5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture de Wall Street : IBM propulse le Dow Jones au-dessus des 23.000 pts !

| Boursier | 154 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de New York s'est livrée à un festival de records mercredi soir, soutenue par les résultats d'entreprises, notamment ceux d'IBM, qui a dépassé les attentes des marchés.

Clôture de Wall Street : IBM propulse le Dow Jones au-dessus des 23.000 pts !
Credits Reuters

L'indice Dow Jones a franchi mercredi soir un nouveau cap historique, celui des 23.000 points, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont eux aussi terminé de justesse à des niveaux records. De bons résultats d'entreprises, notamment pour le géant informatique IBM, ont donné le goût du risque aux investisseurs, qui ont délaissé les marchés obligataires. L'action IBM a flambé de 8,9% à la clôture, après l'annonce de résultats et de perspectives supérieurs aux attentes des analystes.

A la clôture, le Dow Jones Industrial Average a progressé mercredi de 0,70% à 23.157 points, ce qui constitue son 51ème record depuis le début de l'année 2017 ! L'indice large S&P 500 a avancé de 0,07% à 2.561 pts et le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, est resté presque stable à 6.624 pts (+0,01%), décrochant de justesse un nouveau record.

Sur le marché des changes, le dollar a cédé 0,1% mercredi face à un panier de devises de référence, l'indice du dollar finissant à 93,39. L'euro a gagné 0,2% à 1,1794$ dans les échanges entre banques. Sur les marchés obligataires américains, les ventes ont dominé, faisant remonter les taux d'intérêts. Le rendement de l'emprunt d'Etat américain (T-Bond) à 10 ans a ainsi bondi de 4 points de base (centièmes de point) à 2,34% mercredi soir.

Sur les marchés pétroliers, le cours pétrole a progressé mercredi, finissant à 52,04$ (+0,31%), pour le baril WTI sur le Nymex (contrat à terme de novembre). Les stocks de pétrole brut ont nettement baissé la semaine dernière aux Etats-Unis et la production a chuté avec la fermeture de nombreuses raffineries due au passage de l'ouragan Nate dans le Golfe du Mexique, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie. Malgré l'arrêt des raffineries, les réserves d'essence et de produits distillés ont augmenté.

Le Livre Beige ne voit toujours pas d'inflation à l'horizon

La publication du Livre Beige de la Fed, à 20h00, n'a pas entamé l'optimisme ambiant à Wall Street. Dans ce rapport sur l'état de l'économie américaine, la banque centrale a estimé que l'économie a connu une croissance modeste à modérée en septembre et au début d'octobre malgré l'impact des ouragans dans certaines régions.

Quant à l'inflation, elle donne encore peu de signes de reprise, a souligné la Fed, confirmant les dernières déclarations de nombreux membres de son conseil de politique monétaire. "Malgré une tension généralisée sur le marché de l'emploi, une majorité de districts n'a rapporté que des pressions modestes à modérées sur les salaires", constate ainsi la Fed, dans ce document qui servira de base aux discussions de sa prochaine réunion des 31 octobre et 1er novembre.

Depuis quelques jours, les marchés parient sur un remplacement de Janet Yellen à la présidence de la Fed par une personnalité susceptible de relever les taux plus rapidement, comme l'économiste John Taylor, qui aurait "impressionné" Donald Trump lors de son audition la semaine dernière. Le président américain recevra jeudi Janet Yellen, qui est candidate à sa propre succession, en février prochain, pour un nouveau mandat de 4 ans.

Parmi les indicateurs macro-économiques publiés mercredi, l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois d'octobre 2017 est ressorti à +1,8%, contre +1,9% un mois auparavant.

Par ailleurs, le secteur de logement a montré des signes de faiblesse en septembre, en raison du passage des ouragans dans le sud des Etats-Unis. Les mises en chantier de logements sont ressorties à 1,127 million d'unités en septembre, contre 1,17 million de consensus de place et 1,183 million en août (la lecture révisée). Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,215 million, contre 1,238 million de consensus et 1,272 million un mois plus tôt.

LES VALEURS

IBM (+8,9% !) a donc dévoilé des résultats du troisième trimestre supérieurs aux attentes. Les bénéfices sont ressortis à 2,73 Mds$ (2,92$ par action), contre 2,85 Mds$ (2,98$ par action) un an avant. Le bénéfice par action non-GAAP s'est élevé à 3,30$. Les revenus se sont établis à 19,15 Mds$, contre 19,23 Mds$ un an avant. Le groupe n'a plus publié de revenus trimestriels en hausse en glissement annuel depuis 2011. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,84$, pour des revenus de 18,61 Mds$. Pour l'exercice, IBM vise toujours un bpa non-GAAP d'au moins 13,8$.

Lam Research (+3%) a publié ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 590,7 M$ (3,21$ par action), contre 263,8 M$ (1,47$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 3,46$. Les revenus s'élèvent à 2,48 Mds$, contre 1,63 Md$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,27$, pour des revenus de 2,46 Mds$. Sur le trimestre actuel, le concepteur d'équipements "semis" vise des revenus d'environ 2,55 Mds$ pour un bpa de 3,65$.

SuperValu (-11,8%), la chaîne américaine de supermarchés, présente ses comptes du second trimestre fiscal. La perte nette s'élève à 25 M$ (0,65$ par action), contre un bénéfice de 31 M$ (0,81$ par action) un an plus tôt. En base ajustée, le bénéfice par action s'élève à 0,46$. Les ventes s'affichent à 3,8 Mds$, contre 2,8 Mds$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,36$, pour des ventes de 3,79 Mds$.

EBay (+1,3%) devait publier après la clôture de Wall Street ses résultats du troisième trimestre. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 0,48$, pour des revenus de 2,37 Mds$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 0,45$, pour des revenus de 2,22 Mds$. Lors de la publication des comptes du second trimestre, eBay avait annoncé viser, sur le T3, un bpa compris entre 0,46 et 0,48$, pour des revenus entre 2,35 et 2,39 Mds$. Sur l'exercice, le bpa était alors attendu entre 1,98 et 2,03$, pour des revenus entre 9,3 et 9,5 Mds$.

US Bancorp (-1,1%) a publié pour son troisième trimestre fiscal un bénéfice net de 1,56 Md$ soit 88 cents par titre. La banque de Minneapolis a ainsi réalisé un profit en ligne avec le consensus de place. Les revenus ont totalisé 6,14 Mds$ sur la période close, alors que les revenus ajustés se sont élevés à 5,6 Mds$.

M&T Bank (-2,2%). Pour le troisième trimestre 2017, le groupe a affiché un bénéfice net consolidé de 356 M$, ainsi qu'un bpa dilué par action ordinaire de 2,21$, à comparer à un niveau de 2,10$ par titre un an plus tôt. Le consensus de place était de 2,4$ de bpa. Le groupe a également raté le consensus de revenus, affichant des recettes de 1,42 Md$, contre 1,43 Md$ d'estimation moyenne chez les brokers.

Abbott (+1,3%) a publié ses résultats du troisième trimestre. Les profits du groupe pharmaceutique s'élèvent à 603 M$ (0,34$ par action), contre une perte de 329 M$ (0,22$ par action) un an plus tôt. Les ventes progressent de près de 29% à 6,83 Mds$. Le bpa ajusté ressort à 0,66$, contre 0,59$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,65$, pour des revenus de 6,7 Mds$. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa compris entre 2,48 et 2,50$.

Apple (-0,4%). L'Apple Watch décollerait enfin, selon l'analyste Daniel Ives de GBH Insights. L'Apple Watch Series 3 monterait donc en puissance de manière significative. 70% des acquéreurs du nouveau modèle ne détenaient pas de Series 1 ou 2, précise encore le spécialiste, selon lequel la Series 3 affiche une fonctionnalité qui ferait la différence, à savoir la connectivité cellulaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS