5 338.36 PTS
-0.35 %
5 332.5
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 252.35
-0.51 %
DAX PTS
13 030.03
-0.29 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : Yellen rassure, Trump arrive

| Boursier | 818 | Aucun vote sur cette news

Après l'accélération d'hier en bourse dans la foulée des propos de Janet Yellen jugés rassurants sur le devenir des taux US, la tendance...

Préouverture Paris : Yellen rassure, Trump arrive
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après l'accélération d'hier dans la foulée des propos de Janet Yellen jugés rassurants sur le devenir des taux US, la tendance est plus calme ce jeudi matin à l'approche du week-end du 14 juillet qui marque le vrai début des vacances estivales pour de nombreux intervenants et l'arrivée à Paris (en fanfare) de Donald Trump, invité par Emmanuel Macron pour la fête nationale tricolore.
Wall Street s'est inscrit en nette progression mercredi soir en clôture, après les commentaires sans mauvaise surprise de Janet Yellen devant le Congrès américain concernant le devenir des taux US.

WALL STREET

Le DJIA prend 0,57% à 21.532 pts. Le Nasdaq avance pour sa part de 1,10% à 6.261 pts et le S&P500 monte de 0,73% sur un nouveau record, de 2.443 pts...
Dans l'actualité économique américaine, Janet Yellen a donc délivré son témoignage 'semi-annuel' de politique monétaire devant le Comité des services financiers de la Chambre des représentants à Washington. Elle s'est montrée relativement confiante, estimant l'économie américaine assez saine pour encaisser de nouvelles hausses des taux.
La Fed avait procédé à une hausse des taux d'un quart de point le mois dernier, portant le taux des fonds fédéraux entre 1% et 1,25%.
Par ailleurs, la Banque entend réduire progressivement la taille de son bilan, gonflé par la politique généreuse des 'QE' (assouplissements monétaires quantitatifs). L'intervention de Yellen n'offre pas de réelle surprise et plaide globalement pour la poursuite d'un durcissement monétaire très progressif... Par ailleurs, la patronne de la Fed prévient bien que la Banque pourra éventuellement faire machine arrière en cas de "détérioration matérielle des perspectives économiques".

ECO ET DEVISES

L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois de juillet 2017 est ressorti à +1,7%. Cet indicateur mesure les anticipations d'inflation à un an, du point de vue des firmes.
D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont chuté de 7,6 millions de barils sur la semaine close au 7 juillet, à 495,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 2,9 millions de barils.
Les stocks d'essence ont pour leur part reculé de 1,6 million de barils, contre une augmentation de 1,2 million attendue, alors que les stocks de produits distillés ont progressé de 3,1 millions de barils contre une hausse de 1,1 million anticipée. Le WTI pointe à 45,50$ et le brent à 47,80$.
Sur les devises, l'euro campe sur les 1,1445/$ entre banques. L'or cote 1221$ l'once.

VALEURS A SUIVRE

* Saint-Gobain : Après la cyberattaque qui l'a visée le 27 juin dernier, Saint-Gobain annonce que les dernières activités qui connaissaient encore des difficultés sont revenues à la normale en début de semaine.
Dès les premiers jours de juillet, la grande majorité des activités fonctionnaient normalement.
"Aucune donnée personnelle n'a été divulguée à des tiers. Cet événement ne devrait pas avoir d'impact sur l'activité commerciale à venir", commente le groupe.
L'impact financier de la cyberattaque est en cours d'évaluation : de plus amples informations seront communiquées lors de la publication des résultats semestriels le 27 juillet prochain.
A ce stade selon les premières estimations de la société, l'impact sur les ventes du premier semestre devrait être de l'ordre de 1%, dont une partie pourrait être récupérée sur le troisième trimestre.

* Casino dévoile ce matin une croissance du chiffre d'affaires de +7,9% (+8,1% en TTC) à 9,3 Milliards d'Euros et de +3% en comparable (+3,3% en TTC). Le chiffre d'affaires bénéficie d'une croissance organique de +3,3% (+3,7% en TTC), d'un effet change de +4,3% (contre +10,1% au T1) et d'un effet essence de +0,1%. L'effet calendaire est de -0,1% sur le trimestre.

* Alstom : Au cours du premier trimestre 2017/18 (du 1er avril au 30 juin 2017), Alstom a enregistré 1,9 milliard d`euros de commandes, contre 0,9 milliard d'euros sur la même période l`année dernière. Le chiffre d`affaires du Groupe, à 1,9 milliard d'euros, a progressé de 5% en organique au cours du premier trimestre 2017/18.
A 34 milliards d'euros au 30 juin 2017, le carnet de commandes offre une bonne visibilité sur le chiffre d`affaires à venir.
Au cours du premier trimestre 2017/18, Alstom a enregistré 1 1.909 millions d`euros de commandes dont notamment deux contrats au Canada pour près de 100 véhicules légers sur rail, un premier contrat de système de métro au Vietnam, des contrats pour la fourniture de trains régionaux au Sénégal et en Allemagne, un projet de modernisation de flotte aux Etats-Unis, ainsi qu`une partie du contrat de système de métro pour Manille aux Philippines.
Le chiffre d`affaires du premier trimestre 2017/18, à 1.856 millions d`euros, s`établit en hausse de 6% (5% à structure et taux de change constants) par rapport au premier trimestre 2016/17. L'activité incluait principalement la livraison de trains régionaux en France et en Suède, de trains à grande vitesse en France et en Italie, l`avancement du système du métro de Riyad en Arabie Saoudite, du projet PRASA en Afrique du Sud, d`un contrat de maintenance au Royaume-Uni et le début de l`extension du système de métro de Dubaï aux Emirats Arabes Unis.
D'ici 2020, le chiffre d`affaires devrait connaître une croissance organique de 5% par an.
La marge d`exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d`excellence opérationnelle. A partir de 2020, Alstom s`attend à une conversion d`environ 100% du résultat net en cash-flow libre.

* Peugeot : Le groupe PSA a pu compter sur le marché iranien pour compenser la faiblesse de l'activité en Chine au premier semestre. Le constructeur fait état d'une hausse de 2,31% de ses ventes en volume sur les six premiers mois de l'année avec 1,58 million de véhicules d'unités écoulées (1,36 million de voitures et 218.000 utilitaires légers).
La marque Peugeot a encore tiré son épingle du jeu, avec une hausse de 15,03% de ses ventes, tandis que Citroën a reculé de 12,35% et DS de 46,31%.
Par zone géographique, la région Moyen-Orient et Afrique a été de loin la plus dynamique avec des ventes qui ont plus que triplé (+217,93%) grâce au marché iranien (207.900 véhicules produits dans le pays sous licence Peugeot). La zone Eurasie affiche une croissance de 26,35%, tandis qu'en Chine et Asie du Sud-Est, où PSA a engagé une vaste restructuration de son offre commerciale sur le marché chinois, les ventes ont chuté de 48,61%. En Europe, malgré plusieurs lancements à succès, les ventes de PSA ont baissé de 1,87% avec notamment un plongeon de 44,68% pour DS.
Le groupe indique poursuivre son offensive produit lancée en 2016 dans le cadre de son plan stratégique de croissance rentable "Push to Pass" : 31 des 121 lancements du plan seront réalisés d'ici fin 2017 dans les 6 régions du Groupe.

* SoLocal : Le groupe est entré en négociations exclusives pour la cession de son activité de diffusion de petites annonces immobilières sur internet AVendreALouer.
Le projet de transaction sera présenté aux instances représentatives du personnel de l'entreprise dans le cadre d'un processus d'information et de consultation.
Le site AVendreALouer a totalisé 1,6 Million de visiteurs uniques en mai 2017, en croissance de 23% comparé à mai 2016.

* OL Groupe annonce que les discussions engagées en exclusivité avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne depuis le 29 juin dernier, ont convergé et abouti à la signature d'un partenariat industriel "global, moderne et innovant".
Groupama Rhône-Alpes Auvergne était déjà partenaire majeur de l'OL depuis plusieurs années, pour les équipes masculine, féminine, et pour celle des jeunes, ainsi que pour le naming du centre d'entraînement (GROUPAMA OL TRAINING CENTER), et pour le centre de formation (GROUPAMA OL ACADEMY).
Dans ce prolongement, une nouvelle étape est franchie avec un partenariat dont le fer de lance est constitué des droits de "Naming" du stade de l'Olympique Lyonnais, qui sera désormais dénommé "Groupama Stadium". Ce partenariat s'étend également à la mise en place d'une structure commerciale commune.

* La Française de l'Energie : Le leader de l'écologie industrielle a signé un partenariat avec le Groupe Dalkia dans le cadre de l'appel d'offre concernant la Délégation de Service Public du nouveau réseau de chaleur de la ville de Béthune pour la fourniture d'énergie propre sous 3 formes : gaz, électricité et chaleur.
La commune de Béthune a choisi la solution innovante et éco-responsable de Dalkia construite autour de la fourniture, par La Française de l'Energie, de gaz de mine, d'électricité verte et chaleur, afin de répondre à sa volonté de mise en place de circuits courts vertueux et de réduction de la facture énergétique. Dalkia en partenariat avec La Française de l'Energie a présenté l'offre économiquement et écologiquement la plus compétitive.

* Air France KLM : L'Accord Collectif PNC ouvert à la signature le 30 juin dernier a été signé aujourd'hui par l'UNAC et l'UNSA PNC, de même que l'accord - à durée indéterminée - apportant des garanties aux Personnels Navigants Commerciaux d'Air France dans le cadre de la création de la nouvelle compagnie, le projet Boost.
Ces deux organisations syndicales représentatives sont ensemble majoritaires au sein de la population PNC. Ces accords sont donc d'ores et déjà valides au regard des règles légales.
La troisième organisation représentative - le SNPNC-FO - se prononcera à l'issue de la consultation de ses adhérents le 24 juillet 2017.
L'Accord Collectif signé sera mis en oeuvre à compter du 1er septembre 2017 pour une durée de plus de 5 ans, jusqu'au 31 octobre 2022. Le projet de "Note de direction" qui devait s'appliquer en l'absence d'accord est donc abandonné.
Par ailleurs, l'Accord Collectif prévoit un objectif minimum de 500 embauches PNC en CDI chez Air France sur la période de l'accord, ceci indépendamment des embauches de PNC pour la nouvelle compagnie qui se feront par ailleurs.

* Pierre et Vacances : Au 3ème trimestre de l'exercice 2016/2017, le chiffre d'affaires des activités touristiques de Pierre et Vacances s'élève à 300,8 ME, en progression de +8,1% par rapport au 3ème trimestre 2015/2016.
Le chiffre d'affaires de location s'élève à 193,5 ME, en croissance de +6,1%, résultant d'une hausse du prix moyen de vente net et du nombre de nuitées vendues.

* Areva : Le Conseil d'Administration d'Areva SA a procédé à la mise en oeuvre et a constaté la réalisation de l'augmentation de capital de 2 milliards d'euros d'Areva SA réservée à l'Etat (par conversion en capital de l'avance en compte courant d'actionnaire accordée à Areva SA au premier semestre 2017).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

L'accord pourrait être signé d'ici la fin de l'année...

Publié le 15/12/2017

PSA vient d'annoncer qu'une nouvelle organisation de ses achats, commune avec Opel, sera opérationnelle à partir de janvier 2018. L'objectif est d’accroître l’efficience et la puissance…

Publié le 15/12/2017

Les essais avaient été suspendus après le décès d'un patient...

Publié le 15/12/2017

Sanofi Genzyme et Alnylam annoncent à l'instant que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a levé la suspension des études cliniques consacrées au fitusiran parmi lesquelles figurent…

Publié le 15/12/2017

  Communiqué de presse Source: Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY)   La FDA lève la suspension des essais cliniques consacrés au fitusiran L'administration de ce…

CONTENUS SPONSORISÉS