En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-0.34 %
5 379.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 310.01
-0.31 %
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 705.52
+0.02 %
7 300.15
+1.00 %
Nikkei PTS
22 555.43
+1.24 %

Clôture de Wall Street : le Dow Jones finit au-dessus des 22.000 points !

| Boursier | 413 | Aucun vote sur cette news

Les dangers climatiques et géopolitiques s'étant éloignés, Wall Street s'est offert lundi une hausse de plus de 1%. L'ouragan Irma n'a pas fait de gros dégâts en Floride.

Clôture de Wall Street : le Dow Jones finit au-dessus des 22.000 points !
Credits Reuters

Les facteurs de risque qui ont fait ployer Wall Street la semaine dernière semblent s'être volatilisés lundi. D'une part l'ouragan Irma n'a pas frappé la Floride avec autant de violence que redouté, et d'autre part, le régime nord-coréen s'est abstenu de mener un nouvel essai de missile balistique intercontinental, soulageant les esprits des investisseurs. Les cours de Bourse des compagnies d'assurance et de réassurance ont nettement rebondi lundi, après avoir bu la tasse la semaine dernière, tandis que le dollar et le pétrole sont repartis en hausse.

Lundi, l'indice Dow Jones a ainsi regagné 1,19% à 22.057 points en clôture, franchissant les 22.000 points pour la première fois depuis le 16 août dernier. L'indice large S&P 500 a regagné 1,08% à 2.488 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a rebondi de 1,13% à 6.432 pts. La semaine dernière, le Dow Jones avait abandonné 0,85%, le S&P 500 avait lâché 0,6% et le Nasdaq Composite avait cédé 1,1%.

Les valeurs refuge telles que l'or, les obligations et le yen japonais, qui avaient profité de la baisse des actions la semaine dernière, sont toutes reparties en baisse lundi.
Sur le marché des changes, l'indice du dollar a regagné 0,7% à 91,95 après avoir perdu 1,6% la semaine dernière. L'euro a cédé 0,7% à 1,1953$ après avoir flambé de 1,5% la semaine dernière. Le yen japonais a plongé de 1,6% face au dollar à 109,49 yens pour un dollar, après une chute du même ordre sur la semaine précédente...
Côté obligations, la baisse des cours a fait rebondir les taux d'intérêts. Le rendement du T-Bond à 10 ans est ainsi remonté de 8 points de base à 2,13%.

L'or, valeur-refuge par excellence, a chuté de 1,5% à 1.331,20$ abandonnant une grande partie de ses gains de la semaine passée (+1,5% sur 5 séances). Quant au pétrole, il a repris de la hauteur ce lundi : le baril de brut léger américain WTI a gagné 1,24% à 48,07$ sur le Nymex (contrat à terme d'octobre).

Les cours du pétrole ont été perturbés ces derniers temps par les intempéries. La tempête tropicale Harvey a endommagé les infrastructures pétrolières aux Texas, ce qui a réduit la production et soutenu les cours. L'ouragan Irma, qui a fait moins de dégâts que prévu en Floride ce week-end, ne devrait pas peser sur la demande comme les traders l'avaient craint ces derniers jours.

VALEURS A SUIVRE

Le secteur des assurances était en vedette lundi, avec notamment, au sein du Dow Jones, Travelers Companies (+2,3%). Progressive Corp a pris 2,2%, AIG (American International Group) a grimpé de 1,6%, et Universal Insurance Holdings, un des trois assureurs les plus exposés à la Floride, a bondi de 13,2%. Universal Insurance Holdings avait plongé de près de 20% la semaine dernière dans la crainte de l'impact d'Irma sur ses comptes... Un autre assureur très présent en Floride, Heritage Insurance Holdings, a rebondi de 21,5% !

Apple a gagné 1,8% à la veille du lancement de son nouvel iPhone, le 8ème du genre, qui coïncide avec les 10 ans de l'invention du smartphone. Le titre Apple met ainsi fin à une série de 4 séances consécutives de baisse. Le 'Wall Street Journal' a écrit la semaine dernière que des problèmes de production ont affecté le futur iPhone 8 au début du processus de fabrication, ce qui pourrait se traduire par une pénurie d'appareils et par des retards de livraison après son lancement prévu le mardi 12 septembre. Apple n'a pas pour l'instant pas commenté ces informations...

Teva Pharmaceutical (+19,3% !) annonce la nomination de Kåre Schultz au poste de nouveau CEO, succédant ainsi à Yitzhak Peterburg. Kåre Schultz, 56 ans, occupait le rôle de President et Chief Executive Officer chez H. Lundbeck A/S depuis 2015. Il avait précédemment occupé divers postes de direction chez Novo Nordisk.

Regeneron (-5,6%). Sanofi (-1%) et Regeneron ont obtenu des résultats positifs en phase III, lors de l'étude pivot Liberty Asthma Quest avec dupilumab auprès de patients souffrant d'un asthme persistant non contrôlé. Les deux critères principaux ont été atteints.

Citigroup (+2,3%). D'après les informations de Reuters, le groupe s'attend à une baisse de 15% du revenu de ses activités trading au troisième trimestre par rapport à l'an dernier, lorsque les réactions au référendum en faveur du Brexit et le contexte des élections américaines jouaient en faveur d'une grande volatilité.

Pilgrim's Pride (-3,2%), le producteur américain de volailles, annonce un accord pour le rachat de Moy Park auprès de JBS S.A. Basé en Irlande du Nord, Moy Park est un fournisseur de volailles et d'aliments préparés opérant au Royaume-Uni et en Europe continentale. La transaction valorise la société à environ 1,3 Md$ (environ 1 Md£).

Facebook (+1,5%). D'après les informations de 'Reuters', le groupe a reçu une amende de 1,2 ME pour avoir recueilli des informations personnelles au sujet de ses utilisateurs en Espagne, à de possibles fins publicitaires.

Alphabet (+0,2%). Google a interjeté appel de l'amende géante infligée par l'Union européenne. La stratégie de défense n'est pas encore connue. Le groupe américain avait écopé à la fin du mois de juin dernier d'une amende de 2,424 milliards d'euros pour avoir violé les règles de concurrence de l'Union européenne en profitant de sa position dominante dans les moteurs de recherche pour favoriser son propre service de comparaison de prix. Google s'était vu imposer 90 jours pour faire cesser cette pratique, sans quoi la Commission le menace d'astreintes pouvant atteindre 5% de son chiffre d'affaires quotidien à l'échelle mondiale. L'amende initiale a été calculée sur la base de la valeur des recettes que Google réalise grâce à son service de comparaison de prix dans les 13 pays de l'Espace économique européen concernés.

Nokia (+1,5% pour l'ADR à New York). Les partenaires sociaux, des élus et la direction de Nokia seront reçus jeudi à Bercy, une semaine après l'annonce du projet du groupe finlandais de supprimer près de 600 emplois en France. Cette réunion sera chapeautée par le secrétaire d'Etat à l'Economie Benjamin Griveaux, qui a évoqué l'objectif de dresser "un état de lieux".

Helmerich & Payne (+3,5%). D'après nos informations, le broker RBC Capital maintient sa recommandation "performance de secteur" sur le titre du groupe parapétrolier, et a abaissé, de 65 à 53$, son objectif de cours.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Avec des commandes en croissance à deux chiffres depuis 4 trimestres consécutifs, ces modules de services de nouvelle génération ont été installés avec succès au sein des réseaux de 15…

Publié le 20/06/2018

Voir infographie et version PDF en pièce jointe. Rueil-Malmaison, le 20 juin 2018   Spiecapag, filiale de VINCI, remporte un important contrat sur  le projet de gazoduc…

Publié le 20/06/2018

Grâce à l'effet volume conjugué à une bonne maîtrise des marges

Publié le 20/06/2018

Le Conseil d'Administration d'Eiffage, réuni le 20 juin 2018, a décidé, sur autorisation de l'Assemblée générale du 25 avril 2018 dans sa neuvième résolution à caractère extraordinaire, de…