En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 935.84 PTS
+0.95 %
4 931.50
+0.9 %
SBF 120 PTS
3 894.72
+0.91 %
DAX PTS
12 724.94
+0.98 %
Dow Jones PTS
26 828.47
+0.62 %
11 096.54
+0. %
1.186
+0.53 %

Clôture à Wall Street : regain d'élan, les projets de vaccins en renfort

| Boursier | 355 | Aucun vote sur cette news

Wall Street s'est fermement tenue ce lundi, le S&P500 s'accordant 0,84% de hausse à 3...

Clôture à Wall Street : regain d'élan, les projets de vaccins en renfort
Credits Reuters

Wall Street s'est fermement tenue ce lundi, le S&P500 s'accordant 0,84% de hausse à 3.251 pts, alors que le DJIA est quasi-stable à 26.680 pts. Le Nasdaq est une nouvelle fois en vive hausse, s'ajugeant +2,5% à 10.767 pts. Les espoirs concernant l'élaboration d'un vaccin ou d'un traitement contre le coronavirus soutiennent la tendance outre-Atlantique...
L'Allemand BioNTech et l'Américain Pfizer ont ainsi rapporté ce lundi de nouvelles données sur leur vaccin expérimental contre le coronavirus. Ces données montrent que le vaccin est sûr et induit une réponse immunitaire chez les patients...
AstraZeneca a effectué aussi une mise à jour au sujet de ses essais pour un traitement expérimental du Covid-19 développé en partenariat avec Oxford University au Royaume-Uni. Le vaccin contre le coronavirus développé par l'Université d'Oxford semble sûr et entraînerait une forte réponse immunitaire, montrent les premiers essais clés.
Le vaccin expérimental de CanSino Biologics contre le coronavirus suscite également de l'espoir, avec des résultats cliniques intermédiaires jugés prometteurs. Le vaccin de la firme chinoise aurait provoqué une forte réaction en termes d'anticorps chez la majeure partie des patients.
L'action du Britannique Synairgen s'est par ailleurs enflammée (+420%), la firme ayant dévoilé des résultats préliminaires encourageants d'un essai relatif à un potentiel traitement du Covid-19. Le traitement en question a largement réduit le nombre de patients nécessitant des soins intensifs en ventilation artificielle. La durée d'hospitalisation aurait aussi été réduite.
Enfin, le groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline entend pour sa part acquérir 10% de la biotech CureVac pour 130 millions de livres sterling, dans le cadre d'un accord de collaboration stratégique sur un vaccin contre le Covid-19. Soutenues par Bill Gates, GSK et CureVac développeront jusqu'à cinq vaccins basés sur l'utilisation d'acide ribonucléique messager (ARNm) et la production d'anticorps monoclonaux.

Sur les devises, l'euro pointe à 1,1445/$. Le baril de brent prend 0,28% sur les 43,22$. Le WTI est dans le même mouvement, avec un gain de +0,37% à 40,76$.

Les valeurs

Twitter (+3,5%), le réseau social média californien, a désactivé une vidéo partagée par Donald Trump après une plainte pour atteinte aux droits d'auteur, ce qui constitue le dernier épisode des frictions entre le leader américain et le réseau social.

Halliburton (+2,5%) a annoncé pour son second trimestre fiscal une chute de 46% de ses revenus à 3,2 milliards de dollars, pour une perte de 1,68 milliard de dollars. Sur le trimestre clos en juin, le bénéfice ajusté a représenté 5 cents par titre, contre un profit de 35 cents un an avant. Le profit ajusté ressort toutefois supérieur aux attentes de 17 cents par titre. La perte nette totalise quant à elle 1,91$ par titre, contre +9 cents de bpa positif un an plus tôt. Le bénéfice opérationnel ajusté a été de 236 millions de dollars, contre 49 millions de consensus et 502 millions un trimestre auparavant. Au premier trimestre 2020, le groupe avait déjà déploré une perte nette conséquente de 1 Md$ et 1,16$ par titre.

Pfizer (+0,7%). La Grande-Bretagne a signé des accords afin de sécuriser 90 millions de doses de deux vaccins potentiels contre le Covid-19 auprès de l'alliance constituée par Pfizer et BioNTech et du Français Valneva, a déclaré le ministère britannique des Affaires étrangères.

eBay (+0,58%) serait proche de céder son activité de petites annonces au Norvégien Adevinta pour environ 9 milliards de dollars. Selon les sources de 'Bloomberg', qui confirment une information du 'Wall Street Journal', la transaction en numéraire et en actions donnera à EBay une participation minoritaire significative dans l'entité issue du rapprochement. Adevinta aurait devancé Prosus NV et un consortium de firmes de private-equity soutenu par Blackstone Group, Permira et Hellman & Friedma. Une annonce officielle pourrait intervenir ce lundi même si les pourparlers pourraient encore tomber à l'eau.

ManpowerGroup (-4,55%). Le bénéfice ajusté trimestriel a manqué le consensus, malgré des revenus supérieurs aux attentes. Pour le second trimestre, le Covid-19 a matériellement impacté les comptes, et le groupe a déploré une perte de 64 millions de dollars, 1,10$ par titre.

Chevron (-2,2%), le groupe pétrolier californien de San Ramon, a annoncé ce lundi l'acquisition programmée de Noble Energy dans le cadre d'une opération entièrement en actions valorisant le producteur pétrolier et gazier 5 milliards de dollars.

Ford (-2,06%), le constructeur automobile du Michigan, entend collaborer avec la division de véhicules autonomes du groupe californien Intel pour développer un système amélioré de prévention des collisions.

Walt Disney (-0,7%) aurait rejoint la liste des annonceurs qui boycottent Facebook... Alors que près de 1.000 entreprises ont déjà décidé de suspendre leurs achats de publicités sur le réseau social, le géant du divertissement aurait également arrêté ses campagnes pour son service de streaming Disney+ et pour ses chaînes de télévision, selon les informations du 'Wall Street Journal'. Disney "s'inquiète de l'application par Facebook de ses règles concernant les contenus répréhensibles", écrit le quotidien national américain, qui s'appuie sur des sources anonymes...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2020

Accor prévoit un de retour de l’activité au niveau prévalant avant la crise sanitaire seulement en 2023. " Le choc que subit notre industrie est sans précédent et d'une violence inouïe » a…

Publié le 05/08/2020

Accor (-3,86% à 21,44 euros) échoue à la dernière place de l’indice CAC 40 en raison de pertes opérationnelles plus importantes que prévu au premier semestre. Le groupe hôtelier a enregistré…

Publié le 05/08/2020

Disney a publié mardi soir une perte (la première depuis 2001) de 4,72 milliards de dollars au troisième trimestre de son exercice 2019-2020, soit 2,61 dollars par action, contre un bénéfice de…

Publié le 05/08/2020

Genfit annonce que les données décrivant la dérivation et la validation de NIS4 ont été acceptées pour publication dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology. NIS4 est la technologie…

Publié le 05/08/2020

Dans le contexte de crise liée à la situation sanitaire mondiale, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2020 d'Actia est de 84,9 millions d'euros, en baisse de 34,6 %. Sur le 1er semestre…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne