5 099.66 PTS
-0.92 %
5 095.00
-0.96 %
SBF 120 PTS
4 076.99
-0.95 %
DAX PTS
12 165.27
-0.31 %
Dowjones PTS
21 750.73
+0.00 %
5 796.32
+0.00 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture de Wall Street : au top !

| Boursier | 92 | Aucun vote sur cette news

Wall Street a battu de nouveaux records ce mercredi soir en clôture, sur le Nasdaq et le S&P500, alors que la saison des résultats se poursuit aux...

Clôture de Wall Street : au top !
Credits Reuters

Wall Street a battu de nouveaux records ce mercredi soir en clôture, sur le Nasdaq et le S&P500, alors que la saison des résultats se poursuit aux Etats-Unis, avec les comptes froidement accueillis d'IBM, mais une publication saluée pour Morgan Stanley.
Dans le reste de l'actualité, les stocks commerciaux de brut US, hors réserve stratégique, ont reculé plus que prévu. Le baril WTI en a profité pour remonter sur les 47$.
Le DJIA gagne 0,31% à 21.641 pts, le Nasdaq monte de 0,64% à 6.385 pts et le S&P500 progresse de 0,54% à 2.474 pts.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis, pour le mois de juin 2017, sont ressorties au nombre de 1,215 million, contre un consensus de place de 1,170 million et 1,122 million pour le mois de mai. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,254 million d'unités, contre 1,206 million de consensus et 1,168 million un mois plus tôt.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 4,7 millions de barils lors de la semaine close au 14 juillet, à 490,6 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,2 millions de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part baissé de 4,4 millions de barils, contre une diminution de 0,6 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) se sont repliés de 2,1 millions de barils contre une hausse de 1,3 million anticipée. Le WTI refranchit les 47$ à 47,10$ le baril et le Brent se rapproche des 50$ à 49,70$.

VALEURS A SUIVRE

IBM (-4%). Le géant américain des services technologiques a publié hier soir ses résultats du second trimestre, faisant notamment ressortir des revenus en baisse, sous les attentes des analystes. Les bénéfices s'élèvent 2,33 Mds$, contre 2,5 Mds$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 2,48$, contre 2,61$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa non-GAAP ressort à 2,97$, contre 2,95$ il y a un an. Les revenus sont quant à eux de 19,3 Mds$, contre 20,2 Mds$ un an avant. IBM n'a pas publié de revenus trimestriels en hausse en glissement annuel depuis 2011... Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 2,75$, pour des revenus de 19,47 Mds$. Les revenus cloud grimpent de 15% à 3,9 Mds$, et les revenus "Strategic Imperatives" progressent de 5% à 8,8 Mds$. Les revenus tirés de la plus importante branche du groupe, à savoir "Technology Services & Cloud Platforms" ressortent à 8,41 Mds$, contre 8,86 Mds$ un an avant et 8,6 Mds$ de consensus. IBM vise toujours un bpa non-GAAP d'au moins 13,80$ sur 2017.

Morgan Stanley (+3,3%) a présenté ses comptes du second trimestre. Les revenus s'élèvent à 9,50 Mds$, contre 8,91 Mds$ un an avant. Les bénéfices s'affichent à 1,76 Md$ (0,87$ par action), contre 1,58 Md$ (0,75$ par action) un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 0,76$, pour des revenus de 9,1 Mds$. Les revenus "Institutional Securities" ressortent à 4,76 Mds$, contre 4,58 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les bénéfices opérationnels de cette branche avant impôts s'affichent à 1,44 Md$, contre 1,51 Md$ sur le T2 2016. Les revenus "Sales and Trading" sont ainsi en baisse, à 3,2 Mds$, contre 3,3 Mds$ il y a un an, avec des revenus de 2,2 Mds$ pour l'Equity (contre 2,1 Mds$ il y a un an) et des revenus de 1,2 Md$ pour le Fixed Income (contre 1,3 Md$ un an avant). Les revenus "Wealth Management" sont quant à eux de 4,15 Mds$, contre 3,81 Mds$ il y a un an. Les bénéfices opérationnels de cette branche avant impôts s'élèvent à 1,05 Md$, contre 859 M$ un an avant.

CSX (-5%), le groupe ferroviaire américain, a publié ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 510 M$ (0,55$ par action), contre 445 M$ (0,47$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,64$. Les revenus s'affichent à 2,9 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 0,59$, pour des revenus de 2,8 Mds$. Le groupe annonce par ailleurs la mise en place d'un programme supplémentaire de rachats d'actions portant sur 500 M$.

McCormick (-5%), le producteur américain d'épices, a annoncé un accord pour mettre la main sur la branche alimentaire du groupe britannique Reckitt Benckiser, qui comprend notamment la marque French's (moutarde, ketchup et sauces). French's est numéro un de la moutarde aux Etats-Unis. Le prix de la transaction s'élève à 4,2 Milliards de dollars. L'opération devrait être finalisée au quatrième trimestre fiscal 2017 de McCormick's. Après le rachat de Mead Johnson, le britannique va ainsi se recentrer sur les produits de soin et la nutrition infantile. Le périmètre cédé opère dans une cinquantaine de pays.

United Continental (-5,9%). United Airlines dévoile ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 818 M$ (2,66$ par action), contre 588 M$ (1,78$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté ressort à 2,75$. Les revenus s'affichent à 10 Mds$, en croissance de 6,4% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,63$, pour des revenus de 9,9 Mds$. Le PRASM (passenger revenue per available seat mile) progresse de 2,1%, et est attendu dans une fourchette allant d'une baisse de 1% à une hausse de 1% au troisième trimestre.

Vertex Pharmaceuticals (+21%) s'envole après avoir présenté des données positives des études de phase 1 et de phase 2 de trois régimes combinés différents chez les personnes atteintes de fibrose kystique.

US Bancorp (+0,9%) a dévoilé ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 1,5 Md$, contre 1,52 Md$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 0,85$, contre 0,83$ un an plus tôt. Les revenus montent de 3,1% à 5,49 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,84$, pour des revenus de 5,47 Mds$.

Northern Trust (-8,4%) a publié ses comptes du second trimestre. Le bénéfice par action ressort à 1,12$, contre 1,10$ un an avant. Les profits sont ainsi de 268 M$, contre 263 M$ un an plus tôt. Les revenus sont stables à 1,33 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,23$, pour des revenus de 1,33 Md$.

Adtran (+7,3%), fournisseur américain d'équipements de réseaux, a présenté ses comptes du second trimestre. Les ventes sont de 185 M$, contre 163 M$ un an avant. Les bénéfices s'élèvent à 12,4 M$, contre 10,2 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort ainsi à 0,26$, contre 0,21$ il y a un an. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,30$, contre 0,25$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,19$, pour des revenus de 182 M$.

Qualcomm (+0,8%) doit publier ses résultats trimestriels ce soir, après la clôture de Wall Street. Les analystes anticipent en moyenne des résultats en baisse en glissement annuel, avec un bénéfice par action d'environ 0,81$, pour des revenus de 5,26 Mds$.

Netflix (stable) reste surveillé ce mercredi, après avoir flambé hier de plus de 13% sur un nouveau sommet en clôture de 183,6$, suite à une publication trimestrielle rassurante faisant notamment ressortir une croissance solide du nombre d'abonnés.

Campbell Soup (+3%) confirme aujourd'hui ses objectifs annuels, à savoir une évolution des ventes comprise dans une fourchette allant de -1% à 0, un Ebit ajusté en hausse de 2 à 4%, et un bénéfice par action ajusté en progression de 3 à 5% (entre 3,04 et 3,09$).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/08/2017

Les marchés européens reculent, la hausse l'aversion au risque étant alimentée par le repli de Wall Street et les attentats en Espagne. S'agissant des Etats-Unis, les investisseurs ont des doutes…

Publié le 18/08/2017

Les marchés actions américains ont fortement reculé. D'une part, les indices ont été lestés par deux membres du Dow Jones, Cisco et Wal-Mart, dont certains détails des résultats trimestriels…

Publié le 18/08/2017

Les marchés américains s'inquiètent des réactions du président.

Publié le 17/08/2017

Cisco (-4,08% à 31,02 dollars) ferme la marche de l’indice Dow Jones, le spécialiste des équipements de réseaux ayant dévoilé des résultats trimestriels bien ternes. Non seulement, le…

Publié le 17/08/2017

Les marchés américains sont attendus en légère baisse. Plusieurs sociétés de premier plan ont présenté des comptes décevants depuis hier soir, à l'image de Cisco dont les ventes de ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Palier de croissance

Publié le 18/08/2017

Estee Lauder a publié un résultat net au quatrième trimestre de 229 millions de dollars soit 61 cents par action contre un bénéfice de 94 millions de dollars ou 25 cents par action un an…

Publié le 18/08/2017

Embellie escomptée

Publié le 18/08/2017

La société nordiste va allonger son nom...

CONTENUS SPONSORISÉS