5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : une cinquième séance dans le rouge pour le CAC40 ?

| Boursier | 352 | Aucun vote sur cette news

La consolidation s'est poursuivie hier en Europe, sur fond de prises de bénéfices. Rien ne laisse augurer d'un rebond ce matin.

Préouverture Paris : une cinquième séance dans le rouge pour le CAC40 ?
Credits Reuters

LA TENDANCE

Il s'est passé pas mal de choses depuis hier soir sur les marchés financiers. On peut citer pêle-mêle, et sans hiérarchie aucune, les résultats décevants de Disney, l'éviction de Michel Combes des commandes opérationnelles d'Altice par le fondateur Patrick Drahi, ou encore l'importante décision de Pékin d'autoriser les sociétés étrangères à prendre jusqu'à 51% du capital d'une entreprise financière chinoise. Sur l'échiquier géopolitique, Donald Trump et Vladimir Poutine devraient discuter au Vietnam, tandis que les tensions sont vives au Moyen-Orient, notamment au Liban, avec en toile de fond l'opposition Iran-Arabie Saoudite.

Les publications d'entreprises sont toujours un peu moins denses le vendredi, mais quelques poids lourds ont pu s'exprimer : ArcelorMittal et Allianz notamment en Europe. Le britannique Bakkavor, qui avait reporté la semaine dernière son entrée en bourse à cause de conditions de marché jugées adverses, a fait volte-face ce matin en annonçant finalement que son IPO aura lieu à partie de la semaine prochaine.

Le CAC40, malgré quatre séances consécutives dans le rouge, ne donne pas vraiment de signes de rebond ce matin, pas plus que les autres places européennes. Les indicateurs avancés sont proches de l'équilibre.

WALL STREET

Après les records historiques de mercredi, Wall Street a corrigé jeudi, les principaux indices abandonnant plus de 1% en séance, avant de limiter les dégâts à la clôture. Le Sénat américain a présenté jeudi sa version du projet de réforme fiscale, qui envisage de reporter d'un an les baisses de taxes tant espérées par les entreprises... Le dollar a accusé le coup, tandis que le pétrole a rebondi sur fond de poursuite de la purge politique en Arabie Saoudite. A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,43% à 23.462 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,38% à 2.584 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fléchi de 0,58%, finissant à 6.750 pts. Depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre 2017, le Dow Jones gagne cependant encore 28% et le Nasdaq près de 30%, même si les promesses de campagne du président américain tardent à se concrétiser.

ECO ET DEVISES

En Europe, la production industrielle et manufacturière de septembre et les salaires du 3ème trimestre en France (8h45) seront suivis de la production industrielle et manufacturière et de la balance commerciale britannique de septembre (10h30). Aux Etats-Unis, l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00) et la balance budgétaire mensuelle (20h00) sont au programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1593 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,62$ et le WTI 56,88$. L'once d'or se traite 1.281$ (+0,05%).

VALEURS A SUIVRE

* Orange : un désengagement de l'Etat français du capital ne semble pas d'actualité à ce stade, a déclaré jeudi le PDG de l'opérateur télécoms Stéphane Richard. "Je ne crois pas qu'elle soit vraiment à l'ordre du jour aujourd'hui", a ainsi réagi le patron d'Orange, interrogé sur une possible cession de la part de l'Etat, qui détient 23% du capital du groupe. Ces 23% sont valorisés à environ 8,7 MdsE au cours de Bourse actuel de l'action Orange.

* ArcelorMittal : l'aciériste a dévoilé ce matin des résultats un peu plus élevés que prévu pour le compte du 3ème trimestre, tout en affichant un discours résolument positif sur le contexte de marché. La dynamique de l'activité conduit le groupe à réviser en forte hausse son besoin en fonds de roulement 2017. La dette, elle, a légèrement progressé à cause du change.

* Vallourec : en marge de ses revenus sur neuf mois, le groupe a revu à la hausse sa cible de résultat brut d'exploitation pour l'exercice 2017 qui devrait désormais s'établir entre -30 et -10 ME, contre -44 ME et -94 ME précédemment.

* Eurazeo : la société de portefeuille affichait un ANR de 79,30 euros par action au 30 septembre, soit une progression de +15 % comparé au 31 décembre 2016.

* Altice : les investisseurs sentaient bien que quelque chose clochait chez Altice, au-delà de résultats décevants sur neuf mois. Depuis la publication des chiffres il y a une semaine, le titre est passé de 16,16 à 10,66 euros, avec deux séances particulièrement difficiles, vendredi dernier (-22,6%) et hier (-9,7%). Les dissensions internes sont apparues au grand jour avec la démission hier de Michel Combes, l'ancien patron d'Alcatel-Lucent, de la direction générale d'Altice NV. Patrick Drahi reprend les commandes.

* Spie : le groupe, qui avait dû avertir sur ses objectifs à l'issue du premier semestre, a présenté cette fois des résultats sur neuf mois qui lui permettent de confirmer ses anticipations révisées. Il faudra pour cela dégager une marge élevée sur le dernier trimestre.

* Solocal : énième avertissement pour la société, qui ne tiendra pas ses objectifs 2017. Les revenus internet vont baisser de -1% (vs. +1 à +3% précédemment) et l'Ebitda sera d'au moins 190 ME (vs. au moins 200 ME précédemment). Un nouveau plan stratégique sera présenté le 15 février 2018. Des changements ont été annoncés dans le haut management.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : DNXCorp, Recylex, ANF, Hiolle, Locindus, AdUX, Sqli, Paref, Abeo, Rubis, Bilendi, Netbooster, Bricorama, Ateme, Akka...

* Analystes :

- GreenSome Finance abaisse de 13,40 à 9,35 euros son objectif de cours sur AdUX mais reste acheteur.

- Euroland Corporate abaisse Delfingen d'achat à neutre.

- Kepler Cheuvreux réduit sa recommandation sur Faurecia d'achat à conserver, malgré un objectif de cours relevé de 60 à 65 euros.

- Exane BNP Paribas passe de neutre à "sousperformance" sur L'Oréal.

- Kepler Cheuvreux abaisse sa recommandation sur Peugeot d'achat à conserver pour un objectif de cours ramené de 23 à 21 euros.

- Crédit Suisse ramène de 4,70 à 4,10 euros son objectif de cours sur Vallourec, en restant à "sousperformance".

- Liberum relève de 19,50 à 24 euros son objectif de cours sur Vivendi, en restant acheteur.

* En Bref :

- Eurazeo investit dans WorldStrides.

- La quasi-totalité des OCEANE 2023 Air France KLM a été convertie.

- Petite annulation d'actions chez Unibail-Rodamco.

- Vinci émet 125 M$ d'obligations additionnelles.

- Exercice partiel de l'option de surallocation de l'IPO Biom'Up.

- Transgène lance une augmentation de capital réservée.

- Argan rachète 65 000 m(2) de plateformes.

- La cotation de CGG sera suspendue lundi pendant l'AG.

- Eiffage va réhabiliter le pont emblématique d'Abidjan pour 32,7 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS