En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Clôture de Wall Street : en roue libre...

| Boursier | 112 | Aucun vote sur cette news

Wall Street a hésité ce vendredi en clôture, autour de l'équilibre, suite au regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine...

Clôture de Wall Street : en roue libre...
Credits Reuters

Wall Street a hésité ce vendredi en clôture, autour de l'équilibre, suite au regain des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Les opérateurs n'ont par ailleurs pas voulu prendre trop de risques avant un long week-end de trois jours (les marchés US seront fermés lundi pour le "Labor Day"). Le DJIA perd 0,08% à 25.965 pts, le Nasdaq progresse de 0,26% à 8.110 pts et le S&P500 est stable à 2.901 pts.
Le DJIA a repris au final 2% sur l'ensemble du mois d'août, tandis que le Nasdaq grimpe de 5,5% et le S&P500 gagne près de 3%.

ECO ET DEVISES

Après les espoirs suscités par l'accord avec le Mexique et les avancées avec le Canada, les nouvelles menaces commerciales de Donald Trump contre l'Union Européenne et la Chine ont refroidi un peu l'ambiance sur les marchés...
Le président américain souhaiterait mettre en place de nouvelles taxes douanières sur 200 Mds$ de produits chinois importés aux Etats-Unis. Trump a par ailleurs jugé "non suffisante" la proposition de Bruxelles d'abandonner les tarifs douaniers sur les importations automobiles. L'UE a, pour sa part, annoncé qu'elle riposterait à tout nouveau durcissement de la politique commerciale US...

L'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour le mois d'août ressort à 96,2 en lecture finale, contre 95,5 de consensus et 95,3 pour sa précédente lecture.
L'indice manufacturier PMI de Chicago du mois d'août 2018 est ressorti à 63,6, contre un consensus de 63,8 et un niveau de 65,6 en juillet. L'euro termine en retrait sur les 1,16/$ entre banques, tandis que le baril revient à 69,90$ le WTI.

VALEURS A SUIVRE

Coca-Cola (-1%). Le géant américain du soda va racheter la chaîne de café britannique Costa dans le cadre d'une transaction qui valorise cette dernière 5,1 Mds$. Déjà présent dans le café, notamment au Japon avec sa marque Georgia, Coca va ainsi changer de dimension avec cette opération d'envergure. Coca estime que la transaction devrait être légèrement relutive sur ses résultats dès la première année. L'accord est soumis aux conditions de clôture habituelles, y compris les autorisations antitrust en Europe et en Chine. Le groupe prévoit de finaliser l'opération au premier semestre 2019.

Big Lots (-10%) a annoncé ses comptes du second trimestre. Le résultat net ressort à 24,2 M$ (0,59$ par action), contre 29,1 M$ (0,67$par action) un an avant. Les ventes s'élèvent à 1,22 Md$, quasiment stables par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,67$, pour des ventes de 1,23 Md$. A magasins comparables, les ventes sont en croissance de 1,6%, contre 1% de consensus. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 4,40 et 4,55$, pour des ventes "comparables" en hausse de 1%.

Lululemon Athletica (+13%) a publié ses comptes du second trimestre. Les profits sont de 98 M$ (0,71$ par action), contre 49 M$ (0,36$ par action) un an avant. Les ventes s'élèvent à 724 M$, en croissance de 25%. A magasins comparables, les ventes grimpent de 20%. Sur l'exercice, le groupe vise désormais des ventes entre 3,185 et 3,235 Mds$, pour un bpa entre 3,45 et 3,53$.

Western Union (+0,6%). Western Union Digital, la division du groupe qui connaît la croissance la plus rapide, poursuit son développement alors que la société a annoncé l'accélération du déploiement de son empreinte numérique. Au cours des prochaines années, les plans de développement numérique de Western Union incluent notamment d'étendre sa présence dans plus de 200 pays et territoires, en mettant l'accent sur le circuit mobile à l'origine d'environ 70% des transactions numériques de Western Union à l'échelle mondiale.

Apple : encore +1,2% avec Amazon (+0,5%) et Microsoft (+0,3%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…