5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture de Wall Street : Facebook monte, UPS corrige, Twitter chute

| Boursier | 88 | Aucun vote sur cette news

Wall Street a calmé le jeu jeudi soir en clôture après une ouverture sur de nouveaux sommets historiques...

Clôture de Wall Street : Facebook monte, UPS corrige, Twitter chute
Credits Reuters

Wall Street a calmé le jeu jeudi soir en clôture après une ouverture sur de nouveaux sommets historiques. Si le DJ a encore pris 0,39% à 21.797 pts, le Nasdaq a perdu 0,63% à 6.382 pts et le S&P500 a reculé de 0,10% à 2.475 pts. Dans l'actualité des sociétés, le déluge de publications trimestrielles s'est poursuivi, avec notamment Facebook, Twitter, UPS, Procter & Gamble, PayPal ou encore Mastercard...

ECO ET DEVISES

Les stocks de grossistes américains (lecture préliminaire) du mois de juin 2017 sont ressortis en hausse de +0,6% en comparaison du mois antérieur.
L'indice d'activité nationale américaine de la Fed de Chicago pour le mois de juin 2017 est ressorti à +0,13, contre +0,10 de consensus.
Le Département US au Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, avaient progressé de 10.000 la semaine passée à 244.000. Le consensus avait anticipé une hausse limitée à 241.000.
Le déficit commercial américain des biens pour le mois de juin 2017 est ressorti à 63,9 Mds$, contre 65 Mds$ de consensus de place.

Les commandes de biens durables du mois de juin 2017 aux Etats-Unis sont ressorties en hausse de +6,5% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +3,5%. Hors transport, les commandes se sont établies en hausse de +0,2% en comparaison du mois précédent, contre +0,4% de consensus.
L'indice manufacturier régional de la Fed de Kansas City est ressorti à +10 en juillet, contre une lecture de +11 pts un mois plus tôt.

Pour mémoire, la première estimation du PIB américain du second trimestre sera dévoilée ce vendredi 28 juillet. Le consensus de place est logé à +2,6%.

Du côté du pétrole, le baril WTI poursuit son ascension, désormais proche de 49$ et l'euro campe proche des 1,17/$ entre banques.

VALEURS A SUIVRE

Facebook (+2,9%) a publié ses comptes du second trimestre. Les revenus grimpent de 45% en glissement annuel, à 9,32 Mds$. Les revenus publicitaires progressent ainsi de 47% à 9,16 Mds$. Les bénéfices s'envolent de 71% à 3,89 Mds$, faisant ressortir un bénéfice par action de 1,32$, en hausse de 69% par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 1,13$, pour des revenus de 9,2 Mds$. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens ressort à 1,32 milliard en moyenne sur juin 2017 (en ligne avec le consensus), en croissance de 17% en un an. En base mensuelle, cette donnée progresse également de 17% à 2,01 milliards, contre 1,9 milliard de consensus.

Mastercard (-1,5%) a annoncé ses comptes du second trimestre. Les revenus sont en croissance de 13% en glissement annuel, à 3,1 Mds$. Les profits s'élèvent à 1,2 Md$, contre 1 Md$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est ainsi de 1,10$, contre 0,89$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,04$, pour des revenus de 3 Mds$.

McKesson (-2%) a dévoilé ses comptes du troisième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 309 M$ (1,45$ par action), contre 542 M$ (2,38$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,46$. Les revenus s'élèvent à 51,05 Mds$, contre 49,73 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,83$, pour des revenus de 51,2 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 11,80 et 12,50$, contre une précédente fourchette de 11,75/12,45$. McKesson annonce par ailleurs une hausse de 21% de son dividende trimestriel (0,34$ par action).

UPS (-4%) publie ses comptes du second trimestre. Les revenus sont de 15,75 Mds$, contre 14,63 Mds$ un an avant. Le bénéfice par action ressort à 1,58$, contre 1,43$ un an plus tôt. Les profits s'affichent à 1,38 Md$, contre 1,27 Md$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,47$, pour des revenus de 15,5 Mds$. Sur 2017, le groupe vise toujours un bpa entre 5,80 et 6,10$.

Celgene (-2,6%) a présenté ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 1,06 Md$ (1,31$ par action), contre 598 M$ (0,75$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,82$, en hausse de 26% en glissement annuel. Les revenus s'élèvent à 3,27 Mds$, contre 2,75 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,78$, pour des revenus de 3,23 Mds$. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa entre 7,25 et 7,35$, contre une précédente fourchette de 7,15/7,30$.

Southwest Airlines (-5%)a dévoilé ses comptes du second trimestre. Les profits sont de 746 M$ (1,23$ par action), contre 820 M$ (1,28$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,24$. Les revenus montent de 6,7% à 5,74 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 1,20$, pour des revenus de 5,72 Mds$.

Altria (+3%) a annoncé ses résultats du second trimestre. Les bénéfices s'affichent à 1,99 Md$ (1,03$ par action), contre 1,65 Md$ (0,84$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,85$, contre 0,81$ il y a un an. Les revenus s'élèvent 6,66 Mds$, contre 6,52 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,86$, pour des revenus de 6,65 Mds$. Sur 2017, le groupe vise toujours un bpa entre 3,26 et 3,32$.

Bristol-Myers Squibb (-3,1%) a publié ses comptes du second trimestre. Les profits sont de 916 M$ (0,56$ par action), contre 1,17 Md$ (0,69$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,74$, contre 0,69$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 5,14 Mds$, contre 4,87 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,74$, pour des revenus de 5,1 Mds$. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa entre 2,90 et 3$, contre une précédente fourchette de 2,85/3$.

Procter & Gamble (+1,5%) a présenté ses résultats du quatrième trimestre fiscal 2017. Les bénéfices sont de 2,22 Mds$ (0,82$ par action), contre 1,95 Md$ (0,69$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,85$. Les revenus s'élèvent à 16,08 Mds$, contre 16,10 Mds$ un an plus tôt (+2% de croissance organique). Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,78$, pour des revenus de 16 Mds$. Sur l'exercice fiscal 2018, le groupe vise une croissance organique de ses ventes de l'ordre de 2 à 3%, pour un bpa en progression de 5 à 7% par rapport à 2017 (3,92$).

ConocoPhillips (+2,2%) publie ses comptes du second trimestre. Le groupe affiche une perte de 3,4 Mds$ (2,78$ par action), contre une perte de 1,1 Md$ (0,86$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'élève à 0,14$. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,02$.

Raytheon (+0,3%) a dévoilé ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 553 M$ (1,89$ par action), contre 717 M$ (2,41$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 6,28 Mds$, contre 6,03 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,76$, pour des revenus de 6,23 Mds$. Sur 2017, le groupe vise désormais des ventes entre 25,1 et 25,6 Mds$ (contre une précédente fourchette de 24,9/25,4 Mds$), pour un bpa entre 7,35 et 7,50$ (contre une précédente fourchette de 7,25/7,40$).

Twitter (-14%) a publié ses résultats du second trimestre. Les revenus baissent de 5% en glissement, à 574 M$. La perte nette ressort à 116 M$ (0,16$ par action), contre une perte de 107 M$ (0,15$ par action) un an avant. En non-GAAP, le bénéfice par action s'élève à 0,08$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,05$, pour des revenus 536 M$. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels ressort à 328 millions (contre 329 millions de consensus), en croissance de 5% par rapport à l'an dernier et stable par rapport au trimestre précédent. En base quotidienne, cette donnée progresse de 12% en glissement annuel (troisième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres).

Verizon (+7,6%) a dévoilé ses comptes du second trimestre. Les revenus s'élèvent à 30,55 Mds$, contre 30,53 Mds$ l'an dernier. Les bénéfices sont de 4,48 Mds$, contre 831 M$ sur le T2 2016. Le bénéfice par action ressort ainsi à 1,07$, contre 0,17$ un an avant. Le bpa ajusté s'affiche à 0,96$, contre 0,94$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,96$, pour des revenus de 29,9 Mds$.

Xilinx (-2,2%) a publié ses comptes du premier trimestre fiscal. Les ventes s'élèvent à 615 M$, en hausse de 7% en glissement annuel. Les bénéfices sont de 167 M$ (0,63$ par action), contre 163 M$ (0,61$ par action) un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,60$, pour des revenus de 616 M$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des ventes entre 605 et 635 M$.

Whirlpool (-6,2%) a publié ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 189 M$ (2,52$ par action), contre 320 M$ (4,15$ par action) un an plus tôt. Le bpa des opérations poursuivies ressort à 3,35$, contre 3,50$ un an avant. Les ventes s'élèvent à 5,35 Mds$, contre 5,2 Mds$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,54$, pour des revenus de 5,35 Mds$. Sur 2017, le groupe vise un bpa entre 14,5 et 15$ (contre une précédente fourchette de 14,75/ 15,50$).

Gilead Sciences (+1%) publie ses résultats du second trimestre. Les revenus sont de 7,14 Mds$, contre 7,78 Mds$ un an avant. Les bénéfices s'élèvent à 3,07 Mds$, contre 3,5 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort ainsi à 2,33$, contre 2,58$ il y a un an. Le bpa non-GAAP s'affiche quant à lui à 2,56$, contre 3,08$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,15$, pour des revenus de 6,35 Mds$. Sur 2017, le bpa est désormais attendu entre 0,86 et 0,93$, contre une précédente fourchette de 0,84/0,91$.

Starbucks (+2,7%) annonce un accord pour le rachat des 50% de parts de la joint-venture chinoise East China JV qu'il ne détient pas encore auprès d'Uni-President Enterprises Corporation et President Chain Store Corporation. Le montant de l'opération ressort à 1,3 Milliard de dollars en numéraire. UPEC et PCSC vont de leur côté racheter les 50% de parts de President Starbucks Coffee Taiwan Limited (Taiwan JV) auprès de Starbucks, pour un montant de 175 M$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS