En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Préouverture Paris : Washington et Pyongyang s'invectivent

| Boursier | 607 | Aucun vote sur cette news

Les marchés sont préoccupés par l'escalade verbale entre les Etats-Unis et la Corée du Nord...

Préouverture Paris : Washington et Pyongyang s'invectivent
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les marchés goûtent à nouveau aux tensions géopolitiques en ce mois d'août, avec une escalade verbale entre Washington et Pyongyang qui a coûté hier sa hausse à Wall Street. En Asie ce matin, pas de panique, même si Tokyo (-1,3%) et Séoul (-1,1%) accusent le coup. Donald Trump a promis hier que la Corée du Nord "rencontrera le feu et la colère et, franchement, une puissance telle que le monde n'en a jamais vu". Pyongyang a pour sa part fait savoir que les Etats-Unis "paieront cher pour leurs crimes" et qu'une frappe de missile sur la base de Guam est envisagée. Les experts ont tendance à estimer que cette nouvelle passe d'armes restera au stade des mots, mais elle fournit un bon prétexte aux investisseurs américains pour réduire leur exposition après une belle saison de publications trimestrielles.

Des résultats d'entreprises qui continuent à tomber aujourd'hui, avec Novo Nordisk, ABN Amro, E.ON, SBM Offshore et Ageas en Europe, puis Mylan et 21st Century Fox aux Etats-Unis. Pour les nostalgiques, on fête aujourd'hui les 10 ans du communiqué du 9 août 2007 par lequel BNP Paribas faisait entrer la crise des subprimes en Europe.

Les indicateurs avancés européens sont rouge vif ce matin, ce qui s'explique par les gains enregistrés hier soir alors que Wall Street, en progression en séance, a fini en baisse. Le CAC40 devrait perdre une quarantaine de points à l'ouverture.

WALL STREET

Le marché américain a battu de nouveaux records en séance, mais les déclarations va-t-en-guerre de Donald Trump ont provoqué des prises de bénéfices en fin de parcours. Le Dow Jones a perdu 0,15% à 22.085 points, tandis que le S&P 500 a reculé de 0,24% à 2.474 points. Recul également pour le Nasdaq composite, en retrait de 0,21% à 6.370 points. Les publications trimestrielles d'entreprises se sont poursuivies hier outre-Atlantique, notamment avec les chiffres de Disney après la clôture du marché, occultés par l'annonce du groupe qui compte se séparer de Netflix à terme, pour lancer son propre service de streaming.

ECO ET DEVISES

En France, l'indice du sentiment des affaires de la Banque de France de juillet sera publié à 8h30. Aux Etats-Unis, la productivité trimestrielle (14h30), les stocks et ventes de grossistes (16h00) et le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) sont sur les tablettes.

La parité euro / dollar atteint 1,1808 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,16$ et le WTI 49,36$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.260$ (+0,2%).

VALEURS A SUIVRE

* Sanofi : le laboratoire s'attaque en justice à Merck aux Etats-Unis, pour la violation de deux brevets, après que l'américain eut déposé une demande de mise sur le marché pour une insuline glargine en flacon en contestant les brevets de Sanofi sur Lantus et Lantus SoloStar.

* BNP Paribas : il y a dix ans jour pour jour, la banque publiait un communiqué qui a agi comme un détonateur à la crise des subprimes sur les marchés financiers, avec les conséquences que l'on sait. Un anniversaire donc, mais sans la fête.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Gaussin, Groupe Bogart...

* Analystes :

- AlphaValue ajuste de 129 à 121 euros son objectif de cours sur Essilor, mais reste à accumuler.

- Jefferies abaisse de 136 à 132 euros son objectif de cours sur Essilor, en restant à l'achat.

- Jefferies réduit de 205 à 193 euros son objectif de cours sur L'Oréal, recommandé à conserver.

* En Bref :

- Electro Power Systems lève 1,41 ME lors d'une augmentation de capital.

- Ubisoft ouvre un nouveau studio à Stockholm.

- La conversion des OCEANE Soitec renforce le bilan de la société.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…