5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture de Wall Street : en légère hausse, malgré General Electric

| Boursier | 165 | Aucun vote sur cette news

En dépit d'un plongeon de l'action General Electric, la Bourse de New York a débuté la semaine en terrain légèrement positif. Mattel s'est envolé sur des rumeurs d'OPA d'Hasbro.

Clôture de Wall Street : en légère hausse, malgré General Electric
Credits Reuters

La Bourse américaine a commencé la semaine en légère hausse malgré la persistance des incertitudes sur le calendrier des baisses d'impôts promises par Donald Trump. L'action General Electric (-7,2%) a plongé après l'annonce d'une division par deux du dividende du conglomérat, tandis que Mattel (+20,6%) s'est envolé sur des rumeurs d'une offre de Hasbro (+5,8%) sur le fabricant de la poupée Barbie.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné lundi 0,07% à 23.439 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé lui aussi de 0,08% à 2.584 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,1%, finissant à 6.757 pts.

La semaine dernière, les trois indices avaient reculé respectivement de 0,5%, 0,5% et 0,2%. Le Dow Jones et le S&P 500 ont ainsi mis fin à une série de 8 semaines de hausse, tandis que le Nasdaq avait grimpé sur 7 des 8 semaines précédentes. Les indices restent cependant en nette progression depuis le début de l'année (+18,6% pour le DJIA, +25,5% pour le Nasdaq), soutenus notamment par la croissance économique et l'amélioration des résultats des entreprises américaines.

Dollar, pétrole et or en légère hausse en début de semaine

Sur le marché des changes, le dollar a légèrement progressé lundi. L'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 devises de référence, a regagné 0,1% à 94,47. L'euro a fini proche de l'équilibre (+0,04% à 1,1670$). Sur les marchés obligataires américains, les cours ont fléchi, faisant monter les taux d'intérêts, qui évoluent en sens inverse : le rendement du T-Bond à 10 ans est monté à 2,41% (+1 point de base). L'or a repris 0,3% à 1.278$ l'once pour le contrat à terme de décembre sur le Comex.

Le pétrole WTI a terminé sur une note stable, lundi, après un gain de plus de 2% la semaine dernière. Sur le Nymex, le cours du baril de brut léger américain WTI (contrat à terme de décembre) a gagné 0,04%, à 56,76$. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent de la Mer du Nord cédait en revanche 0,49%, à 63,22$.

Les cours de l'or noir fluctuent toujours entre les signes de tensions au Moyen-Orient et l'annonce d'une hausse du nombre de puits en activité aux Etats-Unis, qui pourrait préfigurer une augmentation des pompages. Le nombre de forages en activité a augmenté de 9 puits la semaine dernière pour remonter à 738, après une baisse de 9 puits la semaine précédente. Par ailleurs, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a revu en hausse ses prévisions de production de pétrole aux Etats-Unis à 9,2 millions de barils par jour en 2017 (après 8,9 mbj en 2016), et attend un record de 10 mbj en 2018.

VALEURS DU JOUR

Lundi, les fusions-acquisitions et les annonces des entreprises ont repris le pas sur les inquiétudes politiques concernant l'adoption de la réforme fiscale.

General Electric s'est illustré par un plongeon de plus de 7% après l'annonce d'une réduction de moitié de son dividende trimestriel, ainsi que d'un plan de recentrage sur trois activités principales, l'électricité, la santé et l'aéronautique. Pour mener à bien ce plan, GE a prévu de céder pour plus de 20 milliards de dollars (17 milliards d'euros) d'actifs. Le conglomérat devrait notamment se séparer de sa part majoritaire au capital de Baker Hughes (-3,2%), entité séparée et cotée depuis juillet, après sa fusion avec le segment pétrole et gaz du groupe.

L'action Mattel a en revanche flambé de plus de 20% après des informations de 'Reuters' et du 'Wall Street Journal', selon lesquels Hasbro aurait approché Mattel en vue d'une prise de contrôle. Le cours de Hasbro en profitait également (+5,8%).
Rappelons que Mattel (fabricant de la poupée Barbie) n'est pas au mieux financièrement. La faillite récente de Toys "R" Us a pesé sur les ventes du groupe. Mattel a dernièrement suspendu son dividende et alerté sur ses revenus annuels. Un rapprochement ferait sens pour les deux groupes, alors que de son côté, Hasbro tente de se diversifier.

Le rapprochement Qualcomm-Broadcom aura-t-il lieu dans les semi-conducteurs ? Pour l'instant, le conseil d'administration de Qualcomm a rejeté lundi l'offre de rachat de Broadcom pour 103 milliards de dollars (88,3 milliards d'euros), jugeant que cette proposition non-sollicitée sous-valorise fortement le fabricant américain de semi-conducteurs pour smartphones. Broadcom a dit ne pas renoncer à Qualcomm malgré ce refus. L'action Qualcomm a progressé de 3% tandis que celle de Broadcom a fini stable (+0,02%).

Sur le front des résultats d'entreprises, plus de 90% des compagnies du S&P 500 ont désormais publié leurs résultats du 3ème trimestre. Parmi elles, 74% ont fait mieux que prévu en termes de bénéfices par action. Les bénéfices du S&P 500 au T3 sont en voie pour une progression de 6,1% par rapport au 3ème trimestre 2016, selon le cabinet Factset (groupe Dow Jones).

Parmi les résultats du jour, Tyson Foods (+2%) a dépassé les attentes de marché sur le trimestre clos. Le bénéfice net part du groupe a augmenté de 1% à 394 M$ et 1,07$ par titre. Le bpa ajusté s'est élevé à 1,43$, contre 1,38$ de consensus de place. Le groupe alimentaire de l'Arkansas a amélioré ses revenus de 11% à 10,2 Mds$, alors que le consensus des analystes était de 9,9 Mds$.

Enfin, les géants chinois du commerce en ligne ont réagi de façon contrastée après les ventes de la "journée des célibataires" en Chine. Le titre d'Alibaba a cédé 1% malgré l'annonce d'un record de volume d'affaires brut (GMV) de plus de 25 Mds$ pour cette journée des célibataires. Cela représente une croissance de pratiquement 40% en comparaison de l'an dernier. Le groupe revendique 1,48 milliard de transactions sur la journée de samedi, avec un pic à... 256.000 transactions par seconde !

De son côté, JD.com (+3,4%), le concurrent chinois d'Alibaba, a progressé après l'annonce de solides résultats trimestriels. Le groupe de e-commerce a affiché un bénéfice de 150 M$ sur la période close, alors que les analystes tablaient sur une perte. Les revenus ont également battu le consensus. Sur le crucial trimestre de décembre, JD envisage une croissance de 35 à 39% de ses revenus, en ligne avec les attentes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS