5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : Wall Street se rebiffe, l'Asie se cherche

| Boursier | 472 | Aucun vote sur cette news

Les marchés actions européens vont ouvrir en hausse ce matin, après deux séances de rouge vif...

Préouverture Paris : Wall Street se rebiffe, l'Asie se cherche
Credits Reuters

LA TENDANCE

Déjà finie, la purge ? Aux Etats-Unis, les indices ont rebondi hier après avoir lourdement chuté lundi et mardi. Il paraît que ce sont les machines qui ont sifflé la fin de la récréation. Hier en séance, le Dow Jones a perdu 10% de sa valeur par rapport à ses pics de janvier, ce qui a déclenché des ordres acheteurs par les algorithmes des intermédiaires financiers, misant sur une reprise technique. Cet afflux a permis aux trois indices américains de remonter la pente et de clôturer sur un net rebond, qui ne suffit pas encore à gommer la lourde chute du début de semaine, mais qui met fin à l'hémorragie. Les investisseurs peuvent souffler, Donald Trump peut préparer son défilé militaire du 4 juillet et la chambre basse américaine peut voter un texte repoussant le "shutdown" à la fin mars.

Les publications de résultats d'entreprises du jour concernent Sanofi (avant l'ouverture) puis Vinci et Klépierre (post-clôture) en France, GSK, Rio Tinto, Vestas, ABN Amro et Carlsberg ailleurs en Europe et Exelon, Hasbro, Intercontinental Hotels ou 21st Century Fox aux Etats-Unis. Elles accapareront l'essentiel de l'attention en l'absence de calendrier macroéconomique étoffé aux Etats-Unis.

Il ne faut pas crier victoire pour autant : le rebond des places asiatiques a volé en éclats ce matin. Tokyo est à peine parvenu à conserver quelques gains en clôture et la Chine poursuit sa baisse marquée. Les indicateurs avancés européens sont toutefois haussiers, avec un CAC40 qui pourrait revenir sur les 5.200 points dès l'ouverture.

WALL STREET

Après son plongeon de 4,6% lundi et un début de séance très hésitant mardi, l'indice Dow Jones s'est brusquement réveillé, pour rebondir de 2,3% à la clôture. Mardi, le DJIA avait encore chuté jusqu'à 23.778 pts en début de séance, perdant alors plus de 10% par rapport à son record historique de la fin janvier, ce qui correspond techniquement à une correction. Le franchissement de ce seuil des 10% de pertes a déclenché des ordres d'achats automatiques, qui ont entraîné un rapide rebond dans la dernière heure de cotation. De son côté, l'indice large S&P 500 a regagné mardi soir 1,74% à 2.695 pts, tandis que le Nasdaq composite a repris 2,13% à 7.115 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande de décembre (8h00), la balance commerciale française de décembre (08h45) et le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques américain (16h30) sont les trois principaux événements du jour.

La parité euro / dollar atteint 1,2385 ce matin. Le baril de Brent se négocie 67,35$ et le WTI 63,90$. L'once d'or se traite 1.329$ (+0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* Espace : SpaceX a réussi le tir d'essai inaugural de son lanceur "Falcon Heavy", en fait une fusée ultra-lourde composée de trois lanceurs Falcon 9, capable d'emporter plus de 60 tonnes de charge utile en orbite basse. Une menace évidente pour Arianespace et ses principaux actionnaires, Airbus et Safran, même si un des trois lanceurs a été détruit en mer.

* Sanofi : les résultats 2017 sont en baisse, sans grande surprise. Le laboratoire compte sur ses dernières acquisitions pour retrouver cette année le chemin de la croissance, avec un objectif prudent de progression de 2 à 5% du bénéfice net. Les résultats du quatrième trimestre sont inférieurs aux attentes.

* Renault : l'Alliance Renault Nissan Mitsubishi a signé un protocole d'accord avec le chinois DiDi Chuxing pour étudier une offre d'autopartage de véhicules électriques en Chine, a-t-elle annoncé ce matin dans un communiqué.

* Orange : TF1 a assigné l'opérateur pour qu'il cesse de diffuser ses chaînes. TF1 s'est refusé à tout commentaire et n'a pas voulu confirmer cette assignation. Le groupe télévisé n'a pas réussi à se mettre d'accord avec l'opérateur historique à l'échéance du 31 janvier sur le montant d'un nouveau contrat de diffusion de ses chaînes. A ce stade, SFR et Bouygues Telecom ont signé un accord, mais pas Iliad ni Canal+.

* Fnac Darty : le courtier en assurances SFAM a pris 11% de la société pour 335 ME, devenant son second actionnaire. SFAM est notamment connu pour proposer des solutions d'assurance pour les téléphones portables et les produits multimédia et des extensions de garanties.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Hopscotch, Immobilière Dassault, Artprice, Custom Solutions, Naturex, LNA Santé, Hérige, Maisons France Confort...

* Analystes :

- Bernstein reste à "surperformance" sur Airbus, revalorisé de 107 à 118 euros.

- Goldman Sachs relève sa recommandation sur Danone de vendre à neutre, avec l'objectif de cours révisé de 64 à 70 euros.

- Morgan Stanley revalorise Euronext de 54 à 61,35 euros en restant à "surpondérer".

- HSBC réduit de 22 à 19,50 euros son objectif de cours sur Eutelsat en restant à conserver.

* En Bref :

- Les volumes d'échanges sont en hausse chez Euronext en janvier.

- Elior renouvelle son contrat avec Ramsay Générale de Santé.

- Atari étend RollerCoaster Tycoon Touch sur mobiles en Asie.

- EDF décroche son premier contrat de traitement des déchets nucléaires.

- Deux nouveaux magasins pour LDLC.

- OPR sur A2Micile.

- Lexibook va distribuer les correcteurs et dictionnaires Franklin.

- La direction d'Atos évolue.

- Un nouveau contrat en Chine pour EOS Imaging.

- Quantel Médical reçoit son agrément au Japon.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS