environ 2% de ses effectifs, dans le cadre de la première réduction à l'échelle du groupe depuis 2019. Les actions affecteraient environ 1.600 postes sur les 81.567 employés de la banque. Presque toutes les activités seraient concernées, selon les sources de CNBC, qui ont refusé d'être identifiées. Les opérations de conseil financier compteraient parmi les seules épargnées. Goldman Sachs (-0,8%) aurait aussi averti de réductions d'effectifs supplémentaires potentielles, selon Bloomberg. L'agence rapporte aussi que Bank of America (-0,8%) aurait ralenti ses embauches.

Toll Brothers (+7,7%), le promoteur immobilier américain, a battu le consensus de revenus et de profits sur le trimestre clos. Pour son quatrième trimestre fiscal, le groupe a affiché un bénéfice ajusté par action de 4,67$, à comparer à un consensus de 3,9$ et un niveau de 3,02$ un an plus tôt. Les revenus ont totalisé 3,71 milliards de dollars sur ce trimestre clos en octobre, dépassant les attentes... de 15%. Ils étaient de 3,04 milliards un an auparavant, à la même période. Le bénéfice net a représenté 640 millions de dollars sur le trimestre clos, contre 374 millions un an avant. Néanmoins, la valeur nette des contrats signés a été de 1,3 milliard, en déclin de 56% en glissement annuel, avec un volume unitaire de 1.186 logements, en retrait de 60%. La valeur du backlog était de 8,9 milliards de dollars en fin de trimestre, en repli de 7%.

Microsoft (-0,3%). Le président de Microsoft, Brad Smith, rencontrera les trois membres démocrates de la FTC pour discuter de l'accord de rachat d'Activision, indique le New York Post. Des sources proches de la situation ont indiqué au New York Post que Smith allait rencontrer la présidente de la FTC, Lina Khan, ainsi que les commissaires démocrates Rebecca Slaughter et Alvaro Bedoya, ce mercredi 7 décembre, avant une réunion à huis clos des commissaires de la FTC le jeudi 8 décembre pour discuter de la fusion et éventuellement voter à ce sujet. Des sources ont précisé au journal que Smith soulignerait la décision de Microsoft d'offrir à Sony un contrat de licence de 10 ans pour les jeux Activision sur ses consoles PlayStation, et que les jeux seraient proposés sur PS en même temps qu'ils deviendraient disponibles sur la Xbox de Microsoft...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/01/2023

Wall Street tempère ses ardeurs ce vendredi, après un joli rebond des valeurs technologiques...

Publié le 27/01/2023

Wall Street tempère ses ardeurs avant bourse ce vendredi, après un joli rebond des valeurs technologiques...

Publié le 27/01/2023

A une semaine du rendez-vous de la Fed, la Bourse de New York a fini en hausse à l'issue d'une séance chargée en résultats d'entreprises mitigée et de statistiques économiques meilleurs…

Publié le 27/01/2023

Les marchés actions américains ont clôturé en hausse a fini au terme d'une séance qui aura été ryhtmée par plusieurs indicateurs économiques et des résultats d'entreprises. Déjà…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2023

GAUSSIN et sa filiale METALLIANCE (Euronext Access MLETA - FR0010492181), annoncent la nomination de Sophie Burcklen au Conseil d'administration de...

Publié le 27/01/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,74 % à 7095,99 dans un volume de 3,4 MD. 

Publié le 27/01/2023

ElisLa société de services aux entreprises annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.Kaufman et BroadLe promoteur immobilier publiera ses résultats annuels. LumibirdLe spécialiste…

Publié le 27/01/2023

Au quatrième trimestre, les revenus d’Alten ont progressé de 25,8%, dont une progression de 9,6% en France et de 34,3% à l’International. A données constantes, la croissance est de 14,9%, dont…

Publié le 27/01/2023

Sur le plan statistique : France : 8H45 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de janvier Indice de la confiance des consommateurs de janvier (83 attendu après…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE